PSA multiplie les modèles en Chine... tout en voulant les réduire

 |   |  381  mots
Ce petit SUV chinois de Citroën fera double emploi avec le C4 Cactus européen.
Ce petit "SUV" chinois de Citroën fera double emploi avec le C4 Cactus européen. (Crédits : DR)
Carlos Tavares, patron de PSA, veut des véhicules mondiaux, tout en réduisant le nombre de modèles... Mais, ce changement de cap stratégique est en contradiction avec la politique suivie jusqu'ici. Du coup, paradoxalement, le constructeur tricolore multiplie les nouveautés régionales en Chine et accroît le nombre de véhicules dans son offre.

Carlos Tavares le proclame haut et fort. PSA va réduire drastiquement le nombre de modèles dans le monde, pour faire des économies. Problème : cette stratégie lancée en avril dernier est en contradiction avec la politique suivie... jusqu'ici. Du coup, paradoxalement, le constructeur va lancer une rafale de nouveautés régionales dans les prochains mois, qui vont accroître le nombre de modèles proposés !  Contradictoire, non ?

Après la  DS 5LS spécifiquement dessinée pour le marché chinois et commercialisée le 28 mars 2014 uniquement dans l'ex-Empire du milieu, le label "premium" de PSA va lancer, le 27 septembre prochain, un "SUV" cossu inédit,  le DS 6WR, également conçu pour la Chine, dont aucune version n'a été prévue pour l'Europe.

Double emploi chez Citroën

Citroën va de son côté commercialiser dans l'ex-Empire du milieu fin 2014 un petit "SUV"  dérivé du C-XR Concept présenté en avril dernier au salon de Pékin, de même gabarit que... le C4 Cactus qui vient d'être mis sur le marché en Europe, mais aux emboutis complètement différents. Pas  très rationnel.

Le nouveau président du directoire de PSA n'y peut rien, puisque ces nouveautés avaient été développées sous l'ancienne direction de Philippe Varin. Or, il faut trois à quatre ans pour étudier un véhicule...

Des "voitures plus mondiales"

Cette éclosion de modèles spécifiques est  fâcheuse, alors que Carlos Tavares veut au contraire des "voitures plus mondiales", comme il nous l'expliquait en marge du salon de Pékin, déplorant in petto que la future DS 6WR n'ait pas été prévue en diesel pour l'Europe.

Ce ne sont donc pas ces lancements - bien au contraire - qui vont permettre à PSA de ramener de 45 à 26 modèles (29 avec les utilitaires) son offre mondiale à l'horizon 2022, comme  prévu dans le plan "Back in the Race" (de retour dans la course) dévoilé le 14 avril dernier.  Selon ce plan, Citroën devrait réduire de 15 à 7 le nombre de silhouettes dans sa gamme mondiale, Peugeot de 25 à 13. D'ici à 2022, le nouveau patron souhaite d'ailleurs 12 modèles différents produits dans une seule zone, contre 29 en 2014. Avec les nouvelles voitures régionales, ça ne va pas être simple !

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/07/2014 à 18:39 :
Tout pour la Chine !!
a écrit le 23/07/2014 à 17:11 :
Ce sont les ouvriers et les employés de psa qui vont "sauter de joie". Chouette, ça marche ailleurs et eux.... ça marche....au chômage ! Comment peut-on pousser l'ignominie à ce point ?
Réponse de le 24/07/2014 à 1:54 :
Ne soyez pas Rabat-joie ni moraliste de canapé en dénonçant une "ignominie", les succès de la 308 et de la 2008 entrainent l'embauche de personnel en France, là où elles sont produites.
Réponse de le 24/07/2014 à 21:10 :
qui a dit " pour combien de temps " ? parce que tout passe et si les modèles sont réduits chez nous et grossissent ailleurs avec des usines prêtes a inonder le marché...il va falloir voir a plus long terme...
Réponse de le 25/07/2014 à 19:57 :
les usines PSA en Chine ne suffisent pas pour satisfaire le marché chinois; elles ne risquent pas de nous inonder; et si le cout du travail était réduit par la TVA sociale en France il y aurait moins de chômeurs ; cons se le disent
a écrit le 23/07/2014 à 11:57 :
Très joli ce SUV Citroën concurrent du tiguan, il faut le produire en France !
a écrit le 23/07/2014 à 11:49 :
Il faut fabriquer ce SUV en Europe pour contrer le VW Tiguan ! Bravo Citroen il faut remonter la pente et embaucher !
Réponse de le 23/07/2014 à 15:18 :
Mais PSA embauche.....en Chine !
a écrit le 23/07/2014 à 9:30 :
C'est un fait que Tavares a annoncé qu'il avait décidé seul de réduire le nombre de modèles chez PSA ;
au passage,
Tavares reproduit le schéma perdant qu'il a imposé chez Renault ;
ce que les piètres dirigeants français ne voient pas tant ils sont aveuglés par leur pensée unique erronée,
c'est la multiplication des segments dans les marchés automobiles
la segmentation est passée de 9/11 segments début 2000
à près/plus de 60 segments depuis 2010 ...
conclusion évidente :
les piètres dirigeants et leurs subalternes des constructeurs français mettent en oeuvre des stratégies industrielles très APPROXIMATIVES, DESORDONNEES, et in finé foutraques très amateuristes
Réponse de le 23/07/2014 à 10:31 :
Exactement !
Réponse de le 23/07/2014 à 12:39 :
@Approximatif @Tintin Un peu comme la Volks Cie qui multiplie des modèles non fiabilisés et à présent difficilement vendables, une offre pléthorique de produits obsolètes avant d'arriver en concessions, un méli mélo brouillon de marques qui se phagocytent les unes les autres et qui ont toutes en commun de désespérer de leur absence de fiabilité les acheteurs, tragique..., ça questionne non..??
Réponse de le 23/07/2014 à 13:43 :
@ Phagocytage ! a répondu le 23/07/2014 à 12:39:
VW vient de passer le cap des 5 millions de véhicules produits vendus sur 6 mois, Toyota de même, et avec des profits énormes qui leur permettent d'accumuler des trésoreries gavées de cash ... tout en investissant des sommes énormes dans les technologies et les usines flambantes neuves en Allemagne et dans le monde
pour Renault et PSA c'est tout l'inverse, la régression technologique, les pertes, les usines qui chôment, les usines fermées, et le travail des esclaves et des travailleurs pauvres
a écrit le 23/07/2014 à 8:44 :
Vous confondez modèles et silhouettes et faites des raccourcis démontrant soit votre ignorance soit une certaine manipulation
Réponse de le 24/07/2014 à 9:41 :
Non, il s'agit de nouveaux modèles - et silhouettes. C. Tavares a parlé de silhouettes! Ne jouez pas sur les mots! Il n'y a pas de raccourci, ni de manipulation. Et les accusations anonymes de prétendue ignorance sont infondées et inacceptables
Réponse de le 24/07/2014 à 10:35 :
D'ici 2020, il y aura la 2CV et la DS chez Citroën, la SM chez DS, la 204 et la 404 chez Peugeot. Avec les variantes break, fourgonnettes, coupé et cabriolets (préparés chez les petits carrossiers près de Sochaux, on arrive bien au compte annoncé par Tavares. Mr Carlos annonce toutefois des versions de luxe Pallas chez Citroën!!! C'est la nouvelle marque de luxe !!! Et les versions sportives "Rallye" pour faire revivre le mythe de la Samba!! MDR

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :