Découvrez l'avant-garde du design automobile

 |   |  541  mots
Mazda
Mazda (Crédits : Mazda)
Initié en 1986 par Rémi Depoix et une poignée de passionnés, le Festival automobile international accueille depuis trois ans, en plein coeur des Invalides, une exposition de concept cars ouverte au public. L'occasion de découvrir en famille ce que le futur de l'automobile nous réserve...

Conçus par les constructeurs ou par des designers indépendants, les concept cars préfigurent l'avenir. Vedettes des salons, ils servent à la fois de vitrine du savoir-faire des constructeurs et de test grandeur nature des réactions du public aux évolutions du style et de la technique. Ils prennent en compte les problématiques de demain, tout en instaurant une part de rêve. Les modèles que vous pourrez admirer ce week-end représentent le sommet de la création automobile.

À commencer par la Jaguar C-X75. Créée pour fêter les 75 ans de Jaguar. Star du Mondial 2010, cette voiture électrique de 785 ch et 1.600 Nm de couple fait appel à quatre moteurs électriques de 145 kW (197 ch) dans chacune des roues. Ses émissions de CO2 de 28 kg/km, son autonomie de 900 km grâce à deux microturbines à gaz, sa vitesse de pointe de 330 km/h avec un 0 à 100 km/h en 3,4 secondes, sa structure en aluminium à 50 % recyclé en font la « supercar » du futur.

Le concept Mazda Shinari fait, quant à lui, sa première apparition publique en Europe. Cette berline 4 places 4 portes aux allures de coupé dessiné par Ikuo Maeda, incarne le Kodo ou « âme du mouvement » en japonais. Vitesse, tension, séduction, grâce, puissance, instantanéité du mouvement, il y a tout cela dans le premier modèle du nouveau thème stylistique de la marque nippone. Et de la poésie aussi.

Renault peut-il encore séduire ? Avec le concept électrique Renault DeZir, la marque au losange ouvre la voie vers un design plus émotionnel. Première Renault dessinée sous la direction de Laurens van den Acker, ex-designer chez Mazda, le modèle n'est pas sans rappeler les concepts de la série Nagare (« flux » en japonais). La cinématique inversée des portes en élytre fait référence au ying et au yang tandis que les couleurs et le dessin de son habitacle donnent l'illusion d'être sur un nuage.

La Citroën Lacoste plaira aux enfants. Ce petit buggy sans toit mais pourvu d'une capote gonflable est tout ce qu'il y a de plus fun ! Léger et ludique, il fait référence à l'univers sportif de la marque au crocodile et a tout d'un objet familier. Son moteur essence 3 cylindres aux performances adéquates en fait un véhicule économique et écologique.

Outre la quinzaine de modèles exposés, dont la Citroën Survolt, la BMW Mille Miglia, les Peugeot HR1 et SR1, les visiteurs pourront voir de plus près les réalisations lauréates des Grands Prix du festival attribués la veille lors d'une cérémonie privée : La Plus Belle Photographie, Le Plus Beau Livre, Le Plus Beau Film Publicitaire, Le Plus Bel Intérieur et surtout La Plus Belle Voiture de l'Année 2010 élue par les internautes du monde entier. Qui a dit que l'automobile ne faisait plus rêver ?

En confirmant pour la troisième année consécutive cette exposition d'exception, le Festival automobile international, après des années de ténacité, s'impose comme le premier rendez-vous annuel du design automobile.

Du 28 au 30 janvier 2011, hôtel des Invalides, 75007 Paris. Vendredi 12 heures- 19 heures, samedi 10 heures-20 heures et dimanche 10 heures- 18 heures. 8 euros, gratuit pour les moins de 12 ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/01/2011 à 12:49 :
Très beau design, ligne attirante, courbe, modèle futuriste à la fois, le galbe de cette berline, nous démontre que le rêve se matérialise tout en gardant une approche réaliste et racée, en un mot elle est belle !!! merci à la Tribune nous en faire profiter !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :