Les immatriculations rebondissent en juillet en France

Les marques françaises profitent de l'embellie, notamment Citroën et Renault qui voient leurs immatriculations augmenter de 18% sur le mois de juillet. Depuis le début de l'année, le marché français fait mieux que ce qui était attendu par les constructeurs.
Les immatriculations ont augmenté de 10% en juillet ce qui porte la hausse à 4,6% depuis le début de l'année.
Les immatriculations ont augmenté de 10% en juillet ce qui porte la hausse à 4,6% depuis le début de l'année. (Crédits : © Luke MacGregor / Reuters)

Les immatriculations de voitures particulières neuves en France ont augmenté de 10,9% en juillet par rapport à juillet 2016, ont annoncé mardi les constructeurs automobiles. Cela porte la hausse à 4,6% depuis le début de l'année, soit une performance légèrement supérieure aux attentes des constructeurs qui prévoyaient une année en très légère hausse.

DS poursuit sa baisse

Les fabricants français ont profité du dynamisme du secteur : PSA a enregistré une hausse de 12,71% de ses immatriculations, tandis que Renault a fait encore mieux avec +13,08%, selon des chiffres du comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Il faut noter que la marque Citroën a enregistré une hausse de 18% de ses immatriculations tout comme Renault. Peugeot, lui, a vu ses ventes monter de 12%, tandis que DS enregistre un nouveau mois en baisse (-18%).

Au total, 147.523 voitures particulières neuves ont été mises sur les routes en juillet, portant à 1,28 million le nombre d'unités immatriculées depuis janvier contre 1,23 million sur la même période en 2016.

Toyota s'envole

Le groupe Volkswagen, à qui l'alliance Renault-Nissan a ravi la place de numéro un mondial de l'automobile au premier semestre en écoulant 5,268 millions de véhicules sur le marché international, affiche pour sa part une progression de ses immatriculations de 12,83%.

Parmi les constructeurs étrangers, c'est le groupe japonais Toyota qui enregistre la plus forte hausse (+22,57%), suivi du groupe General Motors (+19,09%), Fiat Chrysler Automobiles (+14,23%), Hyundai (+13,13%) et Nissan (+10,20%).

Parmi ceux qui ont accusé un recul de leurs ventes figurent le constructeur allemand BMW (-8,10%) et l'américain Ford (-0,75%).

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 02/08/2017 à 17:07
Signaler
Attention Monsieurs: "groupe General Motors (+19,09%)" ...on devrait classifié de PSA!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.