Auchan décolle en Asie, mais reste à la peine en France

 |   |  361  mots
La France, principal marché du groupe, reste en difficulté, voyant son chiffre d'affaire reculer de 2,9%. Les performances de l'enseigne reculent aussi bien en hypermarchés (-3,2%) qu'en supermarchés (-2,7%).
La France, principal marché du groupe, reste en difficulté, voyant son chiffre d'affaire reculer de 2,9%. Les performances de l'enseigne reculent aussi bien en hypermarchés (-3,2%) qu'en supermarchés (-2,7%).
Alors que le groupe de grande distribution français enregistre une nette progression de son chiffre d'affaires en Asie, le marché français est toujours à la peine. Auchan fait toutefois état d'un revenu global en progression pour le premier semestre 2015.

La France, principal marché du groupe Auchan, est toujours en difficulté, voyant son chiffre d'affaire reculer de 2,9%. Les performances de l'enseigne reculent aussi bien en hypermarchés (-3,2%) qu'en supermarchés (-2,7%). Cela est dû "à une consommation des ménages stagnante, voire en baisse" et à un "contexte déflationniste" dans une période de guerre des prix, explique Auchan dans un communiqué ce lundi 31 août.

Le marché européen à la peine

Les ventes de la zone euro hors France reculent également de 4,4% malgré le "retour de la croissance en Espagne", qui n'aura pas suffit à compenser le repli enregistré en Italie.

L'Europe centrale et de l'Est voit ses performances impactées par la chute du rouble. Le chiffre d'affaires hors taxes de la zone recule ainsi de 6,4% en publié, mais progresse de 10,6% si on exclut l'effet des changes.

Les performances en Asie dopent le groupe

De son côté, l'Asie dope les ventes sous enseignes du groupe, qui progressent de 3% en TTC, à 31,6 milliards d'euros, et de 2% (+3,4% à changes courants) en hors taxes, à 26,9 milliards d'euros.

Le continent reste le moteur de la croissance du groupe français voyant son chiffre d'affaires progresser de 28,6% (+7% à changes constants), grâce notamment à l'intégration de Sun Art et au développement du e-commerce.

Ces performances "illustrent notre capacité à progresser en chiffre d'affaires comme en rentabilité dans un contexte qui reste souvent difficile (...) Le second semestre s'annonce riche en défis", a commenté le président du conseil d'administration d'Auchan, Vianney Mulliez, cité dans le communiqué.

C'est cette performance qui permet au groupe français d'afficher un chiffre d'affaires en hausse et un résultat d'exploitation qui progresse fortement de 17%, à 376 millions d'euros.

Bénéfice net en chute

Le groupe de grande distribution français Auchan a vu son bénéfice net plonger de 86,2% au premier semestre, à 31 millions d'euros, plombé par des éléments non récurrents, alors que ses ventes ont progressé de 3%, même si la France reste toujours en difficulté.

"Au 30 juin 2014, le groupe Auchan avait comptabilisé un produit net exceptionnel de 158 millions d'euros, contre une charge nette exceptionnelle de 50 millions d'euros en 2015", indique le distributeur dans son un communiqué diffusé lundi.

 (Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/09/2015 à 23:21 :
Lorsque AUCHAN vous vends un produit dit BIO ( MAROC) qui n est nullement conforme a la charte du BIO français !
il faut pas s attendre a perdre des clients !

.....
a écrit le 01/09/2015 à 8:17 :
de moins en moins de choix dans leurs rayons manque de produits dit maisons a croire que la direction ou les chefs de rayon gagne plus de commissions avec quelques produits plutot que d'elargire la palettes de produits maintenant je vais ches les concurrents
a écrit le 31/08/2015 à 15:34 :
Attention, en Asie, il n'y a que la Grande Chine ( continent + Taïwan) où Auchan est présent. La progression de chiffre ne provient pas d'Auchan mais de son partenaire taïwanais RT Mart qui exploite plus de 310 hypermarchés en Chine continentale alors que le rouge-gorge de l'enseigne ne figure sur le toit que de quelque 70 Auchan.
Réponse de le 01/09/2015 à 9:22 :
Chut! faut pas dire ça, mon cher, pour nous l'illusion est plus que nécessaire, elle en est même vital !
a écrit le 31/08/2015 à 14:18 :
En Russie non plus. Il faut qu'Auchan reste seulement en Asie, c'est plus sûr pour la chaîne. Mais avec la probable guerre de monnaies qui s'annonce entre la Chine et l'Europe, les US, bonjour les dégâts pour nos économies habituées au bon marché chinois....
a écrit le 31/08/2015 à 13:52 :
Résultat de la baisse de qualité, peut-être... (constatée pour ma part).
a écrit le 31/08/2015 à 12:26 :
Je suis très satisfait de cette baisse pour un groupe qui délocalise ses avoirs vers la belgique
Réponse de le 31/08/2015 à 17:27 :
vous avez raison car les autres groupes c'est '' idem '' pareil '' la même chose '' ----allez faites comme moi je commande tout par internet en chine et livraison sous 48 heures même la viande et le poisson .....................contre les riches ... pas de patrons = pas de sous sous .................pas de biftecks ....--------------------------------------------------Auchan — Wikipédia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Auchan
Logo de 1983 à 2015 (Logo utilisée dans certains magasins) .... Le groupe Auchan emploie 330 700 salariés à travers le monde ; 50 100 en France dont 12 500 ...
a écrit le 31/08/2015 à 12:26 :
Je suis très satisfait de cette baisse pour un groupe qui délocalise ses avoirs vers la belgique
Réponse de le 31/08/2015 à 15:49 :
Entièrement d'accord...et pour compenser ,je fais mes courses en Belgique...les prix sont moins chers et de meilleure qualité.!E t ce malgré une TVA de 21%.!
Réponse de le 31/08/2015 à 16:52 :
La Belgique, il pleut tout le temps et leurs taxes et impots sont trop importants pour des résultats nuls, en plus y a la guerre entre flamands et wallons...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :