Renault veut aligner le temps de travail de tous ses sites français

La direction de Renault a proposé mercredi d'aligner le temps de travail effectif de tous ses sites de production sur les 35 heures hebdomadaires, pour atteindre les 1.603 heures annuelles, contre 1.500 heures en moyenne, aujourd'hui.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Renault Sandouville)

La direction de Renault a proposé mercredi, lors de la cinquième réunion de négociation sur la compétitivité, d'aligner le temps de travail effectif de tous les sites de production sur les 35 heures hebdomadaires, pour atteindre les 1.603 heures annuelles, contre 1.500 heures en moyenne, selon elle. Cette mesure générerait une économie de l'ordre de 65 millions d'euros par an, estime dans un communiqué la direction, et rapprocherait les usines françaises des 1.615 heures travaillées en moyenne dans l'usine espagnole de Palencia.

Augmenter le temps au poste de travail

La direction entend trouver un accord global sur le temps de travail, qui maintiendrait 10 jours de RTT pour l'ensemble des usines, alors que jusqu'à présent chaque site de production était régi par un accord spécifique pour s'adapter aux variations du marché. Ceux qui disposaient de 15 ou 18 jours de RTT --généralement capitalisés sur des comptes, précise une source syndicale-- perdraient donc des RTT. Pour augmenter le temps passé au poste de travail, la direction veut exclure le temps de pause et inclure au contraire la formation.

Réunion le 15

La prochaine réunion se tiendra le 15 janvier. Les précédentes avaient notamment porté sur les mobilités entre les sites en France et la limitation de la capitalisation des jours pour favoriser la prise de congés. L'accord recherché par la direction est censé ajuster travail et salaires à la conjoncture, en contrepartie du maintien de l'emploi, alors que les ventes sont en berne en Europe. Renault a déjà passé un accord avec les syndicats en Espagne, où il dispose de nombreuses usines.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 18
à écrit le 10/01/2013 à 14:55
Signaler
Il faut bien tenir compte que renault produit en Turquis, pays qui envoi en France des tueurs abattre froidement des jeunes femmes ... Décidément Renault est dans tous les mauvais coups ... Renault les voitures à FUIR ....

le 11/01/2013 à 0:27
Signaler
Renault produit en Turquie tout comme Fiat, Ford, Toyota, Honda, Opel, Mercedes, Hyundai...Un autre commentaire intelligent peut-etre ?

à écrit le 10/01/2013 à 12:33
Signaler
Trés intéressant cette proposition de Renault. C'est la démonstration que les entreprises ne veulent pas revenir sur les 35h. Elles ont bien compris ce qu'elles ont gagné avec les 35h. Comme le précise justement l'un d'entre vous, les 35 h ont été un...

le 07/03/2013 à 15:47
Signaler
Arrêtez de vous plaindre les français et allez bosser comme tout le monde ! Vous enviez le niveau de vie des Suisses mais pour cela ils bossent 44h par semaine + les heures sup non récupérables. Même avec 39h hebdo comme autrefois vous seriez gagnant...

à écrit le 10/01/2013 à 9:15
Signaler
Tout le vrai monde du travail sait très bien que dans l' industrie comme dans toutes les sociétés exposées à la concurrence internationale, les 35 heures ont étés une CONNERIE énorme qui explique en grande partie notre taux de chômage, et ce ne sont ...

le 10/01/2013 à 9:35
Signaler
je pense que la connerie est dans votre commentaire....etiez-vous responsable dans une sociétés industrielles pour affirmer cela ? Oubliez-vous que le pasage aux 35 heures a été une occasion exceptionnelle pour négocier les premiers contrats de flexi...

le 10/01/2013 à 15:17
Signaler
Recruteur depuis 42 ans dont 16 années d'intérim et 4 livres sortis, après les 35 heures en 2001, nous avons perdus 35% de recrutements en 1 an, puis encore 20% en 2002 pour arriver à 35% en 2005 par rapport à 2000. Le pire de tout avait été la retr...

le 11/01/2013 à 7:36
Signaler
Bravo @monier, vous avez juste resumer ce que les Politiques et les Syndicalistes ont refuse de faire pour faire avancer les choses, et au contraire ils ont cache cela sous Le tapis...

à écrit le 10/01/2013 à 8:58
Signaler
Dernière chance pourr les usines françaises sinon la production augmentera au Maroc et ailleurs ! Pourquoi ne pas consulter directement le personnel ?

à écrit le 10/01/2013 à 8:55
Signaler
On voit dans les commentaires un magnifique exemple du mal français : allez-y, faites grève pour finir d'achever la compétitivité économique de nos usines. La question n'est pas que faire pour garder nos avantages mais comment faire pour en perdre le...

le 10/01/2013 à 12:10
Signaler
Avec deux commentaires, on va pas en faire une généralité, le MEDEF d'un coté, la CGT ou encore FO ou SUD sont et ont toujours été extrémistes. Mais d'autres syndicats comme la CGPME ou encore la CFDT sont souvent plus raisonnables. Attendons la fin ...

à écrit le 10/01/2013 à 7:51
Signaler
Parallèle intéressant avec la négociation nationale en cours, les syndicats chez renault pour renforcer l'emploi dans les usines françaises accepteront ils les propositions de leur direction ....à suivre tout comme la négociation nationale sur la com...

le 10/01/2013 à 7:59
Signaler
nous ferons en sorte de refuser ce plan voir par la greve

le 10/01/2013 à 8:54
Signaler
@syndicaliste, quel bonheur d'aller pointer au chômage payer par le contribuable, profitez cela ne va durer. Je rigole de lire ce type de commentaire par encore de ces idéologues qui sont les pourvoyeurs de chômage et qui malgré leur grand discours n...

le 10/01/2013 à 12:55
Signaler
Il y a longtemps que Billancourt a fermé les portes et les appels à la grève chez Renault ne mobilisent plus grand monde, le pourcentage des grévistes oscille entre 1 et 5% ... souvent majoritairement des élus syndicaux et militants! La moyenne d...

à écrit le 10/01/2013 à 7:47
Signaler
travailler + pour gagner - =GREVE GENERALE

le 10/01/2013 à 8:57
Signaler
C'est vrai, il faut faire grève pour essayer de faire fermer les usines. Il ne faut surtout pas négocier avec la direction, ce sont des voleurs... Il ne faut surtout pas faire comme dans le groupe Volkswagen, ou lorsque l'entreprise va bien, une part...

le 21/03/2013 à 10:18
Signaler
ne plus pensez franco-français- nous sommes en 2013 et sommes un petit pays sur cette planéte-enlevons tous nos oeilléres. -et regardons ensemble pour pereniser notre "france " pour nous et nos enfants- pour que ceux ci puissent travailler dans ce pa...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.