En Chine, DS veut vivre sa vie sans Citroën

 |   |  651  mots
DS World à Shanghai  Copyright Citroën
"DS World" à Shanghai Copyright Citroën
Au prochain salon de Shanghai, un stand DS spécifique trônera au milieu des autres marques de haut de gamme. Un nouveau hall d'exposition dédié au label vient d'être inauguré dans cette même ville.

Citroën joue à fond la carte du luxe avec DS  en Chine. Bien plus qu'en Europe. Au prochain salon de l'automobile de Shagnhai, qui ouvrira ses portes (aux professionnels) le 20 avril prochain, DS aura ainsi un stand dédié, totalement séparé de celui de Citroën. Le stand DS, décliné sur le thème porteur en Chine du luxe et du raffinement à la française, trônera ainsi aux milieu des marques de haut de gamme, notamment BMW. Comme c'était déjà le cas l'an dernier à l'occasion du salon de Pékin. Et, pour bien marquer la montée en gamme du label, un concept du futur 4x4 DS y sera présenté en première mondiale. Connu sous le nom de code de "DCH 13", ce gros véhicule de  4,70 mètres de long environ, 1,94 de large et 1,60 de haut, préfigure le modèle qui sera fabriqué à Shenzhen dès 2014, selon nos informations. La version de série sera toutefois légèrement plus petite. Ce véhicule imposant aux lignes très originales va explorer un créneau totalement nouveau pour le groupe PSA Peugeot-Citroën, mais indispensable pour percer en Chine.

Hall d'exposition

DS vient par ailleurs d'inaugurer un majestueux hall d'exposition en plein Shanghai, sur la fameuse Nanjing Road,à coté des boutiques Dior, Vuitton, mais aussi Ferrari, Maserati, Porsche. C'est le premier hall dans le monde consacré uniquement au label "distinctif" de Citroën. Les visiteurs peuvent découvrir, outre les modèles DS actuels, une ancienne Citroën DS 23 Pallas, un atelier de sellerie et une boutique de produits dérivés. Le label est commercialisé en Chine depuis neuf mois. 26 points de vente couvrent déjà les principales villes chinoises et 70 nouveaux sont prévus d'ici à décembre.

Nouvelle usine

PSA a créé une co-entreprise spécifique avec le groupe local Changan. Une pré-production vient de débuter dans la toute nouvelle usine de Shenzhen, pour une fabrication en série à la rentrée prochaine. Baptisée CAPSA, cette co-entreprise est destinée à fabriquer  uniquement la ligne DS de Citroën, qui devient ainsi quasiment une marque à part. Le site démarrera par la DS5. CAPSA disposera à la fois de cette nouvelle usine et d'une autre plus ancienne, située au même endroit, qui est en pleine rénovation. Les deux auront un potentiel cumulé de 200.000 unités annuelles. Après la DS5, sera fabriquée à Shenzhen, à partir de 2014, une DS4 compacte inédite à quatre portes et coffre séparé. Puis CAPSA produira son "SUV" (4x4). Enfin, une limousine haut de gamme viendra couronner la gamme DS. Le 4x4 et la limousine devraient aussi être vendus en Europe. Seront-ils exportés de Chine vers le Vieux continent ou feront-ils l'objet d'un assemblage en Europe?  Ce n'est pas encore clair

Plus d'un demi-million de ventes

PSA a du mal à percer en Chine. Arrivé au milieu des années 80 dans l'ex-Empire du milieu en même temps que Volkswagen, PSA y demeure un acteur relativement modeste presque trente ans plus tard. PSA s'est d'abord fourvoyé avec un mauvais partenaire, qui était la municipalité de Canton. Depuis les années 90, PSA est allié au constructeur chinois Dongfeng, à travers une première co-entreprise DPCA, qui produit des Citroën et Peugeot. Cette société commune a longtemps perdu de l'argent avec des ventes médiocres. L'an dernier,  ses volumes ont certes crû en Chine de 9,2% à 442.000 véhicules, soit à un rythme un peu plus élevé que le marché lui-même (+7,2%). Mais la part de marché reste faible (3,5%). Pour 2013, PSA anonce un objectif de ventes supérieur à un demi million d'unités, avec... des nouveaux modèles chez DPCA comme la Peugeot 3008 mi-monospace-mi-4x4 (faux), la Citroën C4 L, les Peugeot 301-Citroën C-Elysée et, côté CAPCA, la gamme DS. PSA veut couvrir 5% du marché chinois en 2015 avec DPCA et 3% à terme avec CAPSA.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/04/2013 à 14:28 :
Je continue de rêver d'une nouvelle croisière jaune, paris pékin avec des vieilles citroën et des neuves équipages chinois et Français, loebb devant, l'accueil serait d'anthologie.

Bien sur faut garder les suspensions hydrauliques, c'est jamais en panne, juste changer les sphères, 1h les 4 (échange standard 200 euro) et ça repart.
a écrit le 06/04/2013 à 9:41 :
n' y a t'il pas un rappel massif de véhicules WV en chine en ce moment ?
Réponse de le 06/04/2013 à 12:30 :
Effectivement D'as auto, la boîte dsg n ' est pas du tout fiable plusieurs milliers de modèles à rattraper en Chine et bientôt en Europe ?
Pour l' instant 600 millions de dollars pour VW bizarrement personnes n en parle
Qualité d'as auto mdr
a écrit le 05/04/2013 à 21:49 :
Bien avant que la Chine ne s'éveille réellement, Citroen été déjà présent. Je pense que PSA a une (bonne) carte à jouer. Espérons!
Mais tout dépendra de son SAV.
Réponse de le 06/04/2013 à 7:56 :
"Citroëniste" convaincu, j'espère qu'ils ne laisseront pas complètement tomber la suspension hydraulique/hydractive, toujours en avance aujourd'hui, et que personne ne propose et ne maîtrise, des arguments bien réels (confort, tenue de route, passage difficile), pour se différencier et vendre ses véhicules.
a écrit le 05/04/2013 à 15:27 :
PSA Chine +31% en premier trimestre 2013! Les ventes explosent en Chine. Revisez cet article avec der informations à jour!
a écrit le 05/04/2013 à 15:25 :
PSA Chine +31% en premier trimestre 2013! Les ventes explosent en Chine. Revisez cet article avec der informations à jour!
a écrit le 05/04/2013 à 15:25 :
J'admire les prévisions des pythonisses, qui oublient certains paramètres. Imaginons qu'un conflit se déclenche entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, croyez vous que l'économie et le commerce mondial n'en sera pas perturbé ?
a écrit le 05/04/2013 à 14:59 :
Pour information PSA est le quatriéme groupe en volume sur le cumul du mois de janvier et fevrier 2013. Derriere VW , GM et un japonnais.
Réponse de le 07/04/2013 à 21:18 :
psa est le sixieme groupe étrtanger en Chine avec +31% ce qui est deja une très bonne performance, avant vous avez et dans l'ordre les groupes vw, gm, hyundai, renault/nissan, toyota puis psa.
a écrit le 05/04/2013 à 13:58 :
le miroir aux alouettes . tous y succombent avec gourmandise et volupté , tous s'y prostituent pour faire du chiffre se marient sans connaitre la marié ni sa famille et bientôt .. tous seront cocus et pas que là .
Réponse de le 05/04/2013 à 14:37 :
Vous avez raison, mieux vaux ne vendre qu'en Lozère, c'est beaucoup plus profitable et sur pour la survie d'une entreprise...
a écrit le 05/04/2013 à 12:47 :
Cet article montre la limite de votre connaissance du marché chinois. Ou en tous cas le peu de cas que vous portez à l'actualité. Certes la part de marché de DPCA (partenariat Dongfeng Peugeot Citroen) ne représente peut être que 3% en 2012, mais sur le premier trimestre 2013 la progression est de 30%! Cela fait de PSA un des constructeurs les plus dynamiques du marché. Il est de fait le quatrième constructeur. La dernière partie de votre article marque donc une volonté de dénigrer ou une absence d'informations récentes ce qui est encore plus inquiétant pour un journaliste spécialisé....
Réponse de le 05/04/2013 à 13:28 :
Les moyens de VW pour évincer les constructeurs français sont très importants... et pas bien clairs !
Réponse de le 05/04/2013 à 14:27 :
Faut lâcher A.-G. Verdevoye là-dessus. Tout le monde le traite de salarié du groupe VW, mais personne n'avance de preuves. Son parti-pris pour ce groupe allemand est parfois agaçant, mais peut-être pas le fruit d'une quelconque corruption. En tous cas, sur ce point, latribune est bien moins suspecte que les magazines automobiles de langue française qui depuis qu'ils sont passés sous l'égide de groupes d'édition allemands, sont tout d'un coup devenus très pro-panzers. Suivez mon regard... notamment certains qui trouvent que quand Audi sort une nouvelle technologie le mettent dans ses "+ : technologie avancée" alors que quand PSA en sort une, ils la classent en "- : technologie non éprouvée". Verdevoye n'en est pas encore là.
Réponse de le 05/04/2013 à 16:22 :
Si vous voulez de vraies informations complètes sur Citroen :

http://zestsept.blogspot.fr/
Réponse de le 05/04/2013 à 23:55 :
en 3 mois dpca a vendu 143000 vehicules en chine-psa n'est pas encore mort-espérons pour lui des ventes de plus de 600000 ventes pour 2013- bonne chance

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :