BNP Paribas tire 870 millions d'euros de la cession de 7% de Klépierre

 |   |  199  mots
Klépierre est une société foncière spécialisée dans les centres commerciaux.
Klépierre est une société foncière spécialisée dans les centres commerciaux. (Crédits : DR)
La banque française garde encore 6,5% de la société foncière dont il était majoritaire il y a trois ans. Simon Property Group en a profité pour acquérir 2% du capital portant sa participation à 20,3% du capital de Klépierre.

BNP Paribas a annoncé jeudi avoir placé pour 7% du capital de la société foncière Klépierre auprès d'investisseurs institutionnels à 39,60 euros par action pour un montant d'environ 870 millions d'euro. A ce prix-là, il s'agit d'une décote de 4,5% par rapport au cours de clôture de mercredi (41,46 euros).

La banque précise que cette cession aura un impact positif de 5,0 points de base sur son ratio common equity tier 1 (après une hypothèse d'un taux de distribution de 45%).

Simon Property Group monte à 20% du capital

BNP Paribas, qui conserve une participation d'environ 6,5% dans Klépierre, avait annoncé mercredi soir avoir engagé la cession de 22 millions d'actions de la société dans le cadre d'un placement privé.

Comme annoncé, Simon Property Group, premier actionnaire de Klépierre, qui détenait 18,3% du capital, a acquis 2% supplémentaires dans le cadre de cette opération, au prix fixé.

Depuis 2012, BNP Paribas n'a pas cessé de réduire sa présence au capital de Klépierre. A l'époque, le groupe avait vendu un premier bloc de 28,7% du capital, tout en conservant 22% du capital. A l'époque, la banque avait néanmoins réaffirmé sa volonté de "rester un actionnaire significatif".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :