Nucléaire : "accident" pour EDF à la centrale de Paluel

 |   |  398  mots
Un accident de maintenance est survenu jeudi à la centrale nucléaire de Paluel, en Seine-Maritime.
Un accident de maintenance est survenu jeudi à la centrale nucléaire de Paluel, en Seine-Maritime. (Crédits : Reuters)
L'exploitant français a signalé une avarie survenue jeudi lors d'une opération de manutention d'un générateur de vapeur. Le réacteur 2 de Paluel est "à l'arrêt pour maintenance depuis mai 2015" et donc déchargé de son combustible radioactif.

Le générateur de vapeur pesant 400 tonnes et mesurant 22 mètres est tombé de sa hauteur, dans "le bâtiment réacteur de l'unité 2". Un incident signalé jeudi par EDF dans un communiqué, qui parle d'un "accident de manutention" à la centrale de Paluel, en Seine-Maritime.

"Cette pièce de 22 mètres de haut a basculé sur la dalle en béton du bâtiment réacteur".

"Grand carénage"

Le réacteur de Paluel 2 est "à l'arrêt pour maintenance depuis mai 2015" et donc déchargé de son combustible radioactif dans le cadre de sa troisième visite décennale, qui doit lui permettre une exploitation pendant dix années supplémentaires. Une révision qui se fait dans le cadre du programme de "Grand carénage" d'EDF, fixé à 50 milliards d'euros d'ici à 2025. L'exploitant indique ainsi que :

"L'événement n'a aucun impact, ni sur la sûreté des installations, ni sur l'environnement. Les expertises sont en cours pour connaître les causes de l'événement" ajoute le communiqué.

Mais la CGT mines-énergie estime que l'accident "aura de lourdes conséquences sur la durée de l'arrêt". Le syndicat dénonce le recours à des salariés prestataires sur ces installations :

"Conditions de travail déplorables dues à la pression (...) pour respecter les délais et les coûts, dépassements d'horaires ont entraîné des malfaçons et des pratiques à risques", indique-t-il dans un communiqué.

Choquées, trois personnes travaillant sur le site ont par ailleurs été "prises en charges par les équipes médicales de la centrale".

"Inspection immédiate" de l'ASN

Suite à cet incident, l'Autorité de sûreté nucléaire a "diligenté une inspection immédiate" jeudi à 17h30, explique l'ASN sur son site. Elle confirme le déroulé de l'incident : "Le générateur de vapeur a basculé de toute sa hauteur pour s'immobiliser au sol, en partie sur le béton du bâtiment du réacteur, et en partie sur les plateaux de protection de la piscine du bâtiment du réacteur, qui ont pour certains été endommagés".

Les résultats de cette inspection ne sont pas encore publiés mais l'autorité indique d'ores et déjà que :

"Les résultats des contrôles de radioprotection réalisés par EDF sur les intervenants se sont révélés normaux. La sûreté de l'installation est restée assurée".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/04/2016 à 15:52 :
Il n'y a que pour l'industrie nucléaire que toute la presse nationale rapporte un accident de levage sans blessés et sans conséquence autre que financière...
Réponse de le 25/06/2016 à 22:39 :
D'accord mais comment fait-on une telle erreur?

Il y a eu pire ailleurs bien sûr.
Réponse de le 25/06/2016 à 22:39 :
D'accord mais comment fait-on une telle erreur?

Il y a eu pire ailleurs bien sûr.
a écrit le 01/04/2016 à 17:34 :
Le nucléaire une technologie du passé dans laquelle on s'entête.

La France va rater le train de la transition énergétique.

Le nucléaire est notre minitel... pendant ce temps à l'étranger les champions de demain se développent dans le renouvelable.

PS: engie semble quand même moins dans l'erreur qu'EDF.
Réponse de le 02/04/2016 à 8:37 :
Ca me rassure, je ne suis pas le seul à penser la même chose 👍
Réponse de le 02/04/2016 à 15:54 :
Pourtant il s'en construit aux USA, en Chine, en Russie, au Royaume-Uni... Et le GIEC dit que la transition énergétique ne se fera pas sans cette énergie.
a écrit le 01/04/2016 à 10:31 :
1er avril ?
Réponse de le 01/04/2016 à 17:07 :
Hélas non ce n'est pas un poisson d'avril
Réponse de le 01/04/2016 à 22:20 :
même pas!
le plus fort c'est qu'en décembre ils avaient déjà merdu !
magnifique !
pour le prix ils pourraient nous mettre la vidéo !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :