Quand Montebourg s'attaque indirectement à GM, allié de PSA, et à Renault

Le gouvernement français demande une mise sous surveillance de l'accord de libre-échange Europe-Corée sur l'auto. Il incrimine une forte augmentation des importations coréennes. Paradoxe: GM, allié de PSA, et Renault vendent des voitures produites en Corée.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Le gouvernement français a transmis ce vendredi à la Commission européenne une "demande de mise sous surveillance des importations de véhicules en provenance de Corée du sud ", a indiqué le ministère du Redressement productif. Une procédure, annoncée mercredi 25 juillet par le ministre Arnaud Montebourg. L'accord de libre échange entre l'Union européenne et la Corée est entré en vigueur le 1er juillet 2011. Cette demande du gouvernement français "fait suite à la progression très importante des importations en France de véhicules de tourisme coréens", précise le ministère.

Un dommage dur à prouver

Pour pouvoir mettre un tant soit peu en cause cet accord, la France va devoir démontrer que les importations de voiture sud-coréennes sont dommageables à l'industrie automobile européenne et apporter la preuve que les dommages invoqués ont un lien direct avec les importations de voitures en provenance de Corée dans le cadre de l'accord de libre échange. Ca ne va pas être facile !  Et ce, d'autant que le constructeur Hyundai-Kia produit des véhicules en République tchèque et Slovaquie, une production qui n'est évidemment pas concernée par l'accord de libre échange. Plus de la moitié des presque 400.000  Hyundai et Kia immatriculées dans  l'Union européenne au premier semestre provenaient d'usines en République tchèque, Slovaquie ou Turquie. Le consortium Hyundai-Kia n'est  toutefois pas seul en cause. 

GM, allié de PSA, et Renault importent de Corée

Il y a un autre gros importateur de Corée... c'est l'américain GM ! La quasi-totalité des 103.000 voitures immatriculées dans l'Union au premier semestre par GM sous la marque Chevrolet étaient bel et bien produites... en Corée !  Indirectement, le gouvernement français part donc en guerre contre GM, l'allié et l'actionnaire (à hauteur de 7%) du groupe tricolore PSA ! Mais Arnaud Montebourg  s'attaque également aux... intérêts de Renault, dont l'Etat détient 15% du capital. Le groupe au losange, implanté industriellement en Corée à travers sa filiale RSM, importe en effet en Europe des 4x4 Koleos (8.650 vendus en Europe au premier semestre, dont 3.700 en France) et des grandes berlines Latitude ( 1.514 écoulées en six mois sur le Vieux continent, dont 800 en France). Soit 10.000 Renault au total (entre janvier et juin 2012) qui ont été fabriquées effectivement en Corée. Joli paradoxe !

Abaissement des barrières

L'accord de libre-échange européo-coréen prévoit qu'une "augmentation soudaine des importations dans un ou plusieurs États membres de produits appartenant à un secteur sensible, dont l'automobile, doit être notifiée à la Commission qui s'en saisit dans les meilleurs délais". Et ce, afin "d'envisager les nouvelles dispositions à prendre si les relations commerciales s'avèrent trop inégales". Les tarifs douaniers pour les petites voitures étaient de 10% avant l'entrée en vigueur de l'accord. Ils sont tombés à 8,3% à partir du 1er juillet 2011, puis à 6,7% au 1er juillet 2012 et ils doivent être à 0% en 2016. Pour les voitures de moyenne et  grosse cylindrée, le tarif douanier a été réduit à 4% depuis le 1er juillet dernier.

Disproportion flagrante

"Sur les mois de janvier et février 2012, la hausse (des importations de voitures coréennes en France) est en moyenne de 50% par rapport à la même période de l'année précédente", souligne le ministère du Redressement productif. Le gouvernement  incrimine les " segments des véhicules à moteur diesel, notamment les petites cylindrées". Sur les deux premiers mois de 2012, les exportations de véhicules du Vieux continent vers la Corée ont chuté de 13% à 12.105 unités (par rapport à janvier-février 2011). Dans le même temps, l'Union européenne a importé 79.935 véhicules de Corée, en hausse de 78% ! Et ce, selon les statistiques douanières coréennes. La disproportion est flagrante. Sur une plus longue période, entre juillet 2011, date de la signature des accords, et fin février 2012, l'industrie auto coréenne a accru de 77% ses exportations vers l'Europe (en comparaison de la même période un an auparavant) à 303.557 véhicules... Six fois plus que le nombre de voitures européennes entrées dans la péninsule coréenne.

Fiat et Volkswagen s'insurgent

Sergio Marchionne, administrateur délégué de Fiat et président de l'ACEA (Association des constructeurs européens), a souvent critiqué cet accord de libre-échange, totalement inégal, puisque la Corée importe très peu de véhicules. Les marques étrangères toutes ensemble s'octroient moins de 2% du marché coréen. Hyundai-Kia et ... Chevrolet détenaient en revanche 7,4% du marché de l'Union européenne au premier semestre. Christian Klingler, membre du directoire du groupe Volkswagen en charge des ventes, affirmait récemment à quelques journalistes français : "ce traité signé par Bruxelles est-il intelligent ? Probablement pas. Il ne faut plus qu'on refasse ce qu'on a fait  avec la Corée. Bruxelles ne peut pas ne pas défendre le tissu industriel européen". Concernant les traités actuellement en négociation avec le Japon et l'Inde, Christian Klingler assénait : " il ne faut rien signer sans réciprocité.  En Corée, quand vous achetez un véhicule de marque étrangère, vous subissez aussitôt un contrôle fiscal...".

Barrières non tarifaires en Corée

La Corée "maintient des barrières non tarifaires comme des normes de sécurité et d'anti-pollution spécifiques. Cela oblige à modifier les véhicules que nous vendons en Corée. Le surcoût est acceptable pour un haut de gamme mais pas pour un modèle de grande série. Cela renchérit le coût de la voiture", surenchérit-on chez Ford Europe. Et ce, alors que les normes européennes sont reconnues (presque) partout dans le monde, y compris en Russie ou en Chine. Mais pas au Japon, en Inde ou aux Etats-Unis. Il y a aussi les barrières... non avouées. « Les flottes gouvernementales ou para-gouvernementales, qui représentent 50% du marché, n'achètent jamais de voitures importées », précise Ford Europe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 59
à écrit le 05/01/2013 à 18:23
Signaler
Les dirigeants européens sont décidément bien naïfs! Les Coréens sont bien plus habiles. Avoir signé un accord de libre-échange avec un marché aussi important que l'UE. C'est un exploit pour les Coréens. C'est pour quand l'accord de libre-échange ent...

à écrit le 05/01/2013 à 18:04
Signaler
Qui sont ces politiques qui signent un accord de libre-échange entre un marché de 400 millions de consommateurs et un marché de 40 millions de consommateurs ?

à écrit le 19/08/2012 à 22:17
Signaler
Ahh enfin un politique qui sort de la stratégie nouillesque du "ouvrons les portes de l'Europe à toutes les fenêtres du libéralisme le plus con" et nous serons tous heureux ... En attendant il devrait indiquer que cette années tous les acheteurs fran...

à écrit le 11/08/2012 à 14:04
Signaler
La strategie de GM en Europe est simple: fermer l'usine de Bochum (Opel) en Allemagne et fabriquer des autos d'origine "gaulloises" avec le savoir faire allemand donc qualite haut niveau par de bons ouvriers allemands.Les americains voient juste et c...

à écrit le 05/08/2012 à 20:58
Signaler
Avec Sarkozy on était au bord du gouffre. Avec hollande on fait un grand pas en avant!!!

à écrit le 05/08/2012 à 10:40
Signaler
Qu'il fasse donc attention qu'on ne l'envoie pas definitivement en Corée à la rentrée celui la !!! A sa place je me ferai tout petit et je ferai très attention aux peaux de bananes envoyées par Hollande

le 08/08/2012 à 15:26
Signaler
en Français , on dit " je me ferais" (conditionnel et non pas "je me ferai"

à écrit le 04/08/2012 à 23:51
Signaler
Qui peut faire attention au petit Montebourg qui serait incapable de manager une baraque a frites.

le 06/08/2012 à 6:08
Signaler
C'est que vous en tant que gérant d'une baraque à frite, que dis-je, lecteur de la tribune, vous pourrez manager un ministÚre !

le 06/08/2012 à 6:41
Signaler
Vous voulez parler de la baraque Mac Cain ou de la baraque aux Bahamas ?

à écrit le 04/08/2012 à 18:31
Signaler
Montebourg se tire une balle dans...de balle ! Encore quelques bonnes idées comme celle-ci pour couler les industries qui ont l'air de faire du bénef sans l'aide de l'Etat (c-à-d : vous et moi, contribuables) et il faudra de gré ou de force le débarq...

à écrit le 04/08/2012 à 17:08
Signaler
Il est évident que ces attaques contre la Corée ne concernent en réalité que peu ce pays. Le cartel américain est en effet indirectement visé, il regroupe le Japon et l'Alena. Nos amis coréens constituent un rempart bien venu contre les expansions ég...

à écrit le 04/08/2012 à 17:04
Signaler
Il est urgent de se protéger des tricheurs tels que la Corée !

le 05/08/2012 à 22:06
Signaler
Les plus grands tricheurs sont les chinois!!!

à écrit le 04/08/2012 à 16:36
Signaler
Le comble dans l'histoire c'est que les Sud Coréens nous collent un tas de "normes sécuritaires" qui bloquent l'importation de produits européens. En revanche ils peuvent exporter leurs voitures sans problème. La situation est connue de tous, mais le...

à écrit le 04/08/2012 à 16:33
Signaler
Avant d'asséner des raccourcis tels que "le gouvernement en remettant en cause l'accord de libre échange avec la Corée attaquerait donc in fine PSA et Renault", je crois quand même qu'il serait plus juste de préciser que l'alliance toute nouvelle de ...

le 04/08/2012 à 16:57
Signaler
"JPKMONNET" vous êtes mal informé. PSA a déjà abandonné son projet de boite de vitesse double embrayage (déjà 6 ans de retard sur le groupe VW !!!) ... et pour intégrer les boites GM, les couts induits sont énormes !!! le pseudo-gain sera in finé des...

le 04/08/2012 à 17:23
Signaler
Les relations PSA/GM correspondent à des cycles longs qui n'ont que peu de rapport avec un semestre terne ponctuellement lié à des complexités gouvernementales. Il s'agit de recueillir la compensation en europe pour la faillite acceptée de GM. Cepend...

à écrit le 04/08/2012 à 12:23
Signaler
On pourrait commencer par revenir à un minimum de régulation en commençant par règlementer la libre circulation... des voitures. La mondialisation telle que la veulent nos néo-libérauxcapitalistebanksters est une catastrophe qui devrait commencer par...

le 04/08/2012 à 16:03
Signaler
vous avez raison, instaurons le communisme donc la dictature ce bonheur terroriste. Vous êtes resté au 19 e siècle vous? il faut évoluer qq soit votre âge.

à écrit le 04/08/2012 à 11:49
Signaler
L'article est interessant en permettant de relativiser l'importance de Hyundai-kia dans ce qu' on appelle les voitures "coréennes". Les hyundai-kia sont majoritairement faites en Slovaquie, Tchéquie et Turquie. Les Chevrolets Européennes, elles, sont...

le 05/08/2012 à 12:20
Signaler
"GMdetroit" Vous faites preuve d'une bonen lucidité, dans la guerre économique, les dirigeants et aussi les adiminstrateurs de Renault sont toujours dans les mauvais coups portés au pays France, comme c'était le cas durant la dernière guerre 39-45.

à écrit le 04/08/2012 à 11:35
Signaler
Il y a un ou deux jours La TRibune publiait un article sur les constructeurs japonais et il était clairement écrit qu'ils étaient "protégés" sur leur marché national . Le jour où l'Europe plus grande zone économique avec un pouvoir d'achat supérieu...

à écrit le 04/08/2012 à 9:52
Signaler
Il faut attaquer Hyundai Kia sur le dumping de la garantie: ils garantissent leurs voitures 7 ans alors qu'elles leurs pièces ne sont pas mieux dimensionnées que sur des voiture européennes. C'est comme cela qu'ils se sont fait une place au soleil a...

le 04/08/2012 à 15:03
Signaler
alors que Peugeot citroen et renault en face autant et garantissent leurs vehicules pendant 7 ans !!!

le 04/08/2012 à 17:27
Signaler
L'arrivée de Hyundai-Kia a limité en la divisant la part d'autres étrangers en France et en Allemagne. Les constructeurs de ces deux pays s'en trouvent heureux puisque le bial est celui que nous connaissons qui leur est favorable.

le 04/08/2012 à 19:19
Signaler
J´ai achete une Hyundai "Accent" a ma fille pour son bac en 1997. 10 ans plus tard je recois un courrier de Hyndai Allemagne de presenter la voiture chez un concessionnaire: Raison: risque de corrosion dans les triangles de suspanesion avant. ...

le 05/08/2012 à 9:33
Signaler
Exemple très bienvenu; on sait en effet que même pour des voitures encore sous garantie, les concessionnaires des marques françaises trouvent tout sorte d'astuces pour se défiler, jusqu'à ce que le client lassé s'en aille en jurant que jamais plus il...

le 07/12/2012 à 1:38
Signaler
Ben moi, ma Peugeot 406 a quinze ans, 258000 kilomètres, et n'est pas rouillée. Peugeot ne m'écrit pas, mais je reprendrai bien une Peugeot ou une Citroën...

à écrit le 04/08/2012 à 9:48
Signaler
Il serait interressant d'entendre ,dans cette crise automobile,l'avis de Schweizer ,qui en son temps a sauvé Renault de la faillite (c'est vrai qu'il y a eu la fermeture de Wilwwoorde!) .L'avantage serait d'entendre un expert indépendant

le 04/08/2012 à 11:36
Signaler
Schweizer n'est en rien un expert, c'est lui qui a initié Dacia, expert en exploitation de l'esclavage et en en générant la pauvreté et la misère en France entre autre. Renault a fermé Wilwwoorde alors que VW continue et a même développé les sites Be...

à écrit le 04/08/2012 à 9:16
Signaler
Le problème de nos constructeurs n'est pas celui ci ,faudrait vraiment se pencher sur le coût du travail ,le transfert des charges sociales . Je reconnais que sans concurrent les voitures Françaises se vendraient aisément!!!!!

le 06/08/2012 à 7:21
Signaler
C'est sûr que pour arriver au coût du travail coréen, il y a du boulot. Même sans aucune charge sociale, ce serait impossible. Le coût du travail n'est pas le facteur explicatif avec la réussite allemande par exemple. À vouloir se spécialiser sur le...

à écrit le 04/08/2012 à 9:11
Signaler
le PS en face de ses contradictions d'un coté il ne jure que par l'Europe mais de l'autre l'industrie automobile européenne historique est petit à petit grignotée par les coréens qui implantent des usines en Europe de l'est avec des subventions europ...

à écrit le 04/08/2012 à 8:12
Signaler
A part la enième déclinaison du même véhicule, personnellement je ne vois aucun véhicule digne d'intérêts, même leurs coupés n'ont plus aucun charme depuis que ce sont les designers maison qui s'en chargent. Il y a surement des licenciements à faire ...

le 04/08/2012 à 10:48
Signaler
Biensur, l essentiel est de faire des voitures qui plaisent. Et aussi de corriger ses erreurs lorsqu un client est affecté par les défauts de sa voiture. Respecter le client en fait...

à écrit le 03/08/2012 à 23:34
Signaler
Je suis récéemment allé faire le tour de quelques concessions automobiles. Je suis allé chez Citroen, aucun accueil de la part de la personne à l'accueil, après 15 minutes à avoir regardé la DS3 puis DS5, enfin un vendeur me demande si je veux des in...

le 04/08/2012 à 7:12
Signaler
Vous êtes ici pour raconter votre vie ? Y a des psy pour ça.

le 04/08/2012 à 9:49
Signaler
Je suis d'accord avec tout d'abord. Il y a un problème commercial profond en France, et pas seulement chez les concessionnaires automobile. Il nous faut apprendre ou plutôt ré-apprendre à faire du commerce.

le 04/08/2012 à 11:38
Signaler
Oui les jeunes vendeurs se prennent pour des cadors, alors qu'ils ne sont que de piètre réciteurs de messages formatés.

à écrit le 03/08/2012 à 23:20
Signaler
Le gars de Volkswagen a raison : en Corée quand vous achetez un véhicule de marque étrangère, souvent vous subissez un contrôle fiscal... Ce n'est pas systématique mais presque, sachant que l'administration fiscale coréenne ressemble davantage à cell...

le 04/08/2012 à 5:06
Signaler
Ce qu'il faut noter, c'est qu'en Coree, le SAV des voitures etrangeres n'est pas a la hauteur des marques locales. Le coreen n'aimant pas attendre, les ventes de voitures etrangeres dans le pays ne decoleront jamais si le SAV n'est pas a la hauteur. ...

à écrit le 03/08/2012 à 23:15
Signaler
Les coréens exploitent habilement l'accord de libre échange, mais le fond du problème reste un problème de coût du travail et de compétitivité. Montebourg essaie de boucher une fuite qui s'agrandit de jour en jour, ce n'est pas une situation d'avenir...

à écrit le 03/08/2012 à 22:49
Signaler
Montebourg est un pitre, comme tout bon sociliste il n'a jamais travailer de sa vie et ne fait que detruire des emplois par son incompetence sans limite

le 03/08/2012 à 23:26
Signaler
Peut-être un pitre, mais comment qualifiez vous quelqu'un qui fait 5 fautes en 2 lignes ?

le 04/08/2012 à 5:34
Signaler
@Robert Larousse, l'orthographe, la grammaire, la conjugaison ne correspondent pas au fait d'avoir raison ou tort. Surtout pour une saisie au clavier : l'écrit informatique est une transcription rapide du parler. Vous déviez tel un troll du sujet de ...

le 04/08/2012 à 9:41
Signaler
comme le reste le larousse depasse fini le madin ...france

le 04/08/2012 à 11:42
Signaler
Les pitres qui ont cassé l'industrie française depuis 10 ans, il faut plutot regarder du côté des Raffarin et Fillon, les 1ers Ministres qui ont les records de casses des entreprises.

à écrit le 03/08/2012 à 22:47
Signaler
Mais il est mignon! Son ministère s'adresse directement à la commission. Les représentants de Ford, Fiat, VW, GM n'ont pas ce soutient précieux! Je suis d'accord avec Montebourg, les industriels français sont vraiment des incapables; faut prendre les...

à écrit le 03/08/2012 à 22:22
Signaler
je crois qu'une fois élu, les députés européens deviennent schizophrènes, ils sont élus et payés par les européens et font tout pour foutre en l'air le tissu économique auquel ils appartiennent. J'avoue que je ne comprends pas. Par contre pour les vé...

le 04/08/2012 à 5:08
Signaler
"Par contre pour les véhicules coréens, 7 ans de garantie se suffisent à eux même." Tout est dit. En France, s'en prendre aux autres, on sait faire. Construire, innover et produire mieux pour se vendre, ca...

à écrit le 03/08/2012 à 20:20
Signaler
Renault n'a qu'à produire ses Samsung en France, et General Motors n'a qu'à produire ses Daewoo en France. POINT BARRE.

le 04/08/2012 à 15:09
Signaler
Bonne idée ! ... mais qui ne se fera pas, car "Don Quichotte de Montebourg" ne peut décréter ce que les américains ou les coréens veulent faire ! sans parler de la liberté d'entreprendre qui reste un droit en France, y compris pour la famille Peugeot...

à écrit le 03/08/2012 à 20:12
Signaler
Le KOLEOS, encore un produit pour ceux qui ont de l'argent à gaspiller !

le 06/08/2012 à 8:15
Signaler
vous oubliez que tout le monde ne vit pas en aglomeration urbaine et que des gens en provience sont heureux de trouver des 4X4 pas trop cher je vous invite a venir cet hiver monter la côte de Laffrey(12% ) sur la neige vous verrez ce que vaut v...

à écrit le 03/08/2012 à 20:10
Signaler
Montebourg, socialiste, ferait bien de travailler véritablement. Parce que PS et UMP ont depuis des années participé à l'ouverture des frontières pour les marchandises, à la création d'une Europe détruisant les souverainetés nationales au profit d"un...

le 04/08/2012 à 11:47
Signaler
ou est passe la C.G.T.

le 05/08/2012 à 9:50
Signaler
@aviderecherche... vous ne savez pas ? Ils ont pris ds vacances dans un de leurs châteaux XVIIIè payés avec les milliards du patronat et réfléchissent à la façon d'empoisonner encore plus le PS avec des grèves dès la rentrée et taper sur tout ce qui ...

à écrit le 03/08/2012 à 19:52
Signaler
Article bourré de mensonges. Les chiffres officiels publiés par la CCFA sont tout autres. (10% de part de marché en volume pour les marques étrangère au lieu de 2% dans l'article, hausse de 18% des importations sur les 6 premiers mois de l'année). Q...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.