H&M et Inditex (Zara) résistent à un début d’hiver doux

 |   |  285  mots
En 2013, H&M a engrangé 11,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en Europe (77,4% du total), Inditex 400 millions de plus environ, ce qui le place au premier rang du Continent pour la distribution de prêt-à-porter.
En 2013, H&M a engrangé 11,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en Europe (77,4% du total), Inditex 400 millions de plus environ, ce qui le place au premier rang du Continent pour la distribution de prêt-à-porter. (Crédits : reuters.com)
Le groupe suédois Hennes and Mauritz publie ce lundi des résultats trimestriels supérieurs au consensus des analystes. Une semaine plus tôt, Inditex a également fait état de ventes en hausse.

Les géants du prêt-à-porter à bas prix s'en tirent relativement bien en cette fin d'année. Au troisième trimestre, les ventes de H&M ont augmenté de 11% (en monnaies locales). Son chiffre d'affaire atteint 42,6 milliards de couronnes suédoises (4,53 milliards d'euros) au cours de cette période, contre 36,5 milliards à la même période en 2013.  Un niveau supérieur à ce que prévoyait le consensus des analystes. Au cours du mois de novembre, elles ont progressé à un rythme à peu près équivalent (10% de plus que l'an dernier à la même période).

Aux yeux de certains analystes, les ventes en ligne ont enregistré une performance significative. L'an dernier, celles-ci ont crû de 20%, selon une étude Xerfi Global.

Zara continue d'ouvrir des magasins

Une semaine plus tôt, son rival espagnol Inditex a également publié des résultats positifs, malgré un début d'hiver plutôt doux susceptible de limiter les ventes de vêtements proposés pour cette saison.  Entre le 1er novembre et le 8 décembre, les ventes en magasin et en ligne du groupe Inditex (Zara, Bershka, Massimo Dutti etc) ont grimpé de 14% dans le monde. "Les bonnes ventes organiques du troisième trimestre (...) reflètent la performance de son modèle économique et la rapidité avec laquelle Inditex peut réagir aux adversités telles qu'un temps trop doux", note l'analyste de Bernstein Jamie Merriman, cité par Reuters.

La chaîne espagnole a multiplié les ouvertures de magasins, de Liverpool à Helsinki en passant par Cracovie, Jerusalem, et plus loin encore, Los Angeles, Cape Town ou Jakarta. Au total, le groupe compte 230 nouvelles adresses à travers la planète, soit 6.570 en tout, soit environ 3.000 de plus que Hennes & Moritz.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :