Toyota enregistre une lourde perte d'exploitation

Le premier constructeur automobile mondial a affiché une perte opérationnelle, au premier trimestre, de 107,9 milliards de yens (981 millions d'euros). A cause du séisme dans l'archipel.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Toyota affiche de lourdes pertes. Le premier constructeur automobile mondial a enregistré un déficit d'exploitation de 107,9 milliards de yens (980 millions d'euros) lors du premier trimestre fiscal (avril à juin). Le résultat a beau être  meilleur que celui attendu par les analystes, la perte n'en est pas moins lourde. Le chiffre d'affaires recule pour sa part de 29%. La marge opérationnelle est négative de 3%. Rien d'étonnant, toutefois, compte tenu du sésime dans l'archipel en mars. Toyota a vendu, du coup, un tiers de voitures en moins dans le monde, par rapport au prremier trimestre de l'exercice précédent. Le groupe prévoit toutefois de revenir à des rythmes de production normaux en septembre.

Toyota a réussi cependant a publier un résultat net légèrement positif, à 1,16 milliard de yens (10 millions d'euros). Frappé par la catastrophe, Toyota subit aussi les effets d'un yen fort, après avoir bénéficié durant des années d'un taux de change ultra-favorable qui a largement facilité sa conquête des marchés mondiaux! Avec un cours actuel d'environ 78 yens pour un dollar  les dirigeants soulignent qu'il est illogique de maintenir autant de capacités de production au Japon, mais ils ne sont pas allés jusqu'à menacer explicitement de délocaliser. Le constructeur a fait savoir qu'il fondait désormais ses prévisions de résultat pour l'année fiscale 2011-2012 sur un taux de change de 80 yens pour un dollar et de 116 yens pour un euro.

Le groupe a relevé ses prévisions financières annuelles. il escompte désormais un bénéfice opérationnel de 450 milliards de yens (3,9 milliards d'euros), contre 300 milliards prévus auparavant, et un profit  net de 390 milliards (3,4 milliard), contre 280 milliards initialement.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.