Brexit : l'Agence européenne des médicaments ira à Amsterdam

 |   |  288  mots
Amsterdam l'a emporté après tirage au sort, ont précisé des sources diplomatiques à l'AFP et Reuters.
Amsterdam l'a emporté après tirage au sort, ont précisé des sources diplomatiques à l'AFP et Reuters. (Crédits : © )
Au total, 19 villes avaient été proposées au départ pour accueillir l'EMA et ses près de 900 employés, chargée d'évaluer et de superviser les médicaments. L'Agence européenne des médicaments devra quitter son siège à Londres après le divorce entre le Royaume-Uni et l'UE, programmé pour mars 2019.

Le siège de l'Agence européenne des médicaments (EMA) sera transféré de Londres à Amsterdam après le Brexit, a annoncé lundi la présidence de l'UE.

La candidature de la ville néerlandaise était à égalité de voix avec Milan au troisième tour de scrutin des ministres des Affaires européennes des Vingt-Sept réunis à Bruxelles. Amsterdam l'a emporté après tirage au sort, ont précisé des sources diplomatiques à l'AFP et Reuters.

Au total, 19 villes avaient été proposées au départ pour accueillir l'EMA et ses près de 900 employés, chargée d'évaluer et de superviser les médicaments. Trois pays avaient toutefois retiré leur ville candidate dans la dernière ligne droite. Après un premier tour de vote lundi, seules Milan, Amsterdam et Copenhague restaient en lice, avaient indiqué des sources diplomatiques. Au tour suivant, la capitale financière de l'Italie avait obtenu 12 voix contre 9 pour Amsterdam et cinq pour Copenhague, éliminée de la course. Un des 27 ministres européens réunis à Bruxelles s'était abstenu.

La France encore en lice pour l'Autorité bancaire

Les ministres européens doivent aussi décider du transfert de l'Autorité bancaire européenne (ABE). Huit villes, dont Paris et Francfort, sont en lice.

L'Agence européenne des médicaments et l'Autorité bancaire européenne ont toutes deux leur siège à Londres, qu'elles devront quitter après le divorce entre le Royaume-Uni et l'UE, programmé pour mars 2019.

"Quel que soit le résultat, le véritable vainqueur des votes de ce jour, ce sera l'UE27", a tweeté le président du Conseil européen, Donald Tusk, insistant sur la capacité des Vingt-Sept à "s'organiser et à se préparer au Brexit".

(avec Reuters et AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/11/2017 à 11:55 :
implanter une agence européenne dans un paradis fiscal .... scandaleux !
a écrit le 20/11/2017 à 22:33 :
Pourquoi faire une agence pour le médicament ?
De toute manière , ça fait depuis 1930 que les lobbyistes font ce s’unissent veulent . Supprimer cette agence c’est donner plus de budget ailleurs en Europe , pour l’emploi par exemple.
a écrit le 20/11/2017 à 21:16 :
Quand on sait que les néerlandais aide les entreprises américaines à faire de l évasion fiscale on se demande si on devrait récompenser l un des mauvais élèves de l europe: paradise paper, Panama paper...
a écrit le 20/11/2017 à 19:58 :
Milan aurait été plus sympa qu'une ville d'un pays paradis fiscal.
Réponse de le 21/11/2017 à 17:44 :
il faut dire ..eldorado fiscal... un pays du commerce non sans DANGER ! ! !
a écrit le 20/11/2017 à 19:39 :
les réactions de Mme Aubry et consort sont ridicules (dans le style des réponses de Mme Hidalgo quant elle explique ses échecs).
C est pas moi, c' est lui.
Désolé mais Lille ne joue dans la même cour que les finalistes Amsterdam, Milan et Copenhague. N' en déplaise à Mme Aubry.
a écrit le 20/11/2017 à 19:37 :
FORMIDABLE, contre la Communiste-P.S Aubry. Et après ses INSULTES acharnées anti-Macron. TRES BONNE NOUVELLE.
a écrit le 20/11/2017 à 19:16 :
Quitter le Royaume Uni pour la Ville de la Marxiste Aubry, qui hait le Président. Amsterdam est un choix DE QUALITE, en TOUS points.
a écrit le 20/11/2017 à 19:02 :
Pays de "la meilleure herbe du monde" selon un ami colombien.

Un signe pour une légalisation peut-être ?
a écrit le 20/11/2017 à 19:01 :
Bizarre le titre quand on lit le texte: Au tour suivant, la capitale financière de l'Italie avait obtenu 12 voix contre 9 pour Amsterdam et cinq pour Copenhague, éliminée de la course.
La logique voudrait que ce soit Milan, non ?
a écrit le 20/11/2017 à 18:59 :
la france veut accueillir une instance financiere? vous rigolez?
vous ne vous souvenez plus des insultes de hollande et de ses sbires? la memoire est courte, mais dieu merci pas chez tt le monde!
Réponse de le 20/11/2017 à 19:56 :
comme dit le canard
Réponse de le 21/11/2017 à 9:00 :
Ah bon!!!! N'oubliez pas cher Churchill que vos compatriotes vous ont renvoyés dans vos foyers
Réponse de le 21/11/2017 à 9:01 :
Ah bon!!!! N'oubliez pas cher Churchill que vos compatriotes vous ont renvoyés dans vos foyers
Réponse de le 21/11/2017 à 9:22 :
Perdu. Attention à ne pas avoir trop de certitudes

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :