Comment Ford a gagné 8,2 milliards de dollars sans rien faire

Dès 2019, Ford avait noué un partenariat avec la startup Rivian pour développer en commun un véhicule électrique, le tout accompagné par une prise de participation au capital de 12%. Si le partenariat industriel a fait long feu, la participation financière demeure et avec l'explosion de la valorisation de Rivian, elle constitue un véritable pactole pour Ford Explications.

2 mn

(Crédits : Rivian)

L'américain Ford a annoncé hier soir qu'il inscrivait un gain exceptionnel de 8,2 milliards de dollars dans ses comptes du quatrième trimestre. Cette divine surprise, plutôt rare pour l'industrie automobile, surtout en ce moment où le secteur est en proie à une double crise mondiale, il la doit à son investissement dans le jeune fabricant de pick-up et camionnettes électriques Rivian, entré en Bourse en fanfare fin 2021.

Dès 2019, Ford, un des premiers soutiens de la startup avec Amazon, avait noué un partenariat avec la startup pour développer en commun un véhicule électrique. Mais le partenariat avait fait long feu, le constructeur historique renonçant à poursuivre le projet. Mais il avait choisi de conserver les 12% d'actions au capital de la jeune société. Bien lui en a pris.

Lire aussi 6 mnAutomobile : la Bourse se jette sur les nouveaux Tesla, comme Rivian, et délaisse les constructeurs historiques

Car, en novembre 2021, profitant de l'enthousiasme des investisseurs pour tout nouveau concurrent de Tesla, la startup américaine Rivian faisait une entrée fracassante à la Bourse de New York, voyant sa valorisation grimper à près de 105 milliards de dollars, contre 30 milliards au mois de juillet précédent.

Le fabuleux de l'histoire: Rivian, qui avait à peine commencé à construire des véhicules électriques, valait presque autant que son actionnaire principal, le vénérable Ford qui lui avait vendu cette année 2021 quelque 1,9 million de véhicules aux Etats-Unis (-6,8% par rapport à 2020), derrière Toyota 2,3 millions et GM, 2,2 millions.

Gain comptable

Et même si Rivian ne vaut plus trois mois après "que" 65,87 milliards de dollars, Ford a en conséquence "réévalué" sa participation dans l'entreprise et va pouvoir comptabiliser un gain comptable de 8,2 milliards de dollars au quatrième trimestre, explique un communiqué.

Le groupe va aussi reclassifier un gain de 900 millions de dollars sur son investissement dans Rivian enregistré au premier trimestre 2021 en un élément exceptionnel, ce qui a modifié sa prévision de bénéfice ajusté avant impôt et intérêts.

Ford a par ailleurs prévenu qu'il allait enregistrer sur la période un gain de 3,5 milliards de dollars lié à une réévaluation des sommes mises de côté pour la retraite de ses employés, ainsi qu'un gain exceptionnel de 3,6 milliards de dollars liés à des changements dans le calcul de ses impôts.

Le constructeur va parallèlement enregistrer une charge de 1,7 milliard de dollars liée au rachat de dettes sur la période.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 20/01/2022 à 2:32
Signaler
Veux-tu monter dans mon camion ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.