97% des médicaments sont-ils inutiles ?

Des médecins français ont mis au point une liste de 151 "médicaments essentiels", suffisants pour soigner la majeure partie des maladies chez l'adulte.

2 mn

Selon Science et Vie, la loi santé actuellement en discussion à l'Assemblée devrait inclure un article selon lequel la Haute autorité de santé (HAS) devra élaborer et valider une liste de médicaments à utiliser préférentiellement par les professionnels de santé.
Selon Science et Vie, la loi santé actuellement en discussion à l'Assemblée "devrait inclure un article selon lequel la Haute autorité de santé (HAS) devra élaborer et valider une liste de médicaments à utiliser préférentiellement par les professionnels de santé". (Crédits : reuters.com)

Alors qu'actuellement plus de 5.000 médicaments sont disponibles dans les pharmacies françaises, une liste recense les traitements "essentiels pour traiter en ville et/ou à l'hôpital les pathologies observées chez l'adulte en France" à l'exclusion des vaccins et des traitements pour les maladies rares.

Des choix basés sur la "rationalité et la bonne pratique"

Ce travail de sélection, publié par le magazine scientifique Science et Vie mercredi 25 mars, a été élaboré par des médecins internistes et généralistes. Ils ont mis au point une liste de 151 médicaments essentiels, soit 3% des molécules disponibles sur le marché français. "Pour chaque pathologie, les médecins ont fait appel à la littérature scientifique et à leur propre expérience" explique le magazine.

"Rationalité et bonne pratique sont donc les deux piliers de leurs choix, et il ne leur a pas été demandé de prendre en compte le prix des traitements", a déclaré à Science et Vie le professeur Michel Thomas, de l'hôpital de Bobigny, qui est à l'origine de l'initiative.

Ce n'est pas la première liste de médicaments utile établie. En 2013, notamment, un groupe d'internistes avait établi une liste de 100 médicaments essentiels pour traiter 95% des pathologies observées en France.

Une liste officielle "de médicaments essentiels" en 2016 ?

Selon Science et Vie, la loi santé actuellement en discussion à l'Assemblée "devrait inclure un article selon lequel la Haute autorité de santé (HAS) devra élaborer et valider une liste de médicaments à utiliser préférentiellement par les professionnels de santé".

Cette liste officieuse pourrait inspirer une liste officielle des médicaments essentiels de la HAS. Celle-ci pourrait voir le jour en 2016, selon Science et Vie.

2 mn