Renault dévoile le concept de la prochaine Twingo à moteur arrière

La Twin'Z, longue de seulement 3,62 mètres préfigure... la future citadine Renault, développée sur la même architecture qu'une Smart! L'architecture avec moteur arrière permet de repousser les roues aux quatre coins de la carrosserie, gage d'habitabilité maximale. Renault a choisi le " Salon international du meuble" de Milan pour dévoiler ce lundi le concept.

3 mn

Copyright Renault
Copyright Renault (Crédits : Renault)

Longue de seulement 3,62 mètres de long (1,70 de large et 1,50 de haut), le concept Renault  Twin?Z préfigure... la future citadine de la firme au losange, développée sur la même architecture qu'une Smart! L?architecture avec moteur arrière - comme au bon temps de la 4 CV - permet de repousser les roues aux quatre coins de la carrosserie, gage d?une grande surface de plancher. Renault a choisi le " Salon international du meuble" de Milan, rendez-vous annuel du design, pour dévoiler ce lundi le concept. Grâce à son architecture originale, la Twin?Z propose un volume intérieur de haut niveau dans un encombrement contenu. La présence d?un double plancher s?accompagne d?une position de conduite en hauteur. Conducteur et passagers bénéficient ainsi  en principe d?une excellente visibilité. Fini les Renault banales, la firme au losange revient aux racines de sa créativité. Une vraie "voiture à vivre".

Une nouvelle Twingo avec Smart

Renault doit commercialiser au second semestre de l'an prochain sa nouvelle Twingo, fruit d'un partenariat avec Mercedes (Smart). C'est le projet Edison. Ces véhicules partageront en effet la même architecture, d'origine Smart. Si la Smart biplace sera fabriquée en Lorraine chez  Mercedes, la Smart quadriplace et la future Twingo seront toutes deux assemblées chez Renault à Novo Mesto, en Slovénie.

Alliance financière et technologique

Le rapprochement entre Renault, Nissan et Daimler (Mercedes et Smart) avait été scellé au printemps 2010 à travers des échanges de participations (3,1% du capital). Industriellement, cette nouvelelle collaboration a porté ses premiers fruits fin octobre 2012, avec la livraison des premiers Mercedes Citan. Cette fourgonnette frappée de l'étoile n'est autre qu'un Renault Kangoo restylé fabriqué dans l'usine française de Maubeuge. Ce site Renault doit produire 30.000 à 35.000 Citan par an. Par ailleurs, Renault fournit des petits diesels 1,5dCi montés sous le capot des version d'entrée de gamme de la nouvelle compacte Mercedes Classe A.

Future petite Mercedes

Mercedes prévoit en outre de lancer une gamme de petites voitures avec l'aide de l'Alliance Renault-Nissan, affirme le magazine allemand Auto Bild. Ces véhicules, connus sous le nom de code de modèles "X" d'après la publication d'outre-Rhin, seraient vendus sous la barre des 20.000 euros. Ils concurrenceraient les Audi A1 et Mini (BMW). Ils rempliraient le vide entre les minuscules Smart et les actuelles compactes Mercedes Classe A et B.  Auto Bild affirme que le premier modèle de cette nouvelle gamme serait un 4x4, développé sur la base du nouveau Renault Captur.

Projets entre Mercedes et Infiniti

Mercedes va par ailleurs aider Infiniti, marque de prestige du constructeur japonais Nissan. Première étape : la toute nouvelle berline Q50 d'Infiniti, concurrente de la BMW Série 3 ou Mercedes C, "recevra des moteurs quatre cylindres essence et diesel de Mercedes", nous expliquait au dernier salon de Genève début mars François Bancon, Directeur du produit avancé chez Nissan. Par ailleurs, Mercedes fournira des diesels six cylindres pour les autres véhicules d'Infiniti vendus en Europe. Et, aux Etats-Unis, le groupe Nissan doit fabriquer des moteurs à essence également d'origine allemande. Une étape ultérieure de la collaboration interviendra avec "la fourniture d'une plate-forme Mercedes, celle des Classe A et B, pour la future compacte d'Infiniti qui sera produite en Grande-Bretagne et commercialisée en 2015". Enfin, une dernière étape prévoit  des "discussions pour développer en commun une plate-forme compacte. C'est pour l'instant une hypothèse de travail. Cette plate-forme générera trois modèles compacts chez Infiniti" et sera utilisée pour les futures Classe A et B de la marque de Stuttgart. Cette toute nouvelle plate-forme pour Infiniti et Mercedes, qui concerne des véhicules de la taille  d'une Renault Mégane, "pourrait être étendue à Nissan lui-même ou Renault". Les véhicules sur cette base technique sont prévus pour "2017-2019".

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 12/08/2013 à 15:05
Signaler
J'ai du mal à comprendre pourquoi le moteur à l'arrière permet de gagner de l'agencement intérieur. Suffit de mettre l'avant à la place de l'arrière (ou de rouler en marche arrière si vous ça vous chante) .. Y'en a qui pourraient m'expliquer ?

à écrit le 24/06/2013 à 13:33
Signaler
Comme j'ai eu l'occasion de l'écrire ailleurs,Renault devrait adapter la future Twingo à la conduite par des personnes agées:boite automatisée,4 portes,comme la C1 et la 107,suspension plus souple à vitesse réduite.Je garde un excellent souvenir de m...

à écrit le 09/04/2013 à 16:02
Signaler
Je ne suis pas certain que le moteur AR plaise à la clientèle française On s'est habitué aux modèles 5 portes avec un espace de chargement à l'AR bien pratique, meme si les twingos actuelles ne brillaient pas par le volume de leur coffre. On pouvait ...

le 09/04/2013 à 19:25
Signaler
Ie coffre reste a l'arriÚre, le capot trÚs court est occupé exclusivement par des éléments techniques et n'emporte pas de bagages. La voiture reste une 5 portes.

le 10/04/2013 à 11:18
Signaler
@Gerard71 Ce n'est pas qu'un moteur à l'arrière mais plutôt une véritable propulsion. Je pense pas que ce soit l'habitacle qui pose le plus de soucis avec ce type de véhicule mais plutôt l'agrément de conduite d'une propulsion notamment en matière d...

le 10/04/2013 à 12:14
Signaler
D'accord avec toi Michel. Mais je n'ai pas voulu évoquer ce problème de différence de conduite entre une traction et une propulsion. Chacun a ses préfèrences. Toujours est-il vrai que la majorité des français a appris à conduire avec une traction. Et...

le 10/04/2013 à 12:16
Signaler
@Moi Je n'avais pas cette info. Je suis curieux de connaitre le détail de cette architecture. Moteur et coffre à l'AR, pas de coffre à l'AV. Il y a bien un moment ou le moteur sera un obstacle à l'extension du coffre. A voir

à écrit le 08/04/2013 à 22:37
Signaler
On a oublié l'Isetta qui dans les années 60 était une avancée considérable au delà de la fiat 500 et de la Smart.On pourrait y revenir .Mais en électrique!

à écrit le 08/04/2013 à 21:04
Signaler
C'était un sous-marin Fiat, mais qui doit toujours appartenir à PSA puisqu'elle avait été rachetée par Talbot. à confirmer.

à écrit le 08/04/2013 à 20:03
Signaler
Bienvenue aux nouvelles Renault Dauphine et R8, aux nouvelles Fiat 500 et 600...et qui sait à de nouvelles Simca 1000 ( "je te prendrai nue - ue , dans la Simca 1000" ) ! Au fait, à qui appartient l'enseigne commerciale ou marque Simca ?

le 08/04/2013 à 22:16
Signaler
a PSA

le 09/04/2013 à 8:58
Signaler
La nostalgie des folles tête-à-queues ? Non merci !!!

le 09/04/2013 à 18:20
Signaler
Historiquement, Simca (Société Industrielle de Mécanique et Carosserie Automobile) avait été racheter à Fiat par Chrysler (1307), puis est devenu Talbot, appartenant à Peugeot, puis Talbot s'est fondue dans le groupe PSA. Ces aventure industrielles d...

à écrit le 08/04/2013 à 14:42
Signaler
DAIMLER/RENAULT/NISSAN premier constructeur mondial dans dix ans.

le 13/04/2013 à 18:21
Signaler
Bien avant ça, 3 à 5 ans et ce sera fait . Quelle place occupent-ils actuellement ? à force de ne lancer que des Siegesmeldungen pour les Allemandes sur tous les fronts on finit par s'imaginer que les Françaises sont en dégringolade .Que nenni !

à écrit le 08/04/2013 à 14:34
Signaler
quel bonheur ça serait de voir renault mercédès construire à nouveau la smart roadster, cabriolet hyper efficace renvoyant les Allemandes dans les cordes, un vrai karting!

le 08/04/2013 à 22:20
Signaler
C'est vrai que le smart Roadster était craquant , pas si cher, au raz du sol avec un comportement fun à des vitesses légales, il consommait rien et avait la sonorité d'une Porsche et niveau design il n'est toujours pas démodé (et ne sera jamais démod...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.