15.000 nouveaux HLM "à très bas loyer" prévus d'ici 2018

 |   |  187  mots
Selon Sylvia Pinel, la ministre du Logement, 300 millions d'euros seront destinés à la construction de ces nouveaux logements qu'elle qualifie de très sociaux.
Selon Sylvia Pinel, la ministre du Logement, 300 millions d'euros seront destinés à la construction de ces nouveaux logements qu'elle qualifie de "très sociaux". (Crédits : Reuters)
La construction de ces logements sera financée par les bailleurs sociaux en partenariat avec l'État. Une réponse aux besoin des ménages les plus pauvres, a avancé la ministre du Logement Sylvia Pinel, mardi 23 septembre.

Environ 300 millions d'euros. C'est la somme qui sera mobilisée pour la création de 15.000 HLM "à très bas loyer" entre 2015 et 2018, a annoncé la ministre du Logement Sylvia Pinel, en ouverture du 75e Congrès de l'Union sociale de l'habitat (USH), ce mardi 23 septembre.

Ces "logements très sociaux", selon les termes de la ministre, seront caractérisés par "un très faible loyer au-dessous du plafond PLAI (les logements HLM réservés aux ménages les plus modestes, Ndlr)".

Trois catégories de HLM

Les logements HLM se divisent en trois grandes catégories: les PLAI (Prêt locatif aidé d'intégration), ciblant les ménages les plus démunis, les PLUS (Prêt locatif à usage social), destinés aux classes moyennes et enfin PLS (Prêt locatif social), pour les ménages les plus aisés parmi ceux pouvant prétendre au logement social.

Actuellement, quatre logements HLM sur 10 (les plus récents), ont un loyer qui dépasse 120% des plafonds de l'APL, selon le rapport du congrès.

Lire aussi >> Les HLM craignent une nouvelle ponction de l'État

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/09/2014 à 15:46 :
Cool, je vais vraiment me mettre au RSA maintenant !

A quoi ça sert d'aller se faire chier à bosser pour vivre dans un F2 à 20 bornes de Paris pour 850 € mensuel, quand il y'a du HLM tout neuf à 200 € par mois aux portes de Paris ?
Réponse de le 23/09/2014 à 15:55 :
très bonne question, je me pose la même....
Réponse de le 23/09/2014 à 16:47 :
@Fafa75 : et transmettre un bien à vos enfants ? Et la possibilité d'éviter les "chances pour la France " ? Ce qui me désole c'est que l'argent publique sera, une fois de plus, utilisé pour créer des murs de discrimination au lieu de servir à l'intégration des plus fragiles et surtout de ceux qui en ont réellement besoin. C'est en libéralisant le marché de l'immobilier ET en décentralisant que l'on résoudra le problème.
Réponse de le 23/09/2014 à 19:06 :
Visez plutôt l’Élysée. Ce logement sociale est à 0€ sur 5 ans et en plus on vous fille une paye faramineuse à vie, avec voiture chauffeur, femme de ménage...
a écrit le 23/09/2014 à 15:32 :
Ce gouvernement a peur de la révolte populaire. On va essayer d'acheter la paix sociale et d'envoyer des signaux de gauche. On va donc taxer et endetter un peu plus. On est dans le désespoir total. Ces mesurettes annoncées sont du vent.
Réponse de le 23/09/2014 à 16:25 :
Non, c'est démagogique et idéologique
Réponse de le 23/09/2014 à 16:25 :
on achète pas la paix sociale! on fait un cadeau aux promoteurs immobiliers sur le dos de la relance immobilière!! laquelle relance ne pourra avoir lieu que, lorsque les prix se casseront, enfin, la figure!
a écrit le 23/09/2014 à 15:19 :
Vive l'URSS!!!!
a écrit le 23/09/2014 à 14:00 :
Il y a tout de même de sérieux doutes à avoir sur cette politique du logement, comme sur les précédentes qui consistent à construire toujours plus de logements sociaux. L'investissement de la France est colossal depuis des dizaines d'années en la matière, que le gouvernement soit de droite ou de gauche, et l'on a pourtant pas avancer d'un iota !
a écrit le 23/09/2014 à 13:27 :
Si c'est pour que des gens qui n'ont pas besoin habitent dans des HLM, non merci. Déjà, qu'il y ait des contrôles ! Trop de tricheurs (comme la fraude au pole emploi, aux prestations sociales et surtout à la fraude fiscale). Les tricheurs sont une minorité mais ils assassinent notre système !
a écrit le 23/09/2014 à 13:15 :
300 000 000 pour 15 000, ça fait du 20 000 € le logement. à ce prix là ce sont des caravanes ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :