Charbon : ArcelorMittal et Peabody fondent sur l'australien Macarthur

 |   |  183  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le géant de la métallurgie européenne ArcelorMittal et Peabody Energy ont annoncé vouloir faire une offre de 3,5 milliards d'euros au producteur australien de charbon, Macarthur coal.

ArcelorMittal et Peabody se sont accordés pour une offre à 3,5 milliards d'euros à l'australien Macarthur coal, ce lundi. Le capital de l'entreprise serait alors réévalué à 4,7 milliards de dollars australien soit 3,5 milliards d'euros. En proposant d'acquérir les actions de Macarthur coal pour 15,50 dollars australiens, le géant de la métallurgie européenne et le producteur de charbon américain obtiendraient 50% du capital de Macarthur.

Dans un communiqué, Macarthur a fait savoir que cette offre n'était pas définitive et qu'elle serait soumise à quelques négociations. ArcelorMittal est déjà le deuxième actionnaire de Macarthur, avec 16,2% du capital.

Le marché du charbon est actuellement en très bonne santé, notamment du fait de la demande en hausse pour les matières premières de l'acier. D'autre part, le groupe minier australien extrait de ses mines un type de charbon pulvérisé particulièrement prisé dans l'industrie de l'acier.

Au même moment, à Brisbane, le chef du gouvernement australien Julia Gillard (travailliste) a lancé sa campagne pour l'application de sa taxe carbone aux 500 plus gros pollueurs du pays qui fait débat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :