Les prix du gaz devraient baisser au 1er décembre

 |   |  205  mots
Les prix du gaz vont baisser au 1er décembre selon Le Figaro / Reuters.
Les prix du gaz vont baisser au 1er décembre selon Le Figaro / Reuters. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les tarifs du gaz devraient baisser de 0,1% à 0,3% au 1er décembre, selon Le Figaro. Ils avaient augmenté en novembre.

Bonne nouvelle avant l'arrivée de l'hiver. Les tarifs règlementés du gaz devraient légèrement diminuer de 0,1% à 0,3% au 1er décembre, a indiqué, mardi 12 novembre, Le Figaro. Ils repartiraient ainsi à la baisse après une nette hausse en novembre.

"Le consommateur bénéficie de la tendance baissière des prix du pétrole, qui se sont stabilisés au-dessus de la barre des 100 dollars le baril", explique le journal. "En incluant le mouvement qui devrait intervenir en décembre, les prix du gaz auront grimpé entre 0,7 et 0,8% depuis le début de l'année", ajoute-t-il.

8 millions de foyers concernés

Cette baisse concernera les 9 millions de foyers restés fidèles aux tarifs règlementés de l'opérateur historique GDF (et d'une poignée de régies locales), sur un total de 11 millions de ménages français abonnés au gaz.

Au mois de novembre, les prix avaient augmenté de 0,6% en moyenne, la plus forte hausse depuis le mois de janvier, où l'augmentation avait atteint 2,4%. Depuis une réforme lancée fin 2012, les tarifs règlementés du gaz naturel sont révisés tous les mois.

Interrogé par l'agence AFP, GDF Suez n'a pas souhaité commenté ces informations.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/11/2013 à 18:41 :
Qui s'apercevra de cette aumône ?
a écrit le 13/11/2013 à 16:31 :
Hausse de 0,6 % puis baisse entre 0,1 à 0,3 %, cela produit toujours une hausse de 0,3 à 0,5 % du tarif REGLEMENTE. De qui se moque-t-on?
a écrit le 13/11/2013 à 11:32 :
Des tarifs yo-yo pour tout les opérateurs, ce qui donne la sensation d'une concurrence acharné alors payez avec le sourire!
a écrit le 13/11/2013 à 10:10 :
Dans le même temps la taxe sur les consommateurs "solvables" va augmenter pour financer le tarif dit social de l'énergie. Vous avez dit pose fiscale ! Ainsi comme pour le financement de la CMU (couverture maladie universelle) la charge est transférée sur l'ensemble des particuliers...
Réponse de le 13/11/2013 à 10:27 :
Oui et c'est la même chose pour EDF. Une petite expérience pour ceux qui ont le temps, installez vous n'importe quel jour n'importe qu'elle heure dans une boutique EDF et observez. Édifiant vous en sortirez instruit sur les bénéficiaires des ces aides.
Réponse de le 13/11/2013 à 11:27 :
Mon Dieu, quand je pense qu'il y a à peine un an il n'y avait pas "d'assistés ", pas d'impôts, pas de déficit budgétaire, pas de chômage, pas de hausse de l'électricité, pas de hausse du gaz, pas de déicit de compétitivité....
a écrit le 13/11/2013 à 7:57 :
Merci oh mes seigneurs, 0,1% c'est comme la reprise économique, la pause fiscale où la diminution du chômage il faut un microscope pour la distinguer au milieu de tout le reste....
a écrit le 13/11/2013 à 7:56 :
Après avoir augmenté de 0.9% ce mois-ci! Mais GDF commence à se rendre compte que la concurrence d'opérateurs étrangers, beaucoup moins chers, lui grignote des parts de marche.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :