Coeur artificiel Carmat : mort du quatrième patient

 |   |  296  mots
Le patient, âgé de 58 ans, souffrant de défaillance bi-ventriculaire sévère, avait été opéré le 22 décembre par l'équipe de l'Hôpital Universitaire de La Pitié Salpêtrière.
Le patient, âgé de 58 ans, souffrant de défaillance bi-ventriculaire sévère, avait été opéré le 22 décembre par l'équipe de l'Hôpital Universitaire de La Pitié Salpêtrière. (Crédits : reuters.com)
La prothèse n'est pas en cause dans la mort du patient âgé de 58 ans, assure la société française. Ce dernier serait décédé de complications médicales.

Le quatrième patient implanté d'une prothèse du coeur artificiel de la société Carmat, est décédé de complications médicales, liées à son état critique pré- et post-opératoire, a annoncé l'entreprise, mercredi 20 janvier. Cette dernière a assuré que la prothèse n'est pas impliquée dans son décès.

"Nous avons réalisé une implantation sur un patient en phase terminale de son insuffisance cardiaque. L'implantation s'est déroulée tout à fait convenablement et la prothèse a donné toute satisfaction tout au long de son fonctionnement. Le patient est décédé de complications médicales non liées à la prothèse", explique le professeur Pascal Leprince, chef du service de l'institut de cardiologie à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière.

Préparation de l'essai clinique pivot

Le patient, âgé de 58 ans, souffrant de défaillance bi-ventriculaire sévère, avait été opéré le 22 décembre par l'équipe de l'Hôpital Universitaire de La Pitié Salpêtrière. La date de sa mort n'est pas précisée.

Il s'agissait de la quatrième implantation dans le cadre de l'essai de faisabilité.

"Au terme de cet essai, le système Carmat cumule une expérience clinique de 21 mois de fonctionnement. Carmat prépare l'essai clinique pivot (c'est-à-dire la phase III, dernière étape avant l'autorisation de mise sur le marché, NDLR)", souligne la société.

Le premier patient greffé en décembre 2013 avec le coeur bioprothétique de Carmat était décédé 74 jours après l'opération menée à Paris, à l'âge de 76 ans. Le deuxième, âgé de 69 ans, était mort en mai dernier, 9 mois après avoir été greffé à Nantes et 4 mois après être rentré chez lui.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :