BP continue de négocier avec les victimes de la marée noire

 |   |  341  mots
(Crédits : AFP)
Le procès devant déterminer les responsabilités du groupe BP dans la marée noire du golfe du Mexique en 2010 doit s'ouvrir ce lundi aux Etats-Unis. Les négociations se poursuivent après l'accord partiel de 7,8 milliards de dollars avec les plaignants privés proposé vendredi.

Combien devra payer BP pour les dégats causés par la marée noire dans le Golfe du Mexique en 2010? Le procès pour déterminer sa responsabilité doit officiellement commencer ce lundi aux Etats-Unis.  Le géant britannique British Petroleum a d'ores et déjà prévenu : il ne garantit pas encore le versement de 7,8 milliards de dollars aux plaignants. "Le diable est dans les détails", a ainsi admis Rupert Bondy, secrétaire général de BP lors d'une conférence avec des analystes de la City, indique le Guardian.

Vendredi, le géant pétrolier était pourtant parvenu à un accord partiel à l'amiable avec des plaignants au procès, des pêcheurs et des entreprises de la région sinistrée, notamment.  "L'accord proposé n'inclut pas les plaintes contre BP déposées par le ministère américain de la Justice, ou par d'autres agences fédérales, ou par des Etats ou des collectivités locales", précisait également le texte. BP s'est ainsi engagé à verser près de 8 milliards de dollars, ce qui règle une partie du contentieux.

Procès ajourné

La tenue de ce procès avait été ajourné d'une semaine pour donner plus de temps à des pourparlers en vue d'un éventuel accord. L'annonce de cet accord partiel à l'amiable se traduira probablement par un nouveau report du procès, le juge Carl Barbier ayant décidé d'ajourner le cas sine die pour permettre notamment aux parties de "revoir leurs positions respectives". Ces dernières ont désormais 45 jours pour négocier.

Mardi, le Wall Street Journal avait assuré que les discussions en vue d'un accord entre BP et les avocats des personnes et entreprises estimant avoir subi des torts à cause de la marée noire portaient au total sur 14 milliards de dollars. Ces 14 milliards de dollars sont des fonds restants sur un total de 20 milliards de dollars qui avaient été mis de côté par BP en 2010 pour indemniser les victimes de la plus grande marée noire jamais connue aux Etats-Unis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :