La vente par GM de Saab à Koenigsegg se précise

L'acheteur, le constructeur suédois de voitures de luxe Koenigsegg, annonce avoir trouvé un accord avec le vendeur, le groupe américain General Motors (GM). Mais des zones d'ombre demeurent.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le doute parait en partie levé sur la vente du constructeur suédois de voitures haut de gamme Saab. Son compatriote, spécialiste des véhicules de luxe Koenigsegg annonce en effet ce mardi avec trouvé un accord avec le vendeur, le groupe américain General Motors (GM).

Selon Koenigsegg Group, l'accord devrait être bouclé d'ici un mois environ, il prévoit que GM reste actionnaire minoritaire pendant un certain temps. GM Europe dit, lui,  espérer finaliser l'opération d'ici à la fin de l'année.

Cette divergence s'explique par la volonté de GM Europe d'obtenir des précisions sur le soutien financier et les garanties que devrait apporter l'Etat suédois. Koenigsegg, de son côté, compte obtenir un prêt de 4,3 milliards de couronnes suédoises (420 millions d'euros) de la part de la Banque européenne d'investissement (BEI) - qui compte justement sur une garantie de l'Etat suédois - pour pouvoir financer cette acquisition.

Selon la presse suédoise, même avec le prêt de la BEI, il manquerait toujours trois milliards de couronnes (292 millions d'euros) pour financer le rachat de Saab. Ce dernier emploie 3400 salariés, a vendu l'an passé 93.295 voitures et subi une perte de 3 milliards de couronnes soit 293 millions d'euros.

GM Europe a un autre fer au feu et non des moindres avec la vente d'Opel soit à l'équipementier auto canadien Magna, soutenu par Berlin (Opel est très présent outre-Rhin) soit au fonds d'investissement RHJ qui aurait les préférences de General Motors.

(retrouvez le communiqué de GM)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.