PSA : les syndicats valident le plan de restructuration

 |   |  178  mots
Copyright Reuters
La direction a revalorisé son offre après avoir subi un premier refus du comité centrale d'entreprise en décembre dernier. Les premiers départs, sur les 11.200 prévus par le plan, pourraient avoir lieu aussitôt après la consultation des comités d'établissements.

PSA en passe de valider définitivement son plan social par les partenaires sociaux. Lundi 29 avril, une majorité des membres du comité centrale d'entreprise a émis un avis favorable au plan proposé par la direction du constructeur automobile. Ce plan a ainsi obtenu le feu vert de FO, de la CFTC, la CFE-CGC, la CFDT, et de la SIA, un syndicat maison. Seule la CGT a voté contre. Soit 18 élus favorables sur 20. Ce plan doit désormais être soumis aux comités d'établissements dans les prochains jours. Les premiers départs pourraient commencer aussitôt après. Au total, le plan social de PSA prévoit le départ de 11.200 personnes et la fermeture en 2014 du site de production d'Aulnay-sous-Bois.

Pour obtenir cet accord après un premier rejet en décembre dernier, la direction de PSA a dû revoir la proposition d'indemnité de départ à la hausse, et allonger la période de congé de reclassement. Vendredi dernier, la CGT a été déboutée de son recours par le tribunal de grande instance de Paris.
 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/05/2013 à 21:38 :
la famille Peugeot, exilées fiscale en Suisse, coule des jours heureux...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :