Nucléaire : Bruno Le Maire affirme qu'il faut "plus de réacteurs"

Alors que l'Etat doit encore préciser sa feuille de route sur la construction de nouveaux réacteurs (EPR2), le ministre de l'Economie évoque "un nombre significatif".

2 mn

Le président de la République déterminera le nombre de réacteurs nécessaires.
"Le président de la République déterminera le nombre de réacteurs nécessaires." (Crédits : GONZALO FUENTES)

Bruno Le Maire confirme le plan de route présidentiel en matière de production nucléaire. La France a besoin de réacteurs nucléaires, a estimé mardi le ministre de l'Economie, alors que le pays s'apprête à relancer un programme de construction de réacteurs de nouvelle génération. EDF avait en effet fait à l'Etat une proposition pour construire dans un premier temps 6 nouveaux modèles d'EPR (EPR2). Mais dans un récent rapport de la Cour des Comptes, il en faudrait potentiellement quatre à cinq fois plus. Bercy semble avoir pris en compte cette recommandation.

"Si nous voulons réindustraliser le pays, avoir une vraie reconquête industrielle, ce qui est au coeur de notre ambition avec le président de la République, il faut un nombre significatif de réacteurs nucléaires", a répondu le ministre à des journalistes en marge de l'ouverture du salon World Nuclear Exhibition, près de Paris.

"Le président de la République déterminera le nombre de réacteurs nécessaires mais réindustrialiser et décarboner, ça veut dire plus de réacteurs nucléaires pour produire plus d'électricité qui va servir à la décarbonation des grands sites industriels", a-t-il poursuivi.

Il reste toutefois à l'Etat la nécessité de préciser sa feuille de route dans les prochaines semaines, notamment en matière de financement et de délais sur ces projets.

Au-delà de l'enjeu de la réindustrialisation, la Cour des comptes soulignait, elle, "des décisions à présent urgentes pour garantir notre approvisionnement à l'horizon de la décennie 2040".

L'inscription dans la taxonomie verte

Bruno Le Maire a aussi indiqué que le nucléaire devrait être "inscrit dans les jours qui viennent" dans la "taxonomie verte" européenne, une liste d'énergies jugées vertueuses pour le climat et l'environnement. Cette classification ouvrira l'accès à la finance verte, donnant un avantage compétitif crucial aux filières reconnues.

"C'est un des sujets de discussion que nous avons avec le nouveau gouvernement allemand, je suis persuadé que nous pouvons parvenir à un compromis avec l'Allemagne sur ce sujet pour que, dans les jours qui viennent, le nucléaire figure en toutes lettres dans la taxonomie européenne", a-t-il dit.

(Avec AFP)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 02/12/2021 à 7:46
Signaler
fermer une centrale nucléaire pour laisser en exploitation 4 central a charbon et tout cela pour satisfaire quelque ecolos cherchez a qui cela profite.

à écrit le 01/12/2021 à 11:36
Signaler
Le Maire2 se propose-t-il d'enterrer des barres de MOX pour fertiliser son jardin?

à écrit le 30/11/2021 à 21:33
Signaler
Produire de l'électricité est un bon business, puisque tout le monde en a besoin. Surtout quand on produis sans émettre de CO2, le truc qui, comme chacun sait, fait monter le niveau de la mer. L'EdF n'a plus de monopole, et on doit pouvoir trouve...

le 01/12/2021 à 8:24
Signaler
c'est le moment de faire des economies au redémarrage de Fessenheim la meilleure solution pour tous

le 01/12/2021 à 10:31
Signaler
Vous oubliez la tech coreenne. Un savant compromis de ce que font les russes et les americains a un prix defiant toute concurence.

à écrit le 30/11/2021 à 16:31
Signaler
Si l'on fait la liste des atouts de notre France, je liste: le luxe, son agriculture première d'Europe, le nucléaire, et le tourisme. Regardons sereinement où en sont nos atouts. Le Luxe décrié mais toujours solide (attention quand même aux puissance...

le 30/11/2021 à 20:00
Signaler
Enfin ! sur tous les commentaires quotidien, le votre : qui est objectif. ( sur un point bien précis : mon opinion personnelle, est qu'il fallait prévoir autant ou plus d'électr nucléaire, les autres énergies venant en supplément )

le 01/12/2021 à 0:01
Signaler
ojk Anne Sophie. Ca se voit que c est pas vous qui tenait la caisse. Le nouveau nucleaire , c est quand meme 2 fois plus cher que l eolien offshore. En plus , un EPR , si ca fonctionne, on mets au minimum 15 ans a le construire

à écrit le 30/11/2021 à 15:22
Signaler
Faut prendre une technologie étrangère, américaine, coréenne, russe qu'importe, un truc faisable quoi et un maître d'oeuvre étranger, comme ça s'il y a des retards on leur met des pénalités, ça financera une part de celles qu'on aura a payer pour hi...

à écrit le 30/11/2021 à 14:48
Signaler
Il faudra attendre au moins vingt ans avant qu'elles ne fournissent la moindre énergie et jusque là on fait quoi?

le 30/11/2021 à 21:37
Signaler
On fait comme tout le monde : des centrales à gaz pour palier à la grande intermittence de l'éolien et du solaire. Et tant pis si ça fait gerber les écolos. Ou tant mieux. Après tout.

le 30/11/2021 à 23:56
Signaler
on peut peut etre faire comme les americains qui veulent construire 20GW (equivalent a 20 centrales nukes ) d eolien offshore jusqu en 2030 ?

à écrit le 30/11/2021 à 14:48
Signaler
Il faudra attendre au moins vingt ans avant qu'elle ne fournissent la moindre énergie et jusque là on fait quoi?

à écrit le 30/11/2021 à 14:27
Signaler
Et moderniser ceux que l'on a déjà pas possible ? C'est pas le principe du nucléaire qui est effrayant c'est de connaître ceux qui en sont responsables qui l'est. Que ce soit un truc débile ou un truc génial ça se défend de la même façon.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.