La Citroën C4 Cactus séduit déjà

 |   |  633  mots
La Citroën C4 Cactus est fabriquée près de Madrid.
La Citroën C4 Cactus est fabriquée près de Madrid. (Crédits : reuters.com)
15.000 C4 Cactus ont déjà été commandées. Citroën affirme que c'est au-dessus des objectifs. Ce nouveau petit break surélevé, simplifié et économique de la marque aux chevrons est lancé en Allemagne et en Italie ce mois-ci, en Grande-Bretagne en octobre.

Le dernier petit "SUV" de Citroën, la C4 Cactus, marche bien. "Nous sommes déjà à 15.000 commandes. Soit au-dessus de l'objectif. Les résultats sont très bons en France, en Espagne, aux Pays-Bas", affirme Thomas d'Haussy, Directeur du produit chez Citroën. Les premières livraisons aux clients étaient intervenues à la mi-juin à l'occasion d'une opération portes ouvertes dans le réseau français.

Arrivée ce mois-ci en Allemagne

La déjà fameuse voiture simple, épurée, censée préfigurer la future orientation de Citroën après la séparation d'avec son label "premium" DS,  est disponible à partir de  13.950 euros, dans une version spartiate dotée d'un tout petit moteur trois cylindres à essence de 75 chevaux. La gamme culmine à 22.400 (avec un diesel de 100 chevaux). On retrouve les zones tarifaires de sa demi-soeur, la Peugeot 2008.

"Ce mois-ci, nous lançons la C4 Cactus en Allemagne et en Italie. Elle sera commercialisée le mois prochain en Grande-Bretagne", précise Thomas d'Haussy. Quelles sont ses concurrentes ? La C4 Cactus "rivalise avec des petits "SUV" comme le Renault Captur ou des berlines compactes (ndlr: Citroën C4, Renault Mégane)", selon les premières remontées du réseau.

Emissions de CO2 contenues

Ce petit break surélevé convivial, accueillant et coloré, qui tranche dans le paysage triste des voitures mondiales passe-partout, est bien dans l'air du temps. Avec des faibles consommations qui génèrent des émissions de CO2 contenues (82 grammes au kilomètres à peine pour la Blue HDi 100). Et, au Mondial de l'automobile début octobre, Citroën va même dévoiler le concept d'une version "hybridair" encore plus sobre et vertueuse.

Courte avec ses 4,16 mètres de long à peine, la C4 Cactus présente une carrosserie rondouillarde sans agressivité, avec des gros pare-chocs, des protections latérales (de couleur). Ca rappelle les Renault 5 GTL avec leurs moulures des années 70, tout en évoquant la Citroën Méhari de 1968. Cette silhouette ne ressemble à aucune autre dans la production mondiale. Elle cultive le genre bande dessinée débonnaire. Dix teintes extérieures seront disponibles avec trois ambiances intérieures, dont un brun et un violet gais et rafraîchissants. La démarche colorée évoque les première Renault Twingo du début des années 90.

Plate-forme simplifiée

Dans l'habitacle, une planche de bord fine et basse, dégageant la vue, donne une impression d'espace et de luminosité renforcée par le toit transparent avec deux sièges avant très larges et confortables qui simulent visuellement une banquette - clin d'oeil à la 2CV ! L'instrumentation est 100% digitale. La voiture est connectée avec des applications en tous genres comme l'accès aux prévisions  météo, l'affichage des stations service et de leurs tarifs, un lien pour réserver un restaurant, l'accès aux mails, à "Facebook"... La finition est toutefois très... plastique, histoire de faire des économies.

Pas forcément amusante à conduire, la C4 Cactus repose sur une plate-forme "1", celle des petits voitures du groupe PSA, mais dans une version simplifiée, celle des C Elysée et Peugeot 301 pour pays émergents. Cette C4 Cactus ne pèse qu'une tonne. Diverses astuces ont contribué à réduire le poids, comme des vitres arrières entrebâillantes (gain de onze kilos), pas idéales toutefois pour les passagers arrière, ou la banquette arrière monobloc (six kilos), qui réduit la modularité du coffre...

Simple et légère, la C4 Cactus fait aussi l'impasse sur le volant réglable en profondeur, la position de conduite n'étant pas du coup parfaite. Pour économiser en frais de développement, 70% du prix de revient est constitué de composants existants reconduits. La C4 Cactus est produite hors de France, en l'occurrence à Villaverde, dans la banlieue de la capitale espagnole.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/12/2014 à 18:17 :
on ne se bouscule pas pour les acheter !
a écrit le 13/09/2014 à 12:14 :
La production vient d'être doublée. Il y a maintenant 2 lignes qui travaillent à temps complet. Un beau succès.
a écrit le 11/09/2014 à 15:57 :
simplifiée et économique... SAUF DANS LE PRIX.
Une bonne marge, ce véhicule.
Hormis ça, esthétiquement, je la trouve intéressante.
a écrit le 11/09/2014 à 15:08 :
Plus spacieux qu’une Polo, plus confortable qu’une Polo, moins chère qu’une Polo, plus fiable qu’une Polo, consommant moins qu’une Polo, mieux motorisée qu’une Polo de 60cv… Pourtant plus lourde, plus moderne et jolie qu’une Polo, et vraiment tendance, ce SUV Cactus va faire des émules.
Réponse de le 11/09/2014 à 16:58 :
@Jack Bien vu, Cactus lui met un sérieux coupe de ...polochon, en pleine poire...!!!
a écrit le 11/09/2014 à 14:51 :
les pro-boches jaloux sont de sortie. Évidemment face à la médiocrité allemande qui fait que tout se ressemble et tout ressemble à des boites de sardines où l'on piège les pigeons...
a écrit le 11/09/2014 à 14:49 :
Elle aura beaucoup de succès auprès des retraités du camping du Crotoy
a écrit le 11/09/2014 à 14:14 :
à lire l'article et tout ce qui a été fait pour alléger poids et prix.... cette voiture est trop chère étant en plus produite en espagne.... alors que la 2008 l'est en France et vendue au même rpix

je l'ai essayée, plutôt sympa.... j'aime ce lok qui sort de l'ordinaire, mais pourquoi pas de toit découvrable.... en lieu et place de ce toit en verre..... et deux trois bricole à améliorer dont sièges arrière 2/3 1/3 et plancher plat..... et boite robotisée en option sur tous les modèles..... elle fonctionne plutôt bien en conduite cool.... et le surcoût est faible....

je penses sérieusement que PSA devrait tenir compte de ces remarques.... car un c cactus sans toit découvrable semble pour moi une aberration marketing....
a écrit le 11/09/2014 à 13:44 :
Un produit du groupe PSA qui laisse la German companie en déshérence, sans défense, c'est cruel mais c'est le jeu, en même temps, c'était tellement ...prévisible, daté, austère, gris...!!! Et tellement, si trop, incommensurablement trop ...cher en regard de la qualité réelle, voilà pourquoi ils bradent en loucedé...!!
a écrit le 11/09/2014 à 13:21 :
C'est moche, cher et français. Donc je vous la laisse.
Réponse de le 11/09/2014 à 13:42 :
Reprenez surtout les voitures allemandes, ça pollue...
a écrit le 11/09/2014 à 12:22 :
Le mot SUV n'était pas accompagné du traditionnel commentaire "ces faux 4x4"... On aurait la grippe AGV ? A votre décharge, "SUV" était inséré dans une citation...
a écrit le 11/09/2014 à 12:14 :
Lors du lancement de la Cactus, à la question "Quels sont vos objectifs en termes de ventes ?, la directrice générale de la marque répondait : " ? "Nous ne communiquons pas sur ce sujet".

Tout ca pour dire qu'ils peuvent dire tout ce qu'ils veulent, personne ne sait si c'est la vérité...

L'age moyen des acheteurs de voitures neuves Citroen est de plus de 52 ans...pas certain que le cactus séduisent les plus de 50 ans...quand aux plus jeunes ? Citroen reste Citroen.
Réponse de le 11/09/2014 à 14:11 :
Si, moi. Je l'a trouve hyper-sympa. Au moins il y a une vrai recherche, qui donne de la fraîcheur.
a écrit le 11/09/2014 à 11:36 :
Ce qui est étonnant c'est que Citroen Pays-bas annonçait déjà 10.000 clients à la mi-aout pour la seule Hollande... ça veut dire qu'elle s'exporte encore plus qu'elle ne se vend en France? En tous cas elle n'a eu que des critiques élogieuses. partout où elle a été présentée.
a écrit le 11/09/2014 à 10:58 :
Cela change des chars d'assaut allemands...
a écrit le 11/09/2014 à 10:24 :
De toute façon, elle est tellement moche......
a écrit le 11/09/2014 à 9:27 :
Cactus au dessus des objectifs sauf que.... Citroën n'a PAS donné d'objectif ( ce qui est rare). Après.... vendre un Cactus plus de 20.000€ c'est vrai que c'est déjà une performance en soi ! :-))
a écrit le 11/09/2014 à 9:03 :
Partout les camion arrivent pleins et entiers, déchargent devant les concessions, les clients arrivent et se jettent dessus, le Cactus est victime de son succès, vive PSA, vive la FRANCE, à bas les teutonnes austères...!!!
Réponse de le 11/09/2014 à 10:49 :
Commentaire aussi lyrique que ridicule!
Réponse de le 11/09/2014 à 12:12 :
@@foin J'aime le lyrisme mon bon ami, ça fait du bien de petites décharges de lyrisme bien contrôlées...!!!
Réponse de le 17/04/2015 à 20:28 :
Bravo ! Vive Citroën ! La presse automobile allemande est terriblement pro Volkswagen .....
a écrit le 11/09/2014 à 8:35 :
Hier entre Tournai et Lille, ai vu passer 3 camions chargés jusqu'à la gueule de Cactus.
Me suis dit que c'était bon signe quant aux chiffres de vente, ce que vient confirmer l'article.
Excellente nouvelle! Bravo Citroën
Réponse de le 11/09/2014 à 8:54 :
Oui elle va faire de l'ombre au Duster, voiture de très haute gamme, d'ailleurs on est les champions dans cette catégorie.
Réponse de le 09/12/2014 à 18:14 :
pas encore vu sur la route

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :