Le conseil d'administration de Veolia veut reconduire Antoine Frérot

 |   |  381  mots
Le conseil d'administration de Veolia Environnement a décidé de reconduire Antoine Frérot pour un mandat de quatre ans. (Reuters)
Le conseil d'administration de Veolia Environnement a décidé de reconduire Antoine Frérot pour un mandat de quatre ans. (Reuters) (Crédits : AFP)
Des fuites dans la presse d'une tentative de putsch visant le PDG du groupe de services collectifs avaient laissé penser que les jours d'Antoine Frérot étaient comptés à la tête de Veolia. Le conseil d'administration de l'entreprise entend reconduire le successeur d'Henri Proglio pour un mandat de quatre ans.

Antoine Frérot a-t-il déjoué une tentative de putsch ? Mercredi, le conseil d'administration du géant français de l'eau et des déchets Veolia Environnement a décidé de reconduire son PDG actuel pour un mandat de quatre ans.

Tentative de putsch ?

La décision, qui doit encore être votée en assemblée générale, intervient deux semaines après la révélation par Le Point d'une tentative de putsch. Selon le journal, le groupe familial Dassault, qui détient une participation d'environ 6% dans le capital de Veolia, serait parvenu à convaincre certains administrateurs de remplacer Antoine Frérot par l'actuel directeur général de l'Agence des participations de l'Etat, David Azema.

"Matignon, agacé par l'intransigeance du PDG dans l'épineux dossier du sauvetage de la compagnie de ferry SNCM, pourrait laisser faire", avait estimé l'hebdomadaire. Antoine Frérot a en effet refusé d'injecter des fonds supplémentaires dans la SNCM, la compagnie maritime, détenue à 66% par Transdev, coentreprise de Veolia Environnement et de la Caisse des dépôts.

"Pas de poste offert"

Mardi, David Azéma avait toutefois déclaré à l'agence Reuters qu'il n'était pas candidat au poste de PDG de Veolia, ce qui a accrédité l'hypothèse d'une reconduction d'Antoine Frérot. Mercredi, il avait ajouté lors d'une audition au Sénat: "il n'y a d'ailleurs pas, à ma connaissance, de poste offert".

Le communiqué de Veolia, paru peu avant 19h, indique que : 

Le conseil d'administration de Veolia Environnement, réuni ce jour, a décidé, sur proposition de son Comité des nominations et rémunérations, de proposer à l'assemblée générale de renouveler le mandat d'administrateur d'Antoine Frérot.

Résultats 2013 jeudi

Le numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets a mis en oeuvre ces deux dernières années un programme de désendettement et d'économies, qui passe notamment par la suppression de 1.500 postes dans la division eau en France.

Veolia a réalisé 6,3 milliards d'euros de cessions d'actifs en 2012-2013 dans le cadre de son plan stratégique et a réduit sa dette par deux en quatre ans, à un niveau de l'ordre de huit à neuf milliards fin 2013. Le groupe publiera ses résultats 2013 jeudi matin avant l'ouverture de la Bourse. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/02/2014 à 10:43 :
Les barons vont élire démocratiquement 1 nouveau baron.
C'est ça la républik française.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :