Vinci remporte un méga contrat de modernisation des égouts de Londres

Le groupe de BTP a remporté avec un consortium un très gros projet de renforcement et de modernisation du réseau d'égouts de la capitale britannique qui prévoit la construction de 25 kilomètres de tunnels au total. Selon le groupe, sa prestation dans le précédent chantier londonien du "Lee Tunnel" (énorme collecteur d'eaux pluviales), toujours en cours, serait pour beaucoup dans cette attribution.

2 mn

Le lot emporté par Vinci porte plus particulièrement sur la construction de deux sections de tunnel, un tunnel principal de 5,5 kilomètres et un deuxième de 4,6 kilomètres, situés entre 45 et 65 mètres de profondeur.
Le lot emporté par Vinci porte plus particulièrement sur la construction de deux sections de tunnel, un tunnel principal de 5,5 kilomètres et un deuxième de 4,6 kilomètres, situés entre 45 et 65 mètres de profondeur. (Crédits : REUTERS/Luke MacGregor)

Un consortium piloté par le groupe français de BTP Vinci a remporté un contrat de 858 millions d'euros pour la construction de deux sections de tunnel pour eaux pluviales et usées dans l'est de Londres, a annoncé l'entreprise lundi 24 août.

Confié à deux filiales de Vinci, Vinci Construction Grands Projets et Bachy Soletanche Ltd (respectivement à hauteur de 40% et 20%), en groupement avec Costain (40%), le contrat s'inscrit dans le cadre du Thames Tideway Tunnel, un mégaprojet de renforcement et de modernisation du réseau d'égouts de la capitale britannique qui prévoit la construction de 25 kilomètres de tunnels au total.

"Le Thames Tideway Tunnel est nécessaire pour faire face au problème d'écoulement des eaux usées non traitées dans la Tamise. Il permettra à Londres de bénéficier d'un système d'égout aux meilleurs standards", explique l'entreprise.

Livraison prévue en 2023

Le lot emporté par Vinci porte plus particulièrement sur la construction de deux sections de tunnel, un tunnel principal de 5,5 kilomètres et un deuxième de 4,6 kilomètres, situés entre 45 et 65 mètres de profondeur. Le projet comprend également la réalisation de cinq puits de grandes dimensions, des travaux maritimes dans la Tamise, des structures de connexions avec le système existant de collecte des eaux et des lots électromécaniques.

Une phase d'optimisation doit débuter "immédiatement" et le démarrage des travaux sur site est prévu courant 2016, pour une livraison en 2023, précise Vinci.

Pour les deux filiales de Vinci, ce projet est la suite du "Lee Tunnel" qu'elles construisent actuellement à l'est de la capitale britannique depuis janvier 2010.

(avec AFP)

- - -

>> Voir aussi:

[Vidéo] Introduction to the Thames Tideway Tunnel project (en anglais)

[Vidéo] Thames Tideway Tunnel : Transforming the ecology of London's river (en anglais)

>> Et sur le Lee Tunnel:

[Infographie animée] Tout savoir sur le fonctionnement du Lee Tunnel (en anglais)

Lee Tunnel : construire le tunnel le plus profond de Londres (en anglais)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 25/08/2015 à 17:05
Signaler
enfin une bonne nouvelle pour notre pays , félicitations à vinci !

à écrit le 24/08/2015 à 16:39
Signaler
Félicitations à mes anciens collègues de Bachy-Soletanche UK et bonne chance pour les puits.

à écrit le 24/08/2015 à 15:24
Signaler
We are the champions, my friend And we ´ll keep on fighting till the en(glan)d (or the Britt); Bref, bien entendu, c'est en référence à un très bon chanteur avec un brin de malice...

à écrit le 24/08/2015 à 14:09
Signaler
Brits incapable of even building their own sewers any more. Need the French to run their water, electricity, gas, roads - what have the Romans - sorry the French - ever done for us? Imagine the "tolle" if the British were trying to do the same here! ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.