Photovoltaïque : Robert Bosch confirme son retrait du solaire

Volkmar Denner, président du directoire, l'a annoncé en fin de semaine dernière lors du conseil de surveillance. L'équipementier automobile qui s'était diversifié en 2008 dans cette énergie verte dit avoir accumulé 2,4 milliards de pertes en moins de trois ans.
Copyright Bosch
Copyright Bosch (Crédits : bosch)

Robert Bosch GMBH fait une croix sur le solaire. L?annonce a été officialisée, par Volkmar Denner, le président du directoire, lors du conseil de surveillance réuni vendredi dernier 22 mars. L?équipementier automobile, qui s?était diversifié en 2008 dans cette énergie verte, pensant y trouver un relais de croissance, a décidé de se retirer de l?ensemble des activités de sa filiale Bosch Solar Energy (BSE), à l?exception de son centre R & D de Brandebourg, dédié au développement technologique dans les couches minces avec 150 personnes. Important foyer déficitaire, BSE a accumulé « 2,4 milliards de pertes en deux ans et demi ou trois ans, dont 1 milliard en 2012 », a précisé Guy Maugis, président de Robert Bosch France. « Les prix s?effondrent d?un an l?autre de 40 % depuis plusieurs années et ce n?est plus tenable. Toutefois, nous restons persuadés que le photovoltaïque est une très bonne solution, mais le terme est trop loin pour que nous continuions à supporter cette activité qui menace le groupe ».

 

Coup dur pour l?unité de Vénissieux

Au plan humain, quelque 3 000 salariés sont concernés dont 2 800, en Allemagne, principalement sur le site d?Arnstadt, totalement intégré depuis la production de lingots jusqu?à l?assemblage des panneaux en passant par le tranchage des wafers et le découpage des cellules. En France, le coup est dur pour les 250 salariés de l?unité de Vénissieux qui, jusqu?à peu spécialisée dans les pompes à moteur Diesel, devait trouver sonsalut dans le photovoltaïque. Cette reconversion industrielle a bénéficié de 25 millions d?euros investis dans deux lignes de montage ultra modernes ? la deuxième a été inaugurée en septembre 2012 - et la formation du personnel. « Nous avons la volonté de trouver un repreneur d?ici à début 2014 avec la volonté de pérenniser un maximum d?emplois », a ajouté le patron français de la firme germanique. « Nous avons toutes les raisons de croire qu?un tel outil de travail ne peut pas partir à la casse, lance Marc Soubitez, délégué CFDT. Nous allons agir auprès des pouvoirs publics ».

 

 


 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 18
à écrit le 29/03/2013 à 12:18
Signaler
Bonjour, il faut bien voir que cette histoire d'énergie verte et écologique est surtout une histoire pour certain de gagnier de l'argent, beaucoup d'argent..... Alors des panneau solaire qui vienne de Chine à moindre prix cela ne vas pas.... Pas du t...

à écrit le 26/03/2013 à 14:54
Signaler
Encore un mythe anti-solaire qui s'effondre: notre Nomemklatura radioactive bien pensante entretient énergiquement le mythe du "méchant panneau solaire Chinois polluants avec un bilan carbone pire que celui de centrales charbon". Et bien c'est termin...

à écrit le 25/03/2013 à 18:33
Signaler
C'est logique cette industrie à trop de producteurs actuellement. Seul les plus solides et les plus compétitifs survirons. Avec une baisse des tarifs de 75% en 4 ans, c'est les consommateurs qui on la main. C'est sans doute pas fini. Même certain gro...

à écrit le 25/03/2013 à 13:10
Signaler
On n'est pas encore dans l'esprit de l'énergie propre...d'où ce fait !

à écrit le 25/03/2013 à 12:45
Signaler
L'avenir est au lobby nucléaire qui irradie les esprits d'une pensée unique en faisant prendre aux français le photovoltaïque pour une lanterne qui n'a pas sa place dans la société ! Faudra-t-il une nouvelle catastrophe nucléaire pour changer de ...

le 26/03/2013 à 14:45
Signaler
oui, on va aller jusqu'à la cata nucléaire, je vois aucune autre alternative dans notre pays ou les Mammouths de le technocratie radioactive écrasent toutes les initiatives de changement (économies d'énergie, enr..).

à écrit le 24/03/2013 à 11:06
Signaler
Vénitieux --> apprenez à écrire svp

à écrit le 24/03/2013 à 9:13
Signaler
Si M. Montebourg souhaite nationaliser, il y a là une bonne opportunité, beaucoup moins risquée que lors de ses tentatives précédentes : l'outil de production est en bon état, le marché potentiel existe, créateur d'emplois, rentable à la fois pour le...

le 24/03/2013 à 11:19
Signaler
Bosch est en état de surcapacité en France: Rodez, Mondeville etc. Le plus faible maillon lâche. Hélas. Dommage. Triste. Bosch est aussi en état de surcapacité en Allemagne: le pourceau va être obligé de perdre son lard. Ils annoncent qu'ils vont met...

à écrit le 23/03/2013 à 16:41
Signaler
Fehrenbach (sous qui lke solaire a été acheté) avait passé son temps à faire la morale aux banquiers et autres énergumènes dans la société. Il s est plûtot occupé de polir le nom Bosch que de faire un nettoyage de fond. J appelle cela le management "...

à écrit le 22/03/2013 à 19:00
Signaler
En plein débat sur la transition énergétique , ce sujet fait "tâche" ! En plein débat sur la reconversion nécessaire pour nos industries , le sujet m'interpelle ! Nos sociétés sont à l'aube d'un choc : celui d'un possible déclin de l'occident avec en...

à écrit le 22/03/2013 à 16:53
Signaler
Je serais tres heureux d'avoir un email contact avec la firme Robert Bosch et monsieur Voljmar Denner en particulier .J'ai une importante information a lui communiquer qui pourrasauver la presente decision prise aujourd'hui .Je ne peux en dire plus a...

le 22/03/2013 à 17:53
Signaler
Monsieur, contacter alors la filiale française du groupe Bosch au 01 40 10 76 70. Cordialement. MAD

le 22/03/2013 à 18:38
Signaler
Malheureusement il est trop tard . Si vous voulez le contacter envoyer un message au directeur de bosch France Guy maugis ou contactez le représentant cfdt à venissieux marc souhaitez .

le 23/03/2013 à 16:44
Signaler
Maugis? vous rigolez. Il est un patron Francais comme les autres qui ne songe qu'à protéger ses acquis. Contactez plûtot la compliance hotline. Normalement ca va très vite vers le haut. http://www.bosch.de/en/de/sustainability_innovation_1/compliance...

à écrit le 22/03/2013 à 16:03
Signaler
Pas une bonne nouvelle pour l'humanité

le 22/03/2013 à 17:58
Signaler
Encore quelqu'un qui ignore le coût écologique de fabrication du photovoltaïque.

le 22/03/2013 à 19:08
Signaler
@Thargor mais eclairez-nous donc plutot que de deverser votre intox. En attendant, tout le monde pourra trouver une info non partisane sur www.photovoltaique.info.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.