Total investit dans la canne à sucre au Brésil

 |   |  249  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe pétrolier français Total s'est associé à des partenaires brésiliens afin d'être en mesure d'acquérir d'ici dix ans entre 5 et 10% de la production locale de canne à sucre.

Après BP, puis le brésilien Petrobras, Exxon Mobil et Royal Dutch Shell, c'est au tour de Total d'investir dans la canne à sucre brésilienne. Le pétrolier français adopte une stratégie originale en collaborant avec plusieurs partenaires locaux, qui devraient lui permettre d'ici à 2020 de posséder de 5 à 10 % de la production brésilienne. Il utilisera cette matière première pour des biocarburants de la prochaine génération et des produits chimiques.

L'entreprise pénètre le marché brésilien par l'intermédiaire de son partenaire technologique Amyris, dont il détient 22 %. Cette société implantée en Californie produit du biodiesel grâce à des micro-organismes et du jus de sucre de canne. Notamment soutenue par les fonds Keiner Perkins Caufield & Byers, Khosla Ventures et TPG Biotechnology Partners, elle a levé 84,8 millions de dollars lors de son introduction en Bourse en septembre.

"Nous produirons probablement de l'éthanol pensant quelques années, mais à terme notre objectif est de produire des produits chimiques tels que des biolubrifiants, du carburant pour avions et du biodiesel", a précisé Philippe Boisseau, président de l'activité Gas and Power chez Total.

Le pétrolier français a également annoncé mardi une prise de participation dans le capital d'Elevance Renewable Sciences, une start up américaine spécialisée dans la transformation d'huiles renouvelables en produits chimiques. Créée en 2007 et basée à Chicago, Elevance Renewable Sciences est en train de construire sa première usine en Indonésie
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :