Jour J pour l'opération "gaz moins cher ensemble" lancée par l'UFC-Que Choisir

Profiter de la concurrence pour obtenir des prix de gaz inférieurs au tarif règlementé appliqué par GDF Suez: tel est l'objectif de l'initiative de l'UFC-Que Choisir, qui se termine lundi 25 novembre. Plus les consommateurs seront nombreux à répondre, plus le tarif proposé par Lampiris, la société belge qui a remporté l'appel d'offre, sera faible.
La société belge Lampiris, associée à UFC-Que Choisir pour l'opération qui fournit de l'électricité et du gaz naturel. Elle propose du gaz 13,5% moins cher que le tarif règlementé du kWh actuellement en vigueur
La société belge Lampiris, associée à UFC-Que Choisir pour l'opération qui fournit de l'électricité et du gaz naturel. Elle propose du gaz 13,5% moins cher que le tarif règlementé du kWh actuellement en vigueur (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

En France, la facture de gaz d'un foyer chauffé grâce à cette énergie oscille entre 700 et 1200 euros, et dans le budget des ménages, l'énergie est un poste de dépense qui pèse autant que l'habillement selon l'Insee. Des sommes non négligeables, donc. Alors pour ceux qui, comme 80% des Français environ, cherchent à réduire la facture, il existe une solution inédite.

Comme s'efforcer de réduire sa consommation ne suffit pas, l'UFC-Que Choisir a lancé mi-octobre une opération baptisée « Gaz moins cher ensemble ». Le marché du gaz français ouvert à la concurrence depuis le 1er juillet 2007, chacun peut désormais librement choisir son fournisseur et éventuellement laisser tomber le fournisseur historique GDF Suez, pour se tourner vers l'une des entreprises parmi la dizaine ayant investi le marché national depuis six ans : Alterna, Antargaz, EDF, Lampiris, Direct Energie, Eni… Un moyen de bénéficier d'un tarif en deçà du tarif règlementé appliqué par GDF Suez, qui a progressé de 80% depuis 2005 et  encore augmenté de 0,5% ce 1er novembre.

Un strict cahier des charges

Mais bien souvent, le consommateur est rebuté par les démarches administratives et la peur de subir une coupure temporaire d'approvisionnement. 90% des ménages demeurent ainsi fidèles à GDF Suez, malgré la possibilité de bénéficier de tarifs moins élevés ailleurs. L'association de consommateurs a donc décidé d'orchestrer une opération inédite en France afin de favoriser le changement de fournisseur en négociant une offre attractive financièrement et dont le suivi est garanti.

« L'objectif est de dynamiser la concurrence sclérosée sur le marché du gaz en rassemblant les consommateurs pour obtenir, grâce à leur mobilisation, la meilleure offre : un contrat sûr, un traitement des réclamations associant UFC-Que Choisir et une réduction significative de la facture de gaz » expliquait l'association dans un communiqué daté du 15 octobre.

Au mois de juillet, UFC-Que Choisir a lancé un appel d'offres à destination des différents fournisseurs opérant en France. Le cahier des charges insistait sur quatre points : la responsabilité unique du fournisseur, une facture bimestrielle sur la base d'un auto-relevé, un traitement des réclamations impliquant l'UFC-Que Choisir et une offre tarifaire attractive sur la base de l'enchère inversée. Un seul a répondu favorablement à ce cahier des charges : la société belge Lampiris qui propose du gaz 13,5% moins cher que le tarif règlementé du kWh actuellement en vigueur. Un rabais supplémentaire est prévu mais dépendra du nombre total de consommateurs qui s'inscriront à l'opération. Logiquement, plus il y en aura, plus l'offre sera attractive.

130.383 personnes déjà inscrites

Ce 25 novembre marque le dernier jour pour s'inscrire. Pour l'instant, 130.383 personnes se sont inscrites. Pour les rejoindre, il reste encore quelques heures. Concrètement, cela peut se faire en s'inscrivant sur le site de l'opération, en téléphonant au 09.17.00.30.30 ou bien en contactant le correspondant local d'UFC Que Choisir. Le consommateur ne s'engage pas à changer de fournisseur mais doit néanmoins renseigner son « profil de consommation » (lieu d'habitation, consommation moyenne…).

Le matin du 26 novembre sera connue l'offre finale de Lampiris. A l'issue de ce processus, une offre personnalisée sera adressée à chaque participant à partir du 7 décembre et les consommateurs intéressés auront jusqu'au 31 janvier 2014 pour souscrire ou non. Le changement se fera « gratuitement et automatiquement » sans « changer de compteur ou d'installation » assure l'association.

Seul hic, on ignore de ce qui se passera une année d'abonnement écoulée. Lampiris s'est en effet engagé à proposé cette offre pour une durée de un an.

VOIR AUSSI:

L'émission de France 5 "La Quotidienne" au sujet de cette opération:

X

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 11/12/2013 à 18:03
Signaler
cette après-midi je devais recevoir deux jeunes venant de je ne sais plus quelle entreprise pour realiser un bilan energétique gratuit ,je n'ai pas eu le temps de les recevoir juste un echange verbal ,semble t-il se bilan va etre prochai...

à écrit le 26/11/2013 à 16:28
Signaler
Excellente initiative de Que Choisir à laquelle je me suis joint comme près de 150 000 autres consommateurs ! Des prix qui seront inférieurs d'un peu plus de 13 % à ceux de GDF et aucun risque puisque l'on peut revenir à GDF quand on veut. Ce genre...

à écrit le 26/11/2013 à 12:02
Signaler
"Le changement se fera « gratuitement et automatiquement » sans « changer de compteur ou d'installation » assure l'association" Ben oui, ça se passe tout seul, très simple, c'est de la comptabilité du gaz qui circule dans les tuyaux. GRDF gère le ré...

à écrit le 26/11/2013 à 11:22
Signaler
Vivement la gratuité du nécessaire vital. Un plafonnement par personne ou famille limiterait notre consommation parfois inconsidérée voire même inconscient dans ce monde de toujours plus .

à écrit le 25/11/2013 à 20:26
Signaler
"Seul hic, on ignore de ce qui se passera une année d'abonnement écoulée. Lampiris s'est en effet engagé à proposé cette offre pour une durée de un an." Madame la journaliste, renseignez vous au lieu de vouloir semer le doute. Je suis passé chez ...

le 26/11/2013 à 11:59
Signaler
Disons que de façon factuelle, l'offre est faite sur un an. La suite ne les engage pas, ce qui ne sous-entend pas "plus cher ensuite", ni "encore moins cher", ni "pareil", ni rien du tout. Il faut voir le contexte le moment venu. Je suis chez Antarg...

à écrit le 25/11/2013 à 18:48
Signaler
Cela va peut-être faire réfléchir GDF sur ses augmentations répétées et exagérées compte tenu du prix réel du gaz. Il est vrai que les employés de GDF ont des avantages incroyables et....coûteux pour le client ! Voir les lignes en bas de la facture, ...

le 25/11/2013 à 22:31
Signaler
Bjr, une fois de plus vous tapez sur les salariés. Alors que les bénéfices générés sont uniquement fait pour saigner le client consommateur forcés...... Les avantages dont vous parler représente peut , les salaires des entreprises liées à l'energie ...

à écrit le 25/11/2013 à 18:05
Signaler
actuellement lampiris en demarche individuelle vous propose un prix du KW gaz a -12% donc pas d'obligation de passer par UFC que choisir,sans changement de compteur ,car GRD continu a gerer l'appro du gaz ,cela ressemble en fait a changer d'operateur...

à écrit le 25/11/2013 à 17:26
Signaler
Une seule solution pas de concurence nationalisons a 100% et chassons les rats d"actionnaires qui rongent le systeme

à écrit le 25/11/2013 à 17:10
Signaler
Demarche interessante. D'un cote quitter l'operateur historique n'est pas sans risqué, mais lui rester fidele est peut etre une erreur dans le context actuel. La demarche de l'UFC est peut etre le signe d'un nouveau modele tout le pb est de savoir si...

le 25/11/2013 à 20:23
Signaler
Aux débuts de la libéralisation du marché, seules les entreprises avaient la possibilité de quitter EDF et certains sont partis (à l'époque sans possibilité de retour) pour des opérateurs qui avaient des tarifs alléchants... 2 ans plus tard les prix ...

à écrit le 25/11/2013 à 15:32
Signaler
Pour l'UFC Que choisir la France c'est son truc par contre son financement oui comme toutes les associations qui crachent dans la marmite.

le 25/11/2013 à 20:59
Signaler
"à la soupe",avant de donner un tel propos sur le monde associatif ,je vous engage à vous regarder dans la glace face à une société civile en déperdition ! La situation actuelle appelle au contraire à des actions de ce genre pour redonner un peu de ...

le 26/11/2013 à 11:56
Signaler
Comme Le Canard Enchainé, l'UFC est autonome (ne pas confondre avec 60 Millions de Consommateurs, l'INC est un organisme relié à l'Etat), travaillent sans publicité. "La France c'est son truc", ça veut dire quoi ? Ils ont lancé un appel d'offre et s...

le 15/12/2013 à 11:17
Signaler
Nous venons de recevoir le 14/12/2013 (hier) l'offre de Lampiris gaz moins cher ensemble. 15.5 % d’économies par rapport au tarif réglementé du kWh de gaz de novembre. Soit 206€ d'économie annuelle, pour 19000 kWh/an. Avec cette offre, votre factu...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.