Immobilier commercial : Klépierre absorbe Corio pour devenir un géant du secteur

 |   |  493  mots
Nous construisons le pure player numéro un en Europe de l'immobilier commercial a annoncé le président du directoire de Klepierre, Laurent Morel. (Photo : Reuters)
"Nous construisons le pure player numéro un en Europe de l'immobilier commercial" a annoncé le président du directoire de Klepierre, Laurent Morel. (Photo : Reuters) (Crédits : Décideurs en région)
Un géant européen spécialisé dans les centres commerciaux devrait voir le jour avec l'acquisition du néerlandais Corio par le français Klepierre.

Le secteur des foncières cotées est en ébullition. Après le rachat de SIIC de Paris par Eurosic, c'est cette fois Klepierre qui est sur le point d'absorber Corio pour une valeur d'entreprise de 7,2 milliards d'euros. La société foncière conforte ainsi son positionnement dans l'immobilier commercial en Europe.

182 centres commerciaux en Europe

Avec un patrimoine de 21 milliards d'euros constitué de 182 centres commerciaux implantés dans 16 pays d'Europe continentale - France/Belgique (39%), pays nordiques (17%), Italie (16%), Pays-Bas (9%), Grèce/Turquie (8%), Espagne/Portugal (6%) Allemagne (5%) - le nouvel ensemble jouera dans la cour des grands.

Le leader du secteur, Unibail-Rodamco, affiche de son côté un portefeuille d'une valeur de 33,6 milliards d'euros, comprenant 83 centres commerciaux estimés à 26,8 milliards d'euros.

Les loyers nets des deux foncières additionnés s'élèveront à 1,2 milliard d'euros par an, ont-elles précisé.

Transaction espérée pour début 2015 

L'opération, qui valorise Corio à 7,2 milliards d'euros, prendra la forme d'une offre publique d'échange (OPE), qui aura lieu en novembre, les deux foncières espérant pouvoir finaliser la transaction lors du premier trimestre 2015. Celle-ci a déjà été approuvée par les actionnaires majoritaires des deux sociétés, à savoir Simon Property Group et BNP Paribas pour Klepierre et APG pour Corio, a précisé le président du directoire de Klepierre, Laurent Morel.

De même, les instances de direction des deux sociétés ont donné leur aval et c'est David Simon, président du conseil de surveillance de Klepierre, qui assumera les mêmes fonctions au sein du futur groupe.

L'OPE 

"Le "pure player" numéro un en Europe de l'immobilier commercial"

"Nous ambitionnons de devenir le leader spécialisé du secteur", a expliqué le président du directoire de Klepierre, Laurent Morel, lors d'une conférence téléphonique, avant d'ajouter : "Nous construisons le "pure player" numéro un en Europe de l'immobilier commercial"

"C'est un réel changement d'échelle pour nos deux groupes, qui apportent des actifs complémentaires et étendent conjointement leur présence dans des régions et des villes stratégiques", s'est-il réjoui.

Laurent Morel a précisé que Klepierre allait accélérer l'optimisation de son portefeuille et "en améliorer la qualité en cédant des actifs non stratégiques", tout en examinant  d'éventuelles opérations de développement.

Se concentrer sur les "régions dynamiques"

Le nouvel ensemble, qui dispose de 3 milliards d'euros à investir dans de nouveaux projets, va ainsi se concentrer sur "les zones à la démographie dynamique et où les revenus progressent, afin de profiter du rebond de la consommation" et d'attirer les plus grandes marques dans ses centres commerciaux, indiquent les foncières.

La capitalisation boursière du nouveau groupe dépassera les 10 milliards d'euros, et les synergies attendues, grâce à la réduction des frais de fonctionnement et celle du coût de la dette, sont de l'ordre de 60 millions d'euros par an, a précisé Laurent Morel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/07/2014 à 19:28 :
Enfin un challenger à Unibail

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :