PSA va produire au Maroc 90.000 véhicules par an

 |   |  408  mots
PSA Peugeot Citroën affiche ses ambitions sur le continent africain où il a vendu 169.000 voitures en 2014.
PSA Peugeot Citroën affiche ses ambitions sur le continent africain où il a vendu 169.000 voitures en 2014. (Crédits : © Darley Shen / Reuters)
Le constructeur français PSA Peugeot Citroën a annoncé l'ouverture d'une usine au Maroc, à Kénitra, à l'horizon 2019. Avec ce retour en Afrique, PSA souhaite rattraper son retard sur son concurrent Renault-Nissan, implanté au Maroc depuis 2012.

Fin mars, le directeur de la zone Afrique-Moyen-Orient du groupe automobile, Jean-Christophe Quémard confiait au journal Les Echos le projet d'une usine en Afrique subsaharienne: "Nous réfléchissons à une implantation industrielle. Rien n'est décidé, c'est une hypothèse de travail. L'objectif serait d'alimenter le marché africain". Mais cette fois, la rumeur qui courait est devenue officielle.

A l'occasion d'un comité paritaire stratégique à Paris, le groupe a annoncé qu'il devrait s'implanter au nord de Rabat pour produire 90.000 véhicules par an dès 2019, ont rapporté plusieurs sources syndicales à l'AFP. En fonction de l'évolution des ventes, le constructeur automobile se réserve "la possibilité de passer à 200.000" véhicules, d'après les mêmes sources syndicales.

Des véhicules produits au Maroc à destination du continent africain

Arrivé à la tête du groupe en avril 2014, Carlos Tavares, avait fait des "nouveaux pays en croissance" -en Afrique ou dans le bassin méditerranéen-, une des priorités de son plan stratégique "Back in the Race". PSA souhaite saisir les "opportunités de développement" dans cette géographique où les prévisions de marché sont de 8 millions d'immatriculations en 2025. En 2014, le groupe y a vendu plus de 169.000 véhicules, soit 5,8% de ses ventes mondiales.

Le groupe prévoit "la fabrication de moteurs sur place" et la production de voitures de segments B (berline) et C (citadines). Ce seront des "remplaçantes de la 301 et de la C-Elysée, qui sont fabriquées pour le pourtour méditerranéen", détaille Jacques Mazzolini de la CFE-CGC. Ces deux modèles constituent les "best-sellers" de PSA en Afrique et au Moyen-Orient. Ainsi, la berline 301 est vendue en Chine, en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient, et en Afrique, où PSA commercialise depuis l'année dernière ce modèle grâce à un accord passé avec une société nigériane.

Des emplois menacés en France ?

