BNP Paribas cède la totalité de ses actions dans Klépierre

 |   |  245  mots
Klépierre est un acteur important des centres commerciaux en Europe.
Klépierre est un acteur important des centres commerciaux en Europe. (Crédits : DR)
La banque française a annoncé la cession du reliquat de 6,5% qu'il détenait dans la société foncière Klépierre pour 881,5 millions d'euros.

La banque BNP Paribas va céder le solde de sa participation dans Klépierre, soit 20,5 millions d'actions représentant 6,5% du capital et valorisés 881,5 millions d'euros selon le cours de clôture de lundi.

Cette opération s'effectue dans le cadre d'un placement privé auprès d'investisseurs institutionnels, et son résultat sera communiqué après clôture du livre d'ordres, précise un communiqué.

Un actif hérité de la fusion BNP et Paribas

Elle s'inscrit "dans le cadre de la politique de gestion active de ses participations par BNP Paribas", indique la banque, qui avait déjà vendu en mai un bloc de 22 millions d'actions du groupe immobilier, ce qui lui avait rapporté environ 870 millions d'euros.

Longtemps premier actionnaire de Klépierre, une participation héritée du mariage entre BNP et Paribas en 2000, le groupe bancaire avait commencé à s'en désengager en 2012, dans la perspective de l'entrée de vigueur du nouveau cadre réglementaire Bâle III qui oblige notamment les banques à augmenter le niveau de leurs fonds propres.

Une plus-value conséquente

Sur les neuf premiers mois de l'année, BNP Paribas a dégagé un bénéfice net de 6,03 milliards d'euros, en nette hausse de 10,5% hors éléments exceptionnels. La cession de 7% de Klépierre en mai avait notamment permis au groupe de réaliser une plus-value de 487 millions d'euros.

Lundi soir, l'action Klépierre a terminé en baisse de 0,41%, à 43,00 euros à la Bourse de Paris.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :