Le gouvernement veut réduire la facture énergétique des plus défavorisés

 |   |  156  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le gouvernement souligne qu'"en quelques années la part des dépenses d'énergie dans le logement a fortement augmentée et quelque 3.400.000 ménages consacrent plus de 10% de leurs ressources à payer leurs factures d'énergie.

Benoist Apparu, le secrétaire d?Etat chargé du Logement et Dominique Braye, Président de l?Anah et Sénateur des Yvelines doivent annoncer demain mercredi 8 décembre des mesures en faveur des ménages défavorisés afin de réduire le poids des dépenses énergétiques dans leur budget.

Ces mesures s'inscriveront dans le cadre de la signature de la convention avec les SACICAP (Sociétés Anonymes Coopératives d'Intérêt Collectif pour l'Accession à la Propriété) pour la lutte contre la précarité énergétique

 

Le gouvernement souligne qu'"en quelques années la part des dépenses d?énergie dans le logement a fortement augmentée et quelque 3.400.000 ménages consacrent plus de 10% de leurs ressources à payer leurs factures d?énergie. La signature de cette convention permettra de renforcer le programme « Habiter Mieux » de lutte contre la précarité énergétique, lancé par le Gouvernement le 26 janvier dernier."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/12/2010 à 21:16 :
il y'en n 'a marre de ces gouvernements qui ne favorisent que les pauvres et les tres riches.et la classe moyenne ?? qu'en fait-on ??
c'est vrai que c'est la plus facile à éssorer,pour participer à toutes les largesses.combien de temps encore va t-on pondre des lois pour offrir telle ou telle somme alors qu'il est grand temps de baisser les dépenses.ce n'est pas en mettant l'état à contribution de plus en plus que l'on rend service aux gens,car avec tous les impots que l'on paye,il ne devrait plus avoir de pauvres en france alors que c'est pire que dans d'autres pays.
Réponse de le 07/12/2010 à 21:42 :
Deux solutions pour vous ou devenir très riche (trés difficile) ou pauvre. Seulement pour devenir pauvre il faut sauter le pas. Renoncer au petit pavillon, à la télé grand ecran plasma lcd machin chose, au vacance à la mer serre comme des sardines...
Eh puis c'est tellement plus facile de s'en prendre au pauvre, parce qu'au fond les très riches on les envie on les admire et finalement on voudrait bien prendre leur place .
a écrit le 07/12/2010 à 17:30 :
NOUS FAIRE PAYER LE MEME TARIF QUE LES AGENTS E.D.F
Réponse de le 07/12/2010 à 18:47 :
C'est tellement plus facile de taper sur les salariés !!!
Le tarif agent n'est ni plus ni moins qu' une prime , et bien d'autres salariés disposent d'avantages équivalents
Mais après tout vous avez raison il faudrait diminuer les salaires de 50% , supprimer les congés payés,repasser aux 45heures la semaine, supprimer la retraite et tous les avantages , cela permettrait aux actionnaires d'empocher le gain correspondant
Réponse de le 07/12/2010 à 18:50 :
une prime de noel de 10000 euros normal on est pauvre
Réponse de le 07/12/2010 à 19:51 :
Quand edf vend l'électricité à ses employés et retraités, avec une remise appxvt. de 90%, edf vend-elle à perte et est-ce autorisé par la loi que de vendre à perte? Quand powéo, direct energie, etc... vont pouvoir acheter l'électricité à prix coûtant à edf pour une vraie concurrence, paieront-ils le prix coutant facturé aux et ex salariés d'edf? si oui, je suis certain que le prix de l'électricité va baisser !
Réponse de le 07/12/2010 à 23:59 :
10000 euros d'électricité , cela suppose une sacré barraque , surement comme la votre, surement pas comme celles des salariés d'edf (Hormis leur patron peut être!)
décidément avant de baver sur les soit disant avantages de certains renseignez vous correctement et arrêtez de monter les salariés de ce pays les uns contre les autres , les nantis de ce pays ne sont pas ceux que vous croyez....
Réponse de le 08/12/2010 à 6:54 :
Comme tous les privilégiés vous cherchez à noyer le poisson. Votre privilège coûte aux pauvres : 100 000 employés plus 200 000 retraités , soit 300 000 foyers
à raison d'une moyenne de 1500 euros/an aprxvt 450 millions d'euros payés par les pauvres, sans compter le 1% environ 500 millions (versés à la cgt?), c'est près de 1 milliard d'euros que vous "piquez" aux pauvres ! vous feriez mieux de ne pas vous faire remarquer! quelle honte ! vous voulez continuer?
Réponse de le 10/12/2010 à 0:08 :
vous oubliez dans votre logique de simplet , que les 100000 employés fournissent un travail en échange de leur salaires et avantages !! et que malgré tout ,la part financière faite au travail pourrait encore être supérieure , puisque les tarifs pratiqués par l'entreprise sont jugés trop bas par ses concurrents ( chez lesquels d'ailleurs vous pouvez aller) !!
alors oui je ne comprend pas la haine qui vous anime , vous préférez les gains fait à la bourse qu'au travail???
Réponse de le 10/12/2010 à 7:43 :
20 à 30 % de salaires en plus à qualification égale, 32 heures/semaines. Simplet ? lisez le rapport de la Cour des Comptes! les sommes destinées aux investissements (enfouissement des lignes) sont elles détournées pour des augmentations de salaire ? et qu'a fait edf en Amérique latine, des sommes colossales perdues mais payées par les consommateurs pauvres ou riches ?
a écrit le 07/12/2010 à 17:00 :
et bien moi je ne comprend pas votre pays ! Vos taxes sont exorbitantes...j'habite le Luxembourg et quand je voie les impôts fonciers que vous payez entre l'habitation et la foncière certains payeraient entre 150-200? mensuel ....Mes collègues frontaliers sont dégouttés et pensent même à vendre pour acheter plus petit....

Au Luxembourg en paye 25 ?par ans pour une nouveau pavillon de 250m2...

En bref la politique française favorise les riches et les pauvres et la classe moyenne elle est détruite.

Conclusion: mieux vaut être pauvre

La politique mit en place dans votre pays est vraiment démesuré
a écrit le 07/12/2010 à 16:54 :
Il aurait fallu commencer par diriger les défiscalisations type Scellier vers le logement social, puis ne pas adopter la loi NOME. Le gouvernement a l'air de découvrir ses erreurs!
a écrit le 07/12/2010 à 11:58 :
Décidément, l'Etat conserve sa logique de destruction: On assassine la classe du dessus pour aider la classe du dessous. Si l'énergie n'était pas autant taxée, il n'y aurait pas de problèmes! L'Etat nous empoisonne plus qu'il nous soigne !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :