Coronavirus : comment Saint-Gobain fait face

 |  | 319 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : Charles Platiau)
Le millier d'usines du groupe spécialisé dans la conception, la production et la distribution de matériaux au service de l'habitat, du transport et de l'industrie continue de tourner.

[article publié le 18 mars à 12h24, mis à jour à 15h49 en raison de l'évolution de la situation]

Saint-Gobain n'a pas attendu le confinement pour agir. Depuis plusieurs semaines déjà, dit-il à La Tribune, le groupe du CAC 40 réunit un groupe transversalcomposé de la direction générale, de la direction des ressources humaines, de la communication, de la stratégie et du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, pour "surveiller la situation".

Le spécialiste de la conception, la production et la distribution de matériaux au service de l'habitat, du transport et de l'industrie, déclare avoir déjà pris une "batterie de mesures" pour lutter contre la pandémie "en fonction des structurations locales": interdiction des déplacements à l'international, inscription des noms et des numéros de téléphone des visiteurs en cas de symptômes quinze jours après, intensification du nettoyage des poignées et des autres points de contacts, affichage des recommandations de l'OMS...

141 usines continuent de tourner

A l'exception d'une en Chine sur 41 implantations, et d'une autre en Italie, le millier d'usines continue en effet de tourner. "Il est possible de mettre en place des équipes qui fonctionnent séparément sans contact les unes avec les autres", précise cette même source qui ajoute toutefois que la situation évolue de jour en jour. "Le groupe commence à fermer des usines en Europe pour éviter de constituer trop de stocks", fait-on savoir.

Saint-Gobain a repris par ailleurs les fondements de son plan informatique élaboré lors la crise de la grippe A de 2009 tant pour le télétravail de masse que la dématérialisation des réunions. "Nos équipes dédiées aux systèmes d'information peuvent tout maintenir à distance", assure-t-on également à La Tribune.

Les enseignes de distribution sont, en revanche, fermées, à l'exception de quelques-unes pour les urgences de dépannage gaz et électricité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/03/2020 à 11:47 :
Tribune, je vous invite à prendre contact avec les ouvriers du parc de St gobain pont à mousson ou on les fait travailler à 2 équipes en même temps, il a fallut la pression des syndicats pour que la direction se rende compte de sa stupidité

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :