PSA pourrait développer les futurs monospaces et berlines familiales d'Opel

 |   |  270  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
PSA développerait le successeur de la Citroën C5 mais aussi les remplaçantes des berlines et breaks Opel Insignia ainsi que du monospace Zafira, selon l'AFP

PSA Peugeot Citroën devrait développer la remplaçante de la Citroën C5, mais aussi deux modèles Opel, Zafira et Insignia, dans le cadre de son alliance avec General Motors, a indiqué jeudi à l'AFP une source proche du dossier. La C5, fabriquée dans l'usine PSA de Rennes La Janais, a été lancée dans sa version actuelle en 2008. Le directeur du site, Jean-Luc Perrard, avait fait savoir en mai que le modèle qui lui succèderait pourrait être produit par l'américain GM, avec qui le constructeur français a conclu une alliance en février dernier. Mais cette hypothèse a été écartée, selon cette source, pour qui "c'est pratiquement acté".

Insignia et Zafira d'Opel

Le développement par le constructeur français des nouvelles générations de la berline Insignia et du monospace compact Zafira, d'Opel, filiale allemande de GM, ne veut pas dire qu'ils seraient produits chez PSA car "cela déséquilibrerait trop les productions entre GM et PSA", précise ladite source. General Motors est aussi intéressé par le futur véhicule utilitaire léger qui sera produit dans l'usine PSA de Sevelnord à Valenciennes.

Groupes de travail

PSA et GM ont mis sur pied il y a plusieurs mois des groupes de travail chargés d'étudier ce que les deux constructeurs automobiles peuvent faire ensemble. Ils doivent présenter leurs conclusions ce mois-ci. PSA et GM prévoient notamment, dans le cadre de leur alliance, de partager des plateformes pour produire des voitures de petite et moyenne taille, des monospaces et des "crossovers" (4x4) à partir de 2016.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/10/2012 à 9:35 :
la pomponnade!! manquerait plus que les caisses soient conçus ici et produites a Russelsheim et Gliwice (Pologne) dans les usines GM. J'étais sûr que PSA allait être le dindon de la farce, GM va les utiliser pour leur seul intérêt comme ils ont fait avec Suzuki, Fiat, Daewoo, et les jeter quand ils passeront a autre chose
a écrit le 11/10/2012 à 13:02 :
"PSA et GM prévoient notamment, dans le cadre de leur alliance, de partager des plateformes pour produire des voitures de petite et moyenne taille, des monospaces et des "crossovers" (4x4) à partir de 2016": comment ils vont faire pour tenir jusqu'en 2016 en brulant 200 millions d'euros par mois?
Réponse de le 11/10/2012 à 13:10 :
La réponse est dans la question, malheureusement ils ne tiendront pas.
Réponse de le 11/10/2012 à 13:33 :
Vous pensez que d'ici là ils se croisent les bras ?
Réponse de le 11/10/2012 à 13:43 :
Sauf qu'à ce jour ce n'est plus 200 mais 100 M? par mois qui sont brûlés car le plan d'économies commence à porter ses fruits (et oui ça sert aussi un peu à cela) avec un objectif de retour à l'équilibre en 2014 pas en 2016. De plus les chiffres actuels sont plombés car PSA investit massivement dans ses centres de production à l'international (voir le rapport SECAFI publié ce jour) alors qu'en parallèle on lui reproche ... de ne pas être assez présent à l'international, bref ... . Et pour l'alliance, le but n'est pas de développer une nouvelle plate-forme mais de partager les plates-formes existantes avec GM ce qui fait mécaniquemen baisser les coûts de production des véhicules.
a écrit le 11/10/2012 à 12:34 :
Opel, Franzose qualität !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :