Renault : 1.000 recrutements en CDI d'ici fin 2016

Le constructeur français avait auparavant supprimé 7.200 emplois ces trois dernières années. Les recrutements auront lieu aussi bien dans les usines que dans l’ingénierie.

1 mn

Dans un communiqué publié mardi, le groupe note que ce chiffre dépasse ainsi largement les 60 recrutements inscrits dans l'accord de compétitivité signé en 2013.
Dans un communiqué publié mardi, le groupe note que ce chiffre "dépasse ainsi largement" les 60 recrutements inscrits dans l'accord de compétitivité signé en 2013. (Crédits : © Darley Shen / Reuters)

Après 1.000 embauches en CDI en 2015, Renault poursuit sa politique d'embauche en 2016. Après 1.000 recrutements annoncés au début de l'année, le constructeur automobile va en recruter 1.000 de plus d'ici la fin de l'année. Le calcul est rapidement fait : 3.000 embauches en deux ans.

Dans un communiqué publié mardi, le groupe note que ce chiffre "dépasse ainsi largement" les 760 recrutements inscrits dans l'accord de compétitivité signé en 2013 avec trois syndicats, synonyme d'efforts pour les salariés et de milliers de suppressions de postes. Avant cette annonce, le groupe avait supprimé environ 7.200 postes (via des non remplacement de postes, départs volontaires ou préretraites) sur la période 2013 à 2016.

Embauches dans plusieurs secteurs

Cité dans le communiqué, Carlos Ghosn, le Pdg, explique qu'"avec l'accord signé en 2013, nous avons montré qu'un modèle social solide est un puissant soutien à la croissance du groupe. Trois ans après, tous les engagements ont été tenus ou dépassés. Aujourd'hui Renault est plus fort en France et recrute à nouveau pour soutenir sa croissance et préparer l'avenir".

Les nouveaux recrutements auront lieu "pour moitié dans les usines et pour l'autre moitié dans les autres secteurs du groupe, principalement dans les métiers de l'ingénierie et dans les fonctions tertiaires", précise Renault. "Ils porteront sur toutes les catégories professionnelles (ouvriers, techniciens, ingénieurs et cadres) et s'adresseront aussi bien à des jeunes diplômés qu'à des profils expérimentés", ajoute le communiqué.

(Avec AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 12/10/2016 à 12:19
Signaler
Bilan en 10 ans, SVP? Ravage de la vignette écolo, le malus à Borloo?

à écrit le 12/10/2016 à 8:55
Signaler
Bravo ! La France est sauvée ! Cela représente environ 0,0002 % du nombre de chômeurs en moins. L'inversion tendancielle de la courbe du chômage s'infléchie brutalement...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.