Si la direction a assuré aux syndicats que le gouvernement (premier actionnaire de PSA) "accompagnerait très favorablement" ce projet industriel, car il n'était "pas porteur de menaces sur l'emploi et l'industrie en France", précise Jacques Mazzolini de la CFE-CGC, la CGT, de son côté, est beaucoup plus sceptique sur l'issue du projet. "La direction, comme à son habitude, essaiera de justifier ses coups portés aux salariés (en France et ailleurs) par une mise en concurrence des différentes usines à travers le monde", estime la CGT dans un communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/06/2015 à 22:34 :
Excellent cadeau d’Al-Jabha pour les autres pays de la région Maghreb. Bravo les Moudjahiddines et Messoulines, qui font tout pour faire fuir les investisseurs.
Il y’en aura bien sur d’autres,bon appétit.
a écrit le 21/06/2015 à 21:32 :
Le monde des affaires comprend la position et prise de décision de Peugeot. En de pareilles circonstances et dans une conjoncture économique difficile.
Il n y’a que les algériens qui ne comprennent pas ou bien font semblant de ne pas comprendre. En réalité’, ils se sont trahis par leur propre intelligence. Dont le principal défaut est l’excès de précipitation. Il en y’a bien sur, d’autres desquels ils sont les principaux artisans.
a écrit le 21/06/2015 à 21:14 :
Certaines Monarchies pétrolières du Golfe, industriels internationaux et hommes d’affaires de gros calibre ne sont pas étrangers à cette prise de décision. Peugeot est société comme toutes les autres. Elle veut faire des affaires comme tout le monde. Quite, a sacrifier un client pour en gagner plusieurs, simultanément. C’est la formule de réussite, de toute entreprise.
C’est ce qui saute à l’œil de tout économiste qui s’intéresse au développement de cette région. Techniquement il n y’a pas une grande différence entre les trois pays suivants : Tunisie, Maroc et Algérie, tous ont les mêmes atouts économiques et geo-stratégiques. Il n y’a pas de grandes disparités en ce qui concerne le coefficient intellectuel qui se caractérise par l’équation différentielle a` plusieurs variables : Gouvernants riches /Peuples pauvres.
Bien que certains détails spécifiques a` chacun d’entre eux font la distinction, selon les préférences des investisseurs.
a écrit le 21/06/2015 à 14:37 :
Les gagnants raisonnent avec les satellites, drones ainsi que les serveurs internes et externes.
Les perdants cogitent avec les bûchettes et les jetons.
a écrit le 21/06/2015 à 14:10 :
Ma In-Challah…..
........Bravo, Félicitation et bonne Chance. Les marocains ont démontre’ leurs qualités de négociateurs et de nationalistes inconditionnels. Ils ont fait preuve de beaucoup de persévérance,de flexibilité’ et se sont montres’ plus proactifs, que les autres. Ils ont donne’ une leçon de psychologie et de sociologie industrielle, aux autres. Ils méritent donc le contrat.
Leurs qualités humaines et leur comportement vis -a`-vis des étrangers ont fait d’eux les favoris parmi le reste des concurrents.
Sociologiquement, ils ont une parfaite connaissance du partenaire, avec ses points forts et points faibles.
Leur tissu industriel de base leur a permit de bien se positionner pour l’octroie du projet. Ils ont fait preuve de beaucoup de nationalisme industriel que les autres, une fois de plus bravo.
Peugeot avait le choix entre la Tunisie, le Maroc et l’Algérie pour la région Maghreb.
Le choix de Peugeot est motive’ par ses propres intérêts et les chances de réussite de son projet.
Les voisins Tunisiens et Algériens doivent faire preuve de maturité politique et être les premiers a adressé des messages de félicitation au gouvernement Marocain pour cette réalisation industrielle. Dans un esprit de bon voisinage,ils doivent démontre’ leur bonne volonté’ politique a construire le grand Maghreb des peuples,en se portant en tête de liste comme clients de cette future usine.

Anade ou-la tahssede.
Réponse de le 22/06/2015 à 0:52 :
correction:

Ma In-Challah….. Bravo, Félicitation et bonne Chance. Les marocains ont démontre’ leurs qualités de négociateurs et de nationalistes inconditionnels. Ils ont fait preuve de beaucoup plus de persévérance,de flexibilité’ et se sont montres’ plus proactifs, que les autres. Ils ont donne’ une leçon de psychologie et de sociologie industrielle, a` leurs concurrents. Ils méritent donc le contrat.
Leurs qualités humaines et leur comportement vis -a`-vis des étrangers ont fait d’eux les favoris parmi le reste des prétendants.
Sociologiquement, ils ont une parfaite connaissance du partenaire, avec ses points forts et points faibles.
Leur tissu industriel de base leur a permit de bien se positionner pour l’octroie du projet. Ils ont fait preuve de beaucoup de nationalisme industriel que les autres, une fois de plus bravo.
Peugeot avait le choix entre la Tunisie, le Maroc et l’Algérie pour la région Maghreb.
Le choix de Peugeot est motive’ par ses propres intérêts et les chances de réussite de son plan.
Les voisins Tunisiens et Algériens doivent faire preuve de maturité politique et être les premiers a adressé des messages de félicitation au gouvernement Marocain pour cette réalisation industrielle. Dans un esprit de bon voisinage, ils doivent démontre’ leur bonne volonté’ politique a construire le grand Maghreb des peuples, en se portant en tête de liste comme clients de cette future usine.

Anade ou-la tahssede.
Réponse de le 01/07/2015 à 15:56 :
,,,,, Lire:


-......ils doivent démontrer ........
a écrit le 21/06/2015 à 9:58 :
quand je lie un tel article je suis très heureux d'acheter une voitures FORD et ils veulent que l'on achète français, ils peuvent toujours courir et vite,
Réponse de le 21/06/2015 à 14:34 :
Combien d'usine Ford en France ? Combien d'employé Ford en France?
Ford, l'Américain, défend d'abord ses intérêts, et les français de votre espèce semblent décidés à l'aider.
Réponse de le 21/06/2015 à 15:21 :
clos. Que voulez vous dire les français de votre espèce, pouvez vous préciser votre pensée, car pour vous il y a français et français. Vous vous classez dans qu'elle catégorie ! Vous qui parlez de Normandie en 39/45 on se doute du camp que vous avez choisi. D'ailleurs chez vous tout est français, j'en doute sauf si vous vivez dans des caisses à savon ce qui doit être le cas.
Réponse de le 21/06/2015 à 16:09 :
vous devriez revoir vos classiques Ford Construit des boîtes de vitesse dans l'Est de la France. Comme vous n'achetez que français fabriqué à l'étranger vous devez regarder la télé dans votre miroir super votre vie! Selon vous AIRBUS ne pas vendre des avions aux pays étrangers. Vous savez que l'on est au 21° siècle et arrêtez d'allumer vos bougies il y l'électricité. Bizarre votre analyse.
Réponse de le 21/06/2015 à 16:12 :
Normandie votre formule français de votre espèce ce que vous avez écrit à clos parce qu'il a un avis différent du votre est inquiétant ça démontre un état d'esprit peu commun, la France est invisible on ne compare pas les français selon leurs idées sauf si vous pensez qu'il n'y a que vous dans le vrai. Si c'était le cas ça se saurait.
Réponse de le 21/06/2015 à 16:30 :
Monsieur Normandie vous avez une idée sur le mot français qui laisse perplexe. Moi je roule en FIAT. Vous me classez dans quelle espèce, j'espère que je reste à vos yeux un humain.
a écrit le 21/06/2015 à 8:47 :
n'ai marre de toi !!
a écrit le 21/06/2015 à 4:27 :
Bravo les Moudjahiddines !
Excellent cadeau d’Al-Jabha pour le Maroc.en faisant tout pour faire fuir les investisseurs.
a écrit le 20/06/2015 à 23:27 :
Pour garantir la stabilité’ de la région et promouvoir son émancipation économique et politique. Il serait judicieux d’encourager la complémentarité’ industrielle, au lieu de la rivalité’ absurde.
Qui se traduit par la signature d’une convention ou traite’ de non duplication des mega-projets industriels, entre les trois pays concernes’.
a écrit le 20/06/2015 à 19:28 :
Pour mieux comprendre la sentence de Peugeot ou de Renault les algériens doivent d’abord essayer d’appréhender quels sont les facteurs qui influencent une décision économique.
a écrit le 20/06/2015 à 18:49 :
Ce que les algériens doivent comprendre même le président Français ne peut pas s’opposer a` la volonté’ du peuple français.
Personne ne peut faire objection, ignorer ou contester les principes fondamentaux qui régissent toute société démocratique et gouvernent un monde civilise’.
J’espère que certains ont compris la nuance.
Les algériens ont fait beaucoup d’erreurs avec la France, certaines sont mêmes impardonnables. Comment voulez-vous, vous attendre a` des faveurs, sur le plan économique.
Apprenez a respecter les gens, ainsi vous vous en sortirez amplement mieux.
a écrit le 20/06/2015 à 17:26 :
Tant mieux pour la France et bonne chance pour le Maroc. Où` est le mal ? Les français sont libres de s’installer la` ou` bon leur semble en fonction de leurs propres intérêts.
Apres Renault, puis Peugeot et Airbus/bombardier, alors bonne chance.
Même si Peugeot ne s’installe pas au Maroc, il aura certainement choisi la Tunisie. L’Algérie n’arrive qu’en 3 ieme position .Il me semble que les algériens n’ont rien compris au mouvement circulaire.
Il est temps qu’ils se réveillent et choisissent d’autres partenaires pour développer leur industrie mécanique.
Il n y’a aucun mal ni complexe a cela`.C’est plutôt une question de personnalité, qu’il faut confirmer.
a écrit le 20/06/2015 à 17:23 :
Confirmation d’une promesse présidentielle : bravo la France, bravo Le Maroc et finalement vive l’Algérie.
a écrit le 20/06/2015 à 17:22 :
Ceci prouve que les satellites Marocains fonctionnent efficacement et mieux que les satellites algériens.
a écrit le 20/06/2015 à 17:19 :
Les Marocains savent bien faire la distinction entre le business, la religion, le show-bise et la médecine traditionnelle.

Félicitation et bonne chance.
Les algériens n’ont qu’à apprendre a faire de même. Ce n’est comme pas la fin du monde. Ce n’est qu’une compétition commerciale ou` tous les ingrédients ne sont pas interdits, y compris les zones. Que le meilleur gagne.
a écrit le 20/06/2015 à 17:02 :
Certaines Monarchies et pays du Golfe ne sont pas étrangers à cette prise de décision. C’est ce qui saute à l’œil de tout économiste qui s’intéresse au développement cette région. Techniquement il n y’a pas une grande différence entre les trois pays suivants : Tunisie, Maroc et Algérie, tous ont les mêmes atouts économiques et geo-stratégiques. Il n y’a pas de grandes disparités en ce qui concerne le coefficient intellectuel qui se caractérise par l’équation différentielle a` plusieurs variables : Gouvernants riches /Peuples pauvres.
Bien que certains détails spécifiques a` chacun d’entre eux font la distinction, selon les préférences des investisseurs.
a écrit le 20/06/2015 à 15:16 :
Et les ouvriers français ne disent rien ? Que font les "gentils" syndicats si prompts à hurler? Ah bon, c'est certainement qu'ils doivent être enchantés de voir leur travail partir à l'étranger! Les voitures reviendront d'ici 2 à 3 ans moins chères sur notre sol... et une bonne partie des employés de PSA pointeront à Pôle Emploi.
a écrit le 20/06/2015 à 12:36 :
S'agit-il d'un gouvernement voyou ? Car enfin il délocalise via Peugeot dont il est le patron alors qu'il a si souvent utilisé cet argument contre d'autres! Le communo-socialisme a véritablement été la plaie du siècle passé. Souhaitons que ce gouvernement délirant en soit définitivement le dernier avatar pour notre pays.
a écrit le 20/06/2015 à 9:29 :
Avec le nouveau PureTech, Peugeot vient de remporter le prestigieux prix international du meilleur moteur dans la catégorie allant de 1L à 1.4L (le gros du marché). Devançant très nettement les moteurs VW qui équipent les VW, Audi, Skoda et Seat. Une avance remarquable de 70 points qui en dit long sur les qualités de ce moteur et le retard technologique de VW. ukipme.com/engineoftheyear/results.php?id=12
a écrit le 20/06/2015 à 9:29 :
Les français sont en plein redéploiement avec une belle réussite à la clé, tant mieux, ça fait chaud au coeur.
a écrit le 20/06/2015 à 7:32 :
Bonjour, je n'ai rien contre la liberté d'installation. Mais quand cela va mal, il ne faut pas venir pleuré des subventions. Je vous rappel les divers primes à la casse, les "crédit impôts recherche", etc, etc !!!!!!!
a écrit le 20/06/2015 à 4:02 :
Tant mieux pour la France et bonne chance pour le Maroc. Où` est le mal ? Les français sont libres de s’installer la` ou` bon leur semble en fonction de leurs propres intérêts.
Apres Renault, puis Peugeot et Airbus, alors bonne chance pour le Maroc.
Même si Peugeot ne s’installe pas au Maroc, il aura certainement choisi la Tunisie. L’Algérie n’arrive qu’en 3 ieme position .Il me semble que les algériens n’ont rien compris au mouvement circulaire.
Il est temps qu’ils se réveillent et choisissent d’autres partenaires pour développer leur industrie mécanique.
Il n y’a aucun mal ni complexe a cela`.C’est plutôt une question de personnalité, qu’il faut confirmer.
a écrit le 19/06/2015 à 21:05 :
C’est la même chanson mais le plus grave c’est que tout tu ne l’entends pas 1
Pauvre Algérie et ses suivistes.
Réponse de le 20/06/2015 à 0:55 :
..... Lire:

- ....... c’est que toi tu ne l’entends pas !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :