LTDE

Appareils mis en veille : attention à la facture

 |   |  194  mots
Économisez sur les factures en pensant à ne pas laisser les appareils en veille
Économisez sur les factures en pensant à ne pas laisser les appareils en veille (Crédits : Pexels com)
En moyenne, selon l’Ademe, entre 15 et 50 appareils restent en veille dans chaque foyer. Les atteindre permettrait d’économiser jusqu’à 10% sur la facture annuelle d’électricité.

L'Ademe le souligne dans son dossier « Réduire sa facture d'électricité : limiter la consommation de ses équipements », datant du mois d'octobre : les appareils électroménagers même éteints, dès lors qu'ils ne sont pas débranchés, restent en veille. Et consomment de l'électricité. Le montant de la dépense liée aux appareils en veille à la maison atteint plus de 80 euros par an, selon l'Ademe.

En moyenne, ce sont entre 15 et 50 d'entre eux qui restent en veille simultanément dans chacun des foyers français. « Éteindre les veilles permet de faire de substantielles économies (jusqu'à 10 % de notre facture d'électricité !), mais aussi de préserver le matériel », précise l'Ademe.

L'agence préconise d'éteindre les appareils une fois que l'on a fini de s'en servir mais, aussi, d'avoir recours à des multiprises à interrupteur, lesquelles permettent de tout couper en même temps.

Depuis janvier 2017, une directive européenne limite la puissance de veille des appareils ménagers. « Elle est de 0,5W pour un certain nombre de catégories d'appareils, mais de 3W pour les appareils qui restent connectés à Internet ou à des réseaux de données », rappelle l'Ademe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :