Renault Kwid : pourquoi ce succès indien n’est pas prêt d’arriver en Europe

 |   |  694  mots
Depuis son lancement, cette petite voiture à la garde au sol remontée - histoire de lui donner une allure de SUV - a déjà été commandée à près de 150.000 exemplaires.
Depuis son lancement, cette petite voiture à la garde au sol remontée - histoire de lui donner une allure de SUV - a déjà été commandée à près de 150.000 exemplaires. (Crédits : DR)
L'arrivée du Kwid, cette petite voiture à 3.500 euros, a permis à Renault de percer sur le marché indien, compensant l'essoufflement des ventes du Duster. La marque au losange a annoncé son arrivée sur le marché sud-américain, mais n'a pas encore tranché sur l'opportunité d'un lancement commercial en Europe dont l'équation économique est autrement plus compliquée...

Encore un nouveau succès pour Renault ! Dans le concert de lancements de la marque au losange, il y en a un qui fait naître de grands espoirs... Le Kwid, lancé en Inde en septembre 2015, a permis à Renault de gagner au premier semestre 2,3 points de parts de marché sur ce marché très difficile, pour caresser le seuil des 4% de parts de marché.

Depuis son lancement, cette petite voiture à la garde au sol remontée - histoire de lui donner une allure de SUV - a déjà été commandée à près de 150.000 exemplaires. Si le départ a été "canon", le rythme de ventes reste satisfaisant (plus de 56.000 commandes entre janvier et juillet), tant et si bien que la production peine à suivre la demande. Renault signale qu'il faut compter plusieurs mois d'attente pour être livré.

En 2007, Renault avait raté son entrée sur le marché indien

C'est un immense succès pour Renault, lui qui a toujours peiné sur le marché indien. La marque au losange avait totalement raté son arrivée dans cet immense pays de près de 1,2 milliard d'habitants, mais au marché minuscule de moins de 2 millions d'immatriculations par an. En 2007, la Logan badgée Renault était un échec cuisant alors même qu'elle était configurée pour conquérir les marchés émergents.

"Les ingénieurs de l'époque n'avaient même pas pris la peine de changer le sens des balais d'essuie-glaces alors que les indiens roulent à gauche", lance, ironique, un cadre du groupe sous couvert d'anonymat.

La marque au losange refuse toutefois d'abandonner et décide de frapper un grand coup en se relançant avec le Duster, son SUV conçu initialement pour sa marque Dacia mais décliné sur les marchés émergents sous le badge Renault.

Un Duster "2" pour contrer l'offensive du Breeza de Maruti ?

Excellent instrument de conquête, il connaîtra meilleure fortune en Inde que la Logan. Sauf que, les ventes de la voiture la plus vendue du groupe Renault dans le monde, s'essoufflent en Inde. Sur sept mois, les ventes ont baissé de près de 28%.

Désormais, le Kwid représente les deux tiers des ventes de Renault dans le pays. Un porte-parole du groupe explique que cette chute est consécutive à l'arrivée d'un Duster phase 2, ce qui a provoqué des reports d'achats. En conséquence, les équipes sur place s'attendent à une reprise des ventes du célèbre SUV dans le pays. Mais, la concurrence se veut plus agressive avec l'arrivée du Breeza de Maruti, un des plus grands constructeurs automobiles locaux.

Pour Renault, le Kwid pourrait devenir un outil de conquête commercial au même titre que le Duster. D'ailleurs, le groupe vient d'annoncer qu'il sera lancé au Brésil accompagné du Captur et du Koleos. Il s'agit d'étoffer l'offre SUV mais à la différence du Captur et du Koleos, le Kwid a été conçu sur un modèle à bas coût.

Sécurité/Prix: une équation économique pour l'instant insoluble

La problématique d'internationalisation du Kwid tient justement sur son équilibre économique. Vendu autour de 3.500 euros en Inde, cette petite voiture très low-cost n'est pas éligible, en l'état, aux normes de sécurité en vigueur en Europe.

Renault rappelle pourtant qu'il est "particulièrement attentif à la sécurité de ses clients" en insistant sur le fait qu'il a "notablement amélioré" la sécurité du véhicule par rapport aux premiers modèles testés.

"Nous apprécions les corrections apportées par Renault et nous attendons de pouvoir tester une nouvelle version améliorée avec airbags", a ainsi déclaré David Ward, sécrétaire général de Global NCAP, qui regroupe les différentes instances de tests de sécurité régionales (EuroNcap en Europe).

Il n'empêche, l'équation est difficile à résoudre car il faut équiper la voiture de manière à la rendre "homologuable" en Europe, tout en préservant la compétitivité du véhicule. Pour Renault, la question est donc loin d'être tranchée, et juge tout à fait possible que le Kwid ne soit jamais commercialisé en Europe...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/08/2016 à 0:00 :
Pourquoi Renault n'invente pas pour l'Europe une lowcoast à monter sois mémé ? (En kit)
Un débrouillard pourrait en monter plusieurs par an et les revendre tout en faisant du bénéfice.
Un nouveau modèle economique en somme!
a écrit le 26/08/2016 à 16:14 :
GROSSE FAUTE, ne pas confondre "être prêt à " et pas près de qui signifie LOIN DE.
Exemple, il n'est pas près de revenir, elle n'est pas près de le revoir.
Le titre "pas prêt" de = 1 faute.
a écrit le 21/08/2016 à 13:02 :
Le plus intéressant dans le Kwid est la méthode qui a servi à sa conception et qui mériterait un article.
a écrit le 20/08/2016 à 23:23 :
Un Kwid rebadgé Dacia et porté aux normes d'homologation européennes moyennant un prix de 8-10000€ trouverait facilement preneur car il est fort bien dessiné.
Réponse de le 26/08/2016 à 23:32 :
Trouverait facilement pigeon...
a écrit le 19/08/2016 à 23:31 :
RENAULT en a t-il besoin en Europe, c'est la seule et vraie question.. ?

La réussite est exceptionnelle pour le constructeur qui engrange des ventes époustouflantes sur tous les gros marchés européens après une année 2015 déjà bien remplie, + 15 % qui dit mieux ..?

http://news.autoplus.fr/news/1506336/Renault-Ventes-Monde-Dacia-Economie
a écrit le 19/08/2016 à 16:38 :
Complètement irresponsable. La planète n'a pas fini de se réchauffer et la menace d'extinction de notre espèce de se rapprocher.
Réponse de le 20/08/2016 à 10:27 :
Ce qu' il faut en effet ce sont de petites voitures aux émissions contrôles et pas à la méthode VW group qui déploie son fameux, je pollue donc j' existe...
a écrit le 19/08/2016 à 13:45 :
Une correction a cet article. Renault ne lance pas le Captur au Brésil mais le Kaptur, un véhicule récemment lancé en Russie avec succès, qui resemble au Captur européen mais est basé sur le Duster. C'est donc un Duster plus haut de gamme et moderne pour concurrencer le Hyundai Creta par exemple (gros succès en Inde). Il s'agit donc du 3eme SUV (après le Duster, Kwid so on peut considérer ca un SUV...) développé spécialement pour les marches emergents.
Une strategie gagnante pour Renault sans aucun doute !
Réponse de le 19/08/2016 à 23:12 :
Et plus grand d' une vingtaine de centimètres et à prix tout aussi minidou ..
a écrit le 19/08/2016 à 11:09 :
Pourquoi une faute aussi grossière dans votre titre?
"Près de" ou "prêt à", mais pas un mélange des deux.
Réponse de le 21/08/2016 à 17:48 :
Prêt de serait bien aussi?
Réponse de le 22/08/2016 à 22:09 :
"Oh, le curé... aussitôt que les gens se couchent d'un rhume, il est toujours prêt d'y courir" (Marcel Aymé, Jument,1933, p.87) - Thésaurus

C'est littéraire et vieilli (ou campagnard), mais c'est correct.
a écrit le 19/08/2016 à 10:59 :
C'est dommage, une voiture à 5 ou 6000 pour la France connaîtrait un immense succès.
Les français ont des revenus en baisse, et avec les ayatollahs des gouvernements successifs, il est impossible de rouler dans notre pays sans perdre des points ou recevoir
des amendes.De plus , il est inutile de posséder des voitures puissantes tant les limitations de vitesse empêche tout plaisir de conduire. Ne parlons pas des villes , la voiture n'y sera bientôt plus présente. L'avenir, une voiture pas chère, économe en énergie , silencieuse
et peu polluante , sans électronique et roulant à 130 pour 5000 euros.
Réponse de le 26/08/2016 à 23:34 :
La répression est donc efficace... c'est vous qui le démontrez...
a écrit le 19/08/2016 à 9:44 :
Titre : "le succès indien n'est pas prèS d'arriver" (=il est loin d'arriver) ou "il n'est pas prêT à arriver"
a écrit le 19/08/2016 à 9:29 :
Ces "success"du low cost commence à devenir gênant . En revenant de vacances de Thailande, j'ai constaté que presque tout les 4*4 et les voitures de tourisme étaient japonaise, pourtant le pouvoir d'achat des asiatiques n'est pas supérieures à celui des européens. Et les 4*4, n'avaient pas l'allure du DUSTER, c'était des gros 4*4 à l'américaine ! Bref, en Asie, les autres constructeurs arrivent à vendre des voitures avec des grosses marges, ce qui n'est pas le cas des véhicules low cost aux marges misérables. Il va falloir sérieusement que Renault changent d'image en Asie car elle va être perçu bientôt comme la marque des "pauvres" dans cette partie du monde. Mais bon, ce n'est pas simple à faire, même PSA a du mal en Chine et l'"élégance à la française" ne fonctionne plus comme avant.
Réponse de le 19/08/2016 à 11:47 :
Les japonais sont historiquement très implantés en Thailande.
Le pays leur sert également de plateforme de production pour des véhicules à destination du golfe persique.
Si vous ne produisez pas en Thailande vous ne pouvez pas etre compétitif sur ce marché.
Réponse de le 19/08/2016 à 13:41 :
Un autre element a considerer en Thailande ; les meilleures ventes sont des pick-ups, pas des SUV, c'est très different et la raison pour le lancement de l'Alaskan globalement. Par ailleurs une très forte proportion des ventes est fait de Mitsubishi Mirage et autre Honda City ou vieilles Toyota Corolla. Pas forcement le signe d'un marche qui n'achète que des voitures a fortes marges...
Réponse de le 20/08/2016 à 15:44 :
Vous faites la pub pour une certaine marque dont le message technique délétère a apporté la révision globale d' une deutsche Qualität si fortement effrontée ...???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :