Dacia, le grand champion du marché auto européen

 |   |  691  mots
Le Dacia Duster est très apprécié
Le Dacia Duster est très apprécié (Crédits : DR)
Les immatriculations de Dacia ont progressé de 36% au premier semestre dans l'Union européenne à près de 200.000 unités. C'est la plus forte croissance de toutes les marques du Vieux continent. La firme roumaine à bas coûts représente désormais près de 30% des ventes totales du groupe Renault.

Quel succès! Dacia cartonne. Dans l'Union européenne, la marque à bas coûts roumaine a vu ses immatriculations de voitures neuves croître de 36,2% sur le premier semestre. La filiale de Renault est l'incontestable champion de la croissance, battant tous les autres labels européens. Dacia, qui frise la barre des 200.000 unités (192.876 exemplaires sur le premier semestre dans l'Union européenne), progresse deux fois et demie plus vite que sa maison-mère Renault.

Un plébisicte dû aux prix bas

La marque de Pitesti pèse désormais presque 30% des immatriculations du groupe Renault sur le Vieux continent. Sur le seul mois de juin, la marque roumaine créée par le dictateur communiste Nicolae Ceaucescu avec l'aide des ingénieurs de Renault dans les années 60, a progressé de 33%! Le label à bas coûts a écoulé dans le monde 263.110 exemplaires (+24,3%), grâce à la popularité des Logan, Sandero et Duster. Dacia vend en Europe (sauf Russie) et sur le pourtour méditerranéen. Dans les autres pays, ses produits sont écoulés sous le label Renault lui-même.

Ce label, qui végétait durant le régime communiste avec une image de qualité-fiabilité exécrable, a eu une nouvelle naissance fin 2004 avec la Logan voulue par l'ex-patron de Renault, Louis Schweitzer. Les dernières Logan II et Sandero II à prix cassés (moins de 8.000  euros en version de base) ainsi que le 4x4 Duster restylé sont en plein boom - même si le monospace Lodgy apparait comme un échec.

Prix bas, simplicité d'utilisation, entretien économique, fiabilité fort correcte due à des mécaniques éprouvées, les Dacia séduisent, malgré leur médiocre niveau de finition et les piètres matériaux. Les Dacia sont en outre distribuées dans le réseau de la firme au losange, l'un des plus denses d'Europe.

Les ventes se font quasi-exclusivement auprès des clients particuliers. Pas de fausses immatriculations de voitures d'occasion "zéro kilomètre" ici,  ni de cessions aux loueurs à marge quasi-nulle. Non, les clients sont là et les voitures, produites en Roumanie ou au Maroc, s'écoulent naturellement... Les voitures de la gamme "Entry" de Renault, qu'elles soient diffusées par Dacia ou la marque française elle-même affichent de bonnes marges, selon le groupe. Mais, les prix de cession étant faibles, des marges honorables - on évoque bien plus de 10% pour un Duster - n'engendrent pas... de gros profits.

La marque Renault vend des Captur

Problème: le succès des Dacia entrave les ventes de sa maison-mère. Même si, le récent succès des petites Clio IV et du mini-"SUV" Captur a enfin permis de relancer les ventes de la marque Renault elle-même en Europe. Dans l'Union, au premier semestre, les ventes de la marque au losange ont progressé de 14,1% à 462.533 unités. Le groupe français (Renault + Dacia) a immatriculé au total sur six mois 655.409 voitures neuves (+19,8%). La part de marché cumulée reste toutefois à des étiages bas en Europe avec moins de 10% (dont 2,9% pour Dacia seul).

PSA est également reparti enfin à l'offensive dans l'Union européenne avec 737.783 immatriculations de voitures particulières, en hausse de 5,3%. La part de marché est de 11,1% (hors utilitaires). PSA est le numéro deux européen, devant Renault, mais derrière Volkswagen, qui détient à lui seul le quart du marché de l'Union européenne. Le groupe germanique progresse de 7,4% sur le semestre à 1,65 million. Toutes ses marques sont en hausse.

Le marché européen progresse de 6,5%

Derrière ces trois leaders, Ford progresse sur six mois en Europe de 7,2% à 498.246 unités. Il devance tout juste GM Europe (-0,5% à 497.143), Fiat (+2,5% à 411.433). Les groupes spécialistes du haut de gamme progressent aussi, tels BMW (+2,3% à 399.807) et Daimler (Mercedes, +2% à 350.918). Les japonais croissent aussi, notamment les deux premiers Toyota (+7,7%, 274.392) et Nissan (+10%, 241.718).

Le marché total de l'Union européenne a crû de 6,5% sur six mois à 6.622.996 voitures, selon les données officielles de l'ACEA (Association des constructeurs européens). Sur le seul mois de juin, le marché a progressé de 4,5% à 1.189.143. Les ventes de voitures neuves ont progressé sur le semestre de 2,4% en Allemagne,  2,9% en France, 3,3% en Italie,  10,6% en Grande-Bretagne, 17,8% en Espagne.

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/07/2014 à 9:38 :
La France, ce n'est pas le monde, et le marché français ne fait pas à lui seul la santé financière des grandes entreprise de construction automobile (et de n'importe quelle entreprise).... toujours ce périmètre si restreint pour certains intervenants dans cet espace d'expression
a écrit le 18/07/2014 à 8:11 :
Rectification
PSA progresse de 11.7% en europe ( 5.3% dans le monde).
a écrit le 17/07/2014 à 21:49 :
Le seul élément qui permet de rattacher Ceausescu à un dictateur est le culte de la personnalité, personnage central de l'Etat, il n'a cependant jamais ordonné de massacres contrairement à Franco Séat et Hitler Volkswagen, la palme du dictateur revenant à ce dernier...
a écrit le 17/07/2014 à 21:35 :
Plus je croise de Dacia et plus je les confond avec des VW. L'allure avant entre un nouveau Tiguan et une Sandero Stepway est quasi inexistante.
a écrit le 17/07/2014 à 18:34 :
Attendons de voir le niveau des résultats financiers de Renault,
jusqu'à maintenant plus Daciarenault vendait, plus Renault creusait ses pertes financières
ce que Renault a démontré, en 2013 c'est que Renault a perdu près de 1 milliards d'euro (il a fallu quelques dividendes Nissan pour rendre les comptes présentables) alors que les groupes allemands, japonnais et anglais ont réalisés des profits records...enfin Nissan gagne de moins en moins d'argent depuis 5 ans !
Réponse de le 17/07/2014 à 21:41 :
Vous ne connaissez pas les comptes de Renault, vous ne savez pas lire un bilan et les clauses qui l'accompagnent.
a écrit le 17/07/2014 à 17:31 :
En relatif des segments, les ventes moyennes et haut de gamme avancent bien chez les généralistes français tandis qu'elles chutent ou se tassent chez les autres. Les allemands vendent de plus en plus de voitures ordinaires et de moins en mois de voitures prétendues de luxe ou haut de gamme à régions comparées. Par contre ils étendent ces ventes à d'autres lieux dans le monde, ce qui les sauve d'un phénomène de déclin.
a écrit le 17/07/2014 à 14:42 :
DACIA, le meilleur rapport/qualité prix du marché si vous attendez quelque chose de pas compliqué, parfaitement fiable, économe et au comportement stupéfiant, ils viennent de dépasser VAG au semestre France en terme de ventes, en même temps, quoi de plus normal, les fiabilités ne sont pas les mêmes !! DACIA cette fusée demeure bien moins chère que Skoden la marque low cost que VAG tente de pousser face à l'écroulement de ses autres produits...
a écrit le 17/07/2014 à 14:21 :
Inutile d'insister lourdement sur les origines de la marque DACIA . Plus sérieusement il vaut mieux insister sur la pertinence du modèle qui à n'en point douter constitue l'avenir de la bagnole. Tout le monde ne sait pas faire un bas de gamme qui tienne la route et là le consommateur ne se trompe pas sur sa fiabilité.
a écrit le 17/07/2014 à 13:57 :
J' attends les voitures chinoise et si le tritement de faveur reçu par dacia au prexte que c' était renault sera aussi équitable " médiatiquement ".. et fait confiance à ses chinois pour rasé Renault & cie..
en apparté :
" Des pneus chinois sur des voitures vendues par Renault, Peugeot, ou Citroën : c’est le joli coup que vient de réaliser le manufacturier Giti Tire, dont les GT Radial Champiro VP1 équiperont les nouvelles Sandero et Logan, badgées Dacia en Europe, et Renault à l’international, qui étaient jusqu’ici captées par Michelin et Continental. Du côté de PSA, ce sont les utilitaires Partner de Peugeot et Berlingo de Citroën. qui seront équipés par Giti Tire. "
Que renault disparaisse n' est pas génant, Michelin serait plus ennuyeux.
Réponse de le 17/07/2014 à 17:26 :
Les constructeurs ont en général un fournisseur de pneumatiques principal et l'obligation "européenne" de diversifier leur approvisionnement. C'est ainsi. Choisir une marque chinoise, pays qui est par ailleurs un gros client, revient en fait à favoriser Michelin, qui reste, au détriment des autres américain et allemand qui sortent. Stratégie.
Réponse de le 17/07/2014 à 20:23 :
De se délecter ou souhaiter la disparition d un groupe industriel Français, de ses ingénieurs de ses labs, de ses impôts... Certains ne mesurent pas le sens de leurs paroles
Réponse de le 17/07/2014 à 23:22 :
Renault ne représente en pur reanult dans ses voiture que 20 à 30 % tout le reste vient des assembleurs ( la sous traitance ).
Si Renault disaparait, ses ventes auront étés compensé par des client achetant une/d' autre marque qui eux même ne représente que 20 à 30 % en pur produit et l' essentiel par ses mêmes assembleurs, le monde étant petit.
Ce n' est donc pas idiot de penser que Michelin vaut plus que Renault.
Dans l' histoire des pneus chinois, il semble que Michelin ait des billes dans l' affaire.. attention à la stratégie renault dacia !
a écrit le 17/07/2014 à 13:23 :
M. Verdevoye devrait rappeler que la marque Volkswagen a été créée par le dictateur allemand Hadolf Hitler, puisqu'il le fait pour la Roumanie...
Réponse de le 17/07/2014 à 16:28 :
Ah bon Hadolf?
Réponse de le 17/07/2014 à 20:21 :
Il y a une très belle photo visible sur le net d Hadolf (- première lettre ) en compagnie du fondateur de VW qui lui présente la cocinelle pour le bonheur du r-ei-ch.... Facielemźt visible sur le net
Réponse de le 17/07/2014 à 23:24 :
point machin atteint !
bon d' un autre coté Renault collaborait gentillement avec assuidité, Citroen aussi..
a écrit le 17/07/2014 à 13:17 :
Dacia est fiable et pas cher. Ses concurrents directs : Skoda, Seat, Kia, Ford ou Opel, sont chers et peu fiables. Voilà la raison du succès.
a écrit le 17/07/2014 à 12:44 :
le service marketing renault est attendu à la reception.. ils vont pouvoir nous vendre de la dacia premium, low cost on a pas besoin de plus et fiable car jetable afin de vampirisé encore plus son actionnaire et pulvérisé la marque renault.. d' un autre coté il est bon d' avoir des ouvriers Roumains avoir du boulot en Roumanie plutôt que le scandale d' avoir été chercher une main d' oeuvre pas cher et corvéable comme nos soucieux fabricants ont su le fairent dans les années 50/60 .. pour se barrer avec la caisse et nous laisser les problèmes ensuite.. hein .
Réponse de le 17/07/2014 à 13:20 :
Vous êtes nerveux? Dacia est en tête du classement fiabilité d'Autoplus, quand les coréens et les Allemands sont les pires... Les 4 derniers du classement effectué le 10 janvier 2014 : Skoda, Seat, Audi, BMW. C'est la triste vérité. Mais détendez-vous, et profitez des qualités des Dacia.
Réponse de le 17/07/2014 à 14:03 :
Auto plus m' avait recommandé d' acheter les laguna 2, les mégane 2, les espace 2 - 3 - 4, les vel satis, les peugeot 306 - 308 etc.. que des clients lésés.. le pire étant qu' auto subventionné par la publicité des annonceurs, au cas ou cela vous aurait échapper, ne manquait pas de sortir des guides des bonnes affaires en occasion et vantaient ses modèles perclus de défauts sans s' embarrasser de détails... l' argus, le journal de l' automobile etc faisant de même.. les clients grugés se sont barrés de ses journaux qui sont tous en déficit, ne tire à plus rien et accéssoirement des marques sus cités... il vous en faut plus ? n' ayez aucune crainte, je joue la fin de l' automobile française..
Réponse de le 17/07/2014 à 14:36 :
@nevusOn avait aussi recommandé à mon copain la Passat en bv DSG mais vous connaissez déjà son histoire, deux boites de pétées le long de la route rejoignant le cortège déjà long des malheureux possesseurs des BV autro double embrayage de Vag et d'Audi.. .Hélas... Ensuite, ne boudez pas votre plaisir les RENAULT sont fiables, deuxième du classement Auto Plus du 100114 quand DACIA est premier, et AUDI...19 ème sur 20, ne boudez pas votre plaisir, retrouvez la banane, sauvegardez votre argent pour prendre des vacances !!!
Réponse de le 18/07/2014 à 0:12 :
@Nevus, Autoplus détenu par des fonds d'investissements Allemands m'avait vanté aussi la fiabilité des VW malgré les pb de volants moteurs et injecteurs pompe, les BMW malgré les casses moteurs des Series 1 à 80 000 km,
des Porsche Cayenne ( groupe VW ) dont un de mes amis en est à son 2ième: le premier hybride se mettait en sécurité sans raison: 1 fois en revenant du ski, la seconde place de l'Etoile ( un Samedi soir la honte ! ).
Retour en Allemagne par Porsche la première fois qui garantissait avoir corrigé le bug. De guerre lasse, il en a achét un non hybride et là pb moteur sur l'autoroute...
Les mecs qui ont mis 50 à 95 000 € dans une Audi ou Cayenne ne se vantent pas sur les forums. Seuls des témoignages du genre: ma 404 de 1912 ne freine pas droit, c'est intolérable. Ah j' oubliais les Lexus ou Toyota qui accelerent toutes seules, les yaris dont les volants se décrochent lorsqu'on tente de les regler en hauteur etc..... Oui vous avez raison...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :