Le marché du film de Cannes retrouve la santé

À Cannes, après deux années difficiles, le marché de la distribution des films est sorti de la crise et a retrouvé le sourire.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

« Une pléthore de produits, des ventes flash, des surenchères pour acheter les droits de films, des nouveaux marchés forts en Russie et en Amérique latine et des premières ventes spectaculaires », écrit la bible de la profession, Variety. « Un volume important de deals, le retour d'un marché concurrentiel américain, et un appétit renouvelé pour des préachats japonais », ajoute son homologue Screen. « 4.511 sociétés ont participé au marché, soit une hausse de 10 % par rapport aux deux dernières années, et surtout un record absolu, se félicite le directeur du marché, Jérôme Paillard, puisque le nombre total de participants atteint 10.620, soit une hausse de + 8 % par rapport à 2010 [qui était en baisse de 2 %, Ndlr ]. Les préventes de films, qui avaient disparu, ont refait aussi leur apparition. »

Jérôme Paillard avance plusieurs explications à cette embellie : « Des films de qualité, une confiance retrouvée, notamment des distributeurs qui, après avoir été désorientés, ont retrouvé des repères en adoptant une nouvelle stratégie : sortir moins de films mais en s'investissant plus dans chacun d'eux. Certains pays hier sinistrés, comme l'Espagne, ont pas mal acheté cette année. Et le Japon a aussi été actif, déjouant certaines craintes. »

Coup de pouce de la 3D

Comme l'an dernier, une petite partie de la croissance peut être attribuée à la 3D, mise à toutes les sauces : on vendait ainsi cette année une version en relief de « Massacre à la tronçonneuse » mais aussi « Sex is zen », film érotique hong-kongais qui, là-bas, a surclassé « Avatar ». Selon son directeur, si le marché a baissé de 15 % à 20 % ces dernières années, et n'est pas encore revenu à son niveau d'il y a une demi-douzaine d'années, il est « certainement » en croissance par rapport à 2010. Les transactions à Cannes sont estimées à près de 800 millions de dollars, ce qui en fait le premier marché du film au monde.

 

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.