Le marché auto français chute très fortement en février

 |  | 311 mots
Lecture 2 min.
Peugeot plonge carrément de 46 % par rapport à la même période de l'an dernier (à jours ouvrables comparables). La marque Renault chute de 30 % et sa filiale roumaine à bas coûts Dacia de 38 % ! Copyright Reuters
Peugeot plonge carrément de 46 % par rapport à la même période de l'an dernier (à jours ouvrables comparables). La marque Renault chute de 30 % et sa filiale roumaine à bas coûts Dacia de 38 % ! Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les immatriculations de voitures neuves ont plongé de 25 % dans l'Hexagone sur la première quinzaine de février. Peugeot et Fiat dégringolent.

Le marché auto français est en plein marasme. Sur la première quinzaine de février, les immatriculations de voitures particulières neuves se sont effondrées de 25 % dans l'Hexagone, selon des chiffres officieux.

Sur la période du 1er février au vendredi 17, Peugeot plonge carrément de 46 % par rapport à la même période de l'an dernier (à jours ouvrables comparables). La marque Renault chute de 30 % et sa filiale roumaine à bas coûts Dacia de 38 % ! Citroën recule en revanche un peu moins que le marché total (- 22 %), selon nos informations.

Volkswagen limite la casse

Parmi les étrangers, Fiat dévisse carrément de 57 %, Opel (GM) de 38 %, Toyota de 29 %. Ford se replie grosso modo comme l'ensemble du marché français (- 23 %).

La marque Volkswagen fait mieux, en ne perdant que 15 %. Audi, label haut de gamme du groupe germanique, baisse de 10 % seulement. Tout comme Nissan, l'allié japonais de Renault.

BMW et Mercedes se jouent de la crise

En revanche, certaines marques se jouent de la crise. C'est le cas des marques spécialistes allemandes comme BMW (+ 17 %) et Mercedes (+ 25 %). Ou du label coréen Hyundai (+ 32 %).

Ces chiffres d'immatriculations sont toutefois à manier avec précaution. Ils ne sont pas forcément représentatifs de ce qui se passera sur l'ensemble du mois. Certaines marques vont en effet immatriculer coûte que coûte des véhicules, avec des remises importantes, sur la deuxième partie du mois de février, pour combler partiellement leur retard. Il faut bien faire tourner les usines...

- 15 % sur le semestre

Les immatriculations de voitures se sont repliées en janvier de 20,7 % en France. Le PDG de Renault et Nissan, Carlos Ghosn, table sur un marché tricolore qui devrait reculer de 15 % sur le premier semestre et de 7 à 8 % sur l'ensemble de l'année en cours.

Pour l'Europe, il entrevoit un fléchissement plus limité, entre - 3 % et -4 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/02/2012 à 13:06 :
ba moi j'aimerais savoir que va devenir la bretagne (rennes ) si un accord est signee dans le futur car la ces le point mort va t'on suivre aulnay????
a écrit le 21/02/2012 à 14:59 :
je ne vois pas encore les effets sur les prix des voitures francaises ...
a écrit le 21/02/2012 à 14:21 :
Les constructeurs français produisent 2 fois plus de voitures en France qu?ils n?en vendent.
1 voiture sur 3 vendue en France est allemande, dont aucune n?est fabriquée en France ( à part la Smart !) *
Quand les Français cesseront de se précipiter sur les voitures allemandes, ils mériteront d?avoir davantage d?usines (et de travail) en France.
En attendant ce jour, c'est tous les Français qui continueront à payer dans leurs impôts pour les chômeurs et la dette qui résultent de ces importations massives ? Mais tout va bien en Allemagne, merci pour eux ....
* Quand à Toyota, un seul modèle est assemblé en France: la Yaris
Réponse de le 23/02/2012 à 20:45 :
vous avez raison, pour ma part j'ai acheté une renault clio et j'en suis content, auparavant j'avais une vw polo dont la fiabilité fut mauvaise et le coût d'entretien très élevé.
Réponse de le 13/03/2012 à 18:52 :
0 fiable
a écrit le 21/02/2012 à 11:40 :
Aller voir sur les autoroutes grecs ..elles sont vides.. Des vrais écolos ces grecs . nous aussi bientot ..d'ailleurs!!
a écrit le 21/02/2012 à 9:40 :
Je dirais que la chute du marché automobile en France n'est qu'un début pour l'heure. Le consommateur devient mature et a d'autres centres d'intérêt que de changer de bagnole tous les deux ans. Malheureusement l'auto n'est pas un produit comme les autres sauf à le rendre accessible et peu cher (DACIA). D'ailleurs tout est cher dans une voiture et ce qui va avec. La voiture de nos pères qui était lavée avec amour chaque dimanche pour ensuite promener maman et les enfants, et qu'on changeait tous les deux ans et ainsi montrer qu'on avait réussi, c'est du passé. Le marché français est de toute façon désormais saturé.
a écrit le 21/02/2012 à 7:08 :
Au vu des chiffres il est plus que probable que des plans sociaux chez Renault, Peugeot et les sous traitants risquent de fleurir à l'automne aprés les élections...
Ces résultats ouvrent un boulevard aux constructeurs pour fermer des usines en france toujours en surcapacité de production et souvent occupées par des salariés avec une moyenne d'âge élevée! Le coût horaire 30e de l'heure pour 4,50e au Maroc
apparaîtra encore plus concurentiel dans cette sitution de baisse des ventes en Europe pour des dirigeants dénués de tous sens social!!!
a écrit le 20/02/2012 à 20:49 :
Qu'achète-t-on pour rouler en voiture:
Un permis de conduire dans des conditions invraisemblables, sauf en France
Un paquet de TVA et qq droits d'importation
Des amendes devenues inévitables avec un code de la route digne du temple
Des taxes ahurissantes sur le carburant
Des péages autoroute hors de prix
Des pannes couteuse à réparer
Ne reste que la politique de la terre brûlée avec son cortège de chômeurs pour meilleur des mondes.
a écrit le 20/02/2012 à 20:38 :
Hormis la fin de la prime à la casse, la chute du marché automobile en France est la résultante de la baisse du pouvoir d'achat, de la hausse continue du prix des carburants
et de la crise de confiance des consommateurs.
Tout cela augure mal de la croissance économique et de l'emploi industriel en France en ce début d'année 2012.
a écrit le 20/02/2012 à 20:34 :
Mince alors ! Que de TVA en moins d'encaissée ! Voici qui ne va pas être bon pour le déficit de l'Etat !
a écrit le 20/02/2012 à 20:13 :
moi je suis passé chez Toyota, Peugeot et Citroen mon pris pour un c..
resultat 30000 en moins pour eux
y'a du boulot à faire chez les concessionnaires
a écrit le 20/02/2012 à 19:33 :
On matraque l'automobiliste sur le plan financier à longueur d'année pour que justement il cesse d'utiliser son véhicule. Dans ce contexte, une baisse des ventes de voitures est donc plutot une excellente nouvelle !
a écrit le 20/02/2012 à 18:42 :
c'est pas moi qui redresserait le marche de l'automobile !!! ma derniere vidange pour une clio m'ayant couté 236 ? , j'ai décidé de supprimer ma voiture :. Aprés la télé, les vacances, l'abonnement au Monde, c'est à présent au tour de la voiture mais il faut bien que je m'adapte au niveau de vie que me procurera ma future retraite !!! 786 ? par mois ! eh oui, je suis polypensionnée et le gouvernement n'a rien fait !
a écrit le 20/02/2012 à 17:46 :
pour mon cas apres le comportement d'un probleme 3fois le meme reconnu par peugeot le service client n'a rien voulu savoir et a été malhonnete
du coup apres ma 607 j'aurais pris une 508 et bien je part chez AUDI il mon perdu comme client pour nos 3voitures
Réponse de le 23/02/2012 à 20:47 :
ne pensez pas qu'en allant chez Audi vous serez mieux traité que chez Peugeot en cas de problème, je parle en connaissance de cause.
a écrit le 20/02/2012 à 17:39 :
La misère qui se répand, les travailleurs pauvres, les chomeurs, les auto-entrepreneurs sans activité, les sans logis, les salariés SMIGARD, les patrons de PME qui ne peuvent pas "boucler les 2 bouts", les travailleurs indépendants qui ont des revenus laminés, bref la majorité de la population n'ont aucun pouvoir d'achat ou l'ont totalement perdu. Les gouvernaillons de la Fillonnerie ne doivent pas se rendre compte de l'état dans lequel ils ont fait plonge le pays France. Il faut bien admettre que le patron de RENAULT Sieurs Ghosn, Pelatta et Tavares, à sa manière aussi le patron de PSA, la famille Peugeot et sieur Varin se chargent d'organiser l'appauvrissement de leurs ouvriers et de leurs sous-traitants.
Réponse de le 20/02/2012 à 19:55 :
Je gagne 1800 net par mois, assommé de taxes et charges locales ou nationales, mon salaire brut stagne et mon salaire net baisse (doublement de la taxe mutuelle, assiette de la CSG passé en secret de 97% du salaire brut a 98.5% ...) Bref, ma tresorerie est rincee, je ne fume pas, je ne bois pas et vis en province. Je vais 1 fois au resto tous les trimestres, j'essaie d'epargner 150 euros par mois. Ma voiture a 100.000 km et j'espere en faire encore autant. Ca ne peut plus durer
Réponse de le 20/02/2012 à 20:35 :
... produisent toujours chômage, misère, pauvreté et destruction. 60% de prélèvements obligatoires, 70 ou 80% de l'économie contrôlés indirectement par l'Etat providentiel : nous assistons à la nouvelle grande "réussite" du socialisme dûment appliqué en France, après les expériences marxiste en Russie et nazi en Allemagne !
Réponse de le 21/02/2012 à 7:39 :
@ vient la réalite, acheter DACIA , bonne voiture ! pas chère ! avec la reprise, faire une bonne affaire!
Réponse de le 21/02/2012 à 9:40 :
Pas Dacia, non merci. Je veux un vehicule sur et confortable car j'utilise mon vehicule pour mes deplacements professionnels
Réponse de le 21/02/2012 à 10:28 :
j entends ca et la ralerie et revolte, certain parlent meme de refaire un 1789, y a peut etre un moyen plus simple, la greve de la conso... Plus de tel, pas de voiture, pas d ipad et autre.... Quand on voit qu une meme voiture est vendue 2* plus cher en france, qu une live, film ou jeu video est plus cher en france qu ailleur (suffit d aller sur le net pour voir les prix aux Royaumes Unis)..... si on stop la conso seraient bien obliger de reagir.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :