"Intouchables", "Taken 2", "The Artist"... le carton plein du cinéma français à l'international

Avec 140 millions d'entrées au compteur pour 875 millions d'euros de recettes, le cinéma français a signé un exercice 2012 record à l'international. Une performance qui s'explique d'abord par les succès des films "Intouchables", "Taken 2" et "The Artist".

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Gaumont distribution)

Le précédent record datait de 2008 avec 84,2 millions d?entrées, et a été largement battu. En 2012, le cinéma français s?est particulièrement porté à l?international. Selon les chiffres d?UniFrance publiés vendredi, la fréquentation des films français à l'international a battu un record pour cet exercice. Il totalise 140 millions d'entrées (+88% par rapport à l'année précédente) pour 875 millions d'euros de recettes (+100%).

Selon l?organisme chargé de la promotion du cinéma français à l'étranger, ces performances s'expliquent en premier lieu par les cartons "hors norme" des films "Intouchables", "Taken 2" et "The Artist". De fait, ces trois films au financement majoritairement français concentrent à eux seuls 65% de la fréquentation globale à l?international. Après avoir affolé le Box Office hexagonal, "Intouchables" s?impose notamment comme le plus grand succès en langue française jamais recensé hors des frontières françaises.

L?Asie a le vent en poupe

A côté de ces trois mastodontes, 20 millions d'entrées sont imputables à d'autres films majoritaires en langue française. "Astérix et Obélix au service de sa majesté", "Un monstre à Paris" et "Amour" ont tous trois dépassé le million d'entrées. Huit films ont réalisé entre 500.000 et un million d'entrées, parmi lesquels "Sur la piste du Marsupilami", "Le Prénom", "La Délicatesse", "Les Femmes du 6e étage", "De rouille et d'os".

UniFrance note que toutes les zones territoriales s?affichent en hausse. L?organisme qualifie notamment l?année d?"exceptionnelle" pour l'Europe occidentale. L?Asie a aussi le vent en poupe, enregistrant la plus forte hausse de fréquentation en 2012 par rapport à l?an passé.

Toujours des "difficultés structurelles"?

Malgré ces tendances encourageantes, UniFrance souligne que ces résultats ne doivent toutefois pas masquer "les difficultés structurelles du cinéma français à l?étranger". L?organisme fustige notamment "l?accès aux salles, majoritairement concentré par les blockbusters américains".

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 21/01/2013 à 14:50
Signaler
C'est la seule