La part de Siemens dans Areva NP valorisée à 1,62 milliard d'euros

Le groupe français a indiqué qu'il pourrait débourser 1,62 milliard d'euros pour reprendre la participation de 34% de l'allemand Siemens dans sa filiale spécialisée dans la construction de chaudières nucléaires Areva NP (ex-Framatome ANP).
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Areva a annoncé ce mardi qu'un expert indépendant avait valorisé à 1,62 milliard d'euros la part de 34% de Siemens dans leur filiale commune de réacteurs nucléaires, Areva NP. Mais ce montant, inférieur à la valeur inscrite dans les comptes du groupe français, de 2,05 milliards d'euros, ne constitue pas encore la somme définitive que devra verser Areva à son ancien partenaire. La procédure d'arbitrage engagée entre les deuix groupes pourrait aboutir à une variation de de plus ou moins 40% ce cette somme, a précisé de son côté le groupe allemand .

La décision du tribunal arbitral devrait intervenir au printemps 2011 et le transfert de la participation fin janvier 2012 au plus tard, a ajouté le conglomérat allemand.

Las de voir repoussé son souhait de prendre une participation directe dans la maison-mère Areva, Siemens avait annoncé sa sortie d' Areva NP au début 2009, par l'exercice d'une option de vente.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.