Le budget carburant des automobilistes a flambé en 2011

 |   |  510  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le budget annuel d'un automobiliste roulant à l'essence a grimpé de 4% à 5.976 euros en 2011. Pour les véhicules Diesel, la facture a grimpé de 2,5% à 7.654 euros. Une hausse causée notamment par une croissance à deux chiffres des prix des carburants.

En 2011, le budget des automobilistes a continué de grimper. Afin d'évaluer l'évolution des dépenses des conducteurs d'une année sur l'autre, l'Automobile club association (ACA) a comparé une Renault Clio III essence et une Peugeot 308 HDI neuves de 2011 à leurs modèles correspondants de 2010. Résultat : les dépenses ont augmenté. de 4% pour les véhicules à essence et de 2,5% pour les Diesel. Ainsi, un Français roulant à l'essence a dépensé en moyenne 5.976 euros en 2011, tandis que les véhicules Diesel ont coûté quelque 7.654 euros en moyenne, annonce l'ACA dans un rapport mis en ligne ce mardi.

Coupables : les prix des carburants

Et pour cause : pour la seconde année consécutive, les prix des carburants -qui représentent de 12 à 13% du budget d'un automobiliste (cf. infographie ci-dessous)- ont affiché des hausses à deux chiffres (+11,4% en essence et +16,5% en gazole). "En deux ans, le SP95 a augmenté de près d'un quart (24%), et le gazole de plus d'un tiers (35%), alors que l'inflation cumulée était de 4%", précise l'ACA. Ainsi, malgré une légère baisse du nombre de kilomètres parcouru, le budget de l'automobiliste a gonflé.

DR - Infographie Automobile Club Association (ACA)

Différences entre régions : la TICPE en cause

Les bugets varient également selon les régions. Les renoncements de la Corse et du Poitou-Charentes à leurs parts de TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, ancienne TIPP) ont évité aux conducteurs de véhicules à essence une hausse supplémentaire du prix du plein. Tandis que les autres régions "sont toutes allées au bout de ce que la loi de finance leur autorisait, à savoir 1,77 euro par hectolitre, aux dépens de leurs administrés", écrit l'ACA.

Une carte grise entre 162 et 307 euros

La carte grise constitue un autre facteur de variation des dépenses d'une région à l'autre, dans la mesure où les conseils régionaux ont usé de leur liberté de taxation en établissant le prix de la carte grise. Pour la Clio de 6 CV utilisée comme référence par l'ACA, le sésame aura coûté 162 euros aux Corses et 174 euros aux Picards, quand les Parisiens auront dépensé quelque 277 euros. Les champions de la carte grise la plus coûteuse en 2010 n'étaient cependant pas les plus à plaindre en 2011 : les Provençaux auront dû débourser 10% de plus soit 307 euros pour leur carte grise.

Le portefeuille des Nordistes brûle

Les grands perdants sont cependant les conducteurs du Nord-Pas-de-Calais. La facture de leur carte grise a bondi de 29% à 270 euros, et les tarifs horaires de main d'oeuvre ont signé la plus importante hausse régionale en grimpant de 5%. La Lorraine conserve, quant à elle, sa place de région la plus économe, les conducteurs lorrains parcourant le moins de kilomètres en moyenne annuelle. Ils dépensent 708 euros pour faire 1000 kilomètres, quand les véhicules du Poitou-Charentes coûtent 542 euros pour 1000 kilomètres, justement parce qu'il s'agit de la région dans laquelle les véhicules parcourent le plus grand nombre de kilomètres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/06/2012 à 14:15 :
De plus vu qu'il y a trop de diesel en France (75%), le pays est obligé d'exporter son essence et d'acheter du gasoil en + car on peut pas obtenir 75% de diesel et 25% d'essence au raffinage du pétrole. Donc on est embêté avec ça, car nos acheteurs d'essence en ont de moins en moins besoin... et surtout l'essence est surtaxée en France alors que cela devrait être le contraire, l'essence est censée être moins chère à la pompe !
a écrit le 06/06/2012 à 10:32 :
Normal cette flambée : multiplication de 4X4 et autres grosses berlines sur nos routes, autoroutes bondées, conduite aggressive (accélération et freinage brusque) quasi-généralisée ..... bref la crise n'atteint pas le porte monnaie réservé au budget voiture, c'est un fait !!
Réponse de le 06/06/2012 à 11:53 :
Je confirme car je constate la même chose .... surtout chez les jeunes pour qui cela représente encore plus un signe extérieur de réussite et de richesse .... ou alors leurs parents sont fortunés !!
a écrit le 06/06/2012 à 10:03 :
Beaucoup trop pour les déplacements incontournables, pas assez pour les toujours très nombreux déplacements inutiles ( gênant tout le monde)
a écrit le 06/06/2012 à 6:29 :
Nos journalistes feraient bien de rappeler que l'état prélève plus de 75% en taxes sur les carburants et presque 20% sur toutes les autres prestations.... sans oublier les taxes sur les assurances auto etc......C'est sympa d'avoir une nouvelle voiture, mais je ne vois vraiment pas pourquoi je grèverai mon budget de la sorte. je possède une Ford qui totalise plus de 380000 ( 380K) km.....elle date de 1998, et je n'ai aucune envie de changer! Je préfère garder mon argent pour d'autres dépenses ! Si l'état, nos états de l'UE, veulent relancer l'économie, il(s) devrai(en)t commencer par se pencher sur tous ces freins à la consommation.... payer des taxes est juste, mais arrive un moment ou cela fait beaucoup. donc voiture ou autre, les taxes, basta!
a écrit le 05/06/2012 à 18:15 :
Et dans 1 an la nouvelle taxe europeenne sur le diesel, et oui 2013-2014, il n'y aura plus d'ecart de prix a la pompe d'ici 3 ans.
Réponse de le 06/06/2012 à 14:13 :
Normalement le gasoil devrait être plus cher que l'essence, en France le gasoil est sous-taxé et l'essence surtaxée... c'est injuste et infondé.
a écrit le 05/06/2012 à 17:54 :
La preuve qu'un véhicule essence d'occasion revient de toute façon moins cher à l'usage qu'un diesel ,le gpl a l'avantage des deux ,entretien ,carte grise carburant ,pannes moins coùteuses. Défaut pompes rares fermées la nuit.
Reste l'absence réelle de progrès de consommation de carburant ,années 80 ,404 diesel 8l aux 100 ,2012 c5 ,laguna toujours 8 l en moyenne pour la même gamme , 2cv ,4,5 l aux 100 4l 6l aux 100 ,rien n'a changé.
Il est grand temps de trouver les petits modèles essence en dessous de 3l aux 100 ,et les grandes berlines diesel vers 4,5l aux 100,pas plus.
Réponse de le 05/06/2012 à 18:04 :
Certes mais GPL c'est l'obligation de passer le controle technique chaque annee ! Soit 100 euros par an !
Réponse de le 06/06/2012 à 7:17 :
Ah bon, depuis quand?
Réponse de le 06/06/2012 à 15:59 :
Les petits modèles essences sont entre 3.8L et 5.5L actuellement alors que les anciens essences était plus proches des 7L même pour de petites voitures légères.
Réponse de le 06/06/2012 à 16:01 :
Le diesel, une 205 Turbo D avait des performances comparables à un bon turbo diesel actuel (plus légère). Et ne consommait déjà que 4.5/5L au 100, et une BX Turbo D faisait facilement moins de 6L/100.
Une Laguna récente en diesel ne consomme plus rien non plus : 4.2L/100
Réponse de le 06/06/2012 à 16:02 :
Le GPL, c'est bien, prix, fiabilité, meilleur longévité moteur huile moteur moins pollué par les suies, pas de "lavage" des cylindres par l'essence, etc... et surtout pas de particules ni de rejet d'hydrocarbure !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :