Alimentation Couche-Tard, le géant canadien des « dépanneurs » qui veut croquer Carrefour

 |  | 1117 mots
Lecture 6 min.
(Crédits : CHRISTINNE MUSCHI)
Méconnu en France, le groupe canadien Couche-Tard vient de faire irruption dans le paysage français de la grande distribution en affichant son ambition de racheter Carrefour. Il rêve de doubler de taille d'ici 2025. L'enseigne d'envergure mondiale dispose d'un talent reconnu pour détecter le potentiel de ses cibles et les amener au niveau de rentabilité souhaité.

Couche-tard : derrière ce patronyme évocateur et original se cache un géant mondial du commerce qui vient de faire remarquer en annonçant son « offre amicale » de rachat du groupe de distribution Carrefour. Fondée en 1980 par quatre co-fondateurs, dont le président du conseil Alain Bouchard, l'entreprise québécoise est pourtant bien connue au Canada où elle exploite des « dépanneurs », terme qui désigne au Canada les petites épiceries ouvertes tard le soir, tôt le matin, et quasiment tous les jours de l'année.

Alain Bouchard a acheté lui-même son premier dépanneur dans la ville de Québec en 1980, avant de développer son concept, basé sur le mix de l'épicerie et de la station-service, jusqu'à détenir actuellement 14 200 dépanneurs à travers la planète, dont les deux tiers en Amérique du nord. Dans cette course à la croissance, Alain Bouchard a toujours conservé le nom de son premier magasin, Couche-Tard, comme marque commerciale en Amérique du nord et comme dénomination de son groupe mondial. Aujourd'hui, Alimentation Couche-Tard, valorisé en bourse à 30 milliards d'euros, pèse le double de Carrefour devenu depuis cette semaine une cible au grand dam de Bruno le Maire, le ministre de l'Economie et des Finances, "a priori défavorable" à cette opération présentée comme "amicale" au nom d'impératifs de souveraineté...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/01/2021 à 12:38 :
Quel est l'andouille qui nous pourrit ce forum ?
a écrit le 15/01/2021 à 12:36 :
Pour assurer sa francitude carrefour devrait se renommer rondpoint !
a écrit le 15/01/2021 à 12:30 :
Merci pour cet article.
Au passage, on remarque qu'on peut réussir en affaires tout en ayant une dénomination commerciale que l'élite des affaires considérerait comme "franchouillarde", et sans les sempiternels City, Market ou Shop...
Réponse de le 15/01/2021 à 16:50 :
Bien vu. Carrefour,...serait au carrefour de tous nos besoins. Le 1er carrefour près de chez nous(pas toujours vrai). etc...
a écrit le 15/01/2021 à 11:21 :
sans vouloir etre mechant ca n'a pas l'air d'etre le meme format, ca ne se gere pas du tout pareil!
a écrit le 15/01/2021 à 11:14 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:14 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:14 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:14 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:14 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:14 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:13 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:13 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:13 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:12 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:12 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:12 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:12 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:12 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:12 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:12 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:12 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:12 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:11 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:11 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:11 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:11 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:11 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:11 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:11 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:10 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:10 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:10 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:10 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:10 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:10 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:09 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:09 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:09 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:09 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:09 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:09 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:09 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:08 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:08 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:08 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:08 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:08 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:08 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:08 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 11:08 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
a écrit le 15/01/2021 à 10:25 :
Vue que Carrefour va devoir se réinventer, il vaut mieux que cette entreprise change de pavillon pour ne pas persévérer dans une facilité de rente!
a écrit le 15/01/2021 à 8:51 :
Mr Le Maire a la bonne réaction. Carrefour peut réduire ou revendre son activité en Turquie ou autres pays sans trop pénaliser les francais qui ont été le soutien premier de son développement. Sur notre territoire nous avons toujours besoin de commerce de proximité, ce qui de plus peut favoriser les circuits courts entre producteurs et consommateurs,le maillage de ces commerces est déficient dans certains départements.
a écrit le 15/01/2021 à 8:19 :
Trop d'emplois fictifs oligarchiques chez carrefour, or les américains même du nord sont connus pour faire le ménage, les coûts inutiles, tels qu'ils soient ils les éradiquent, forcément l'oligarque européen est inquiet pour ses enfants, que vont ils pouvoir faire autre qu'en emploi fictif ?

Mais c'est vraiment dommage du coup, carrefour manquant singulièrement de renouveau.
Réponse de le 15/01/2021 à 9:31 :
Souveraineté économique face à l'entrée massive de produits canadiens via le CETA
Geant français en pas mauvaise santé qui remonte la pente + arrêter l'obsession pour la vente en ligne
Réponse de le 15/01/2021 à 10:16 :
@ multipseudos:

Oh tu veux dire qu'il n'y aurait pas d'emplois fictifs oligarqhiques de fils de au niveau intellectuel au ras des pâquerettes donc ?

Tu trolles, signalé.

Et si je peux pas et-c... Dès qu'on dit une vérité on se fait troller, c'est épuisant hein... -_-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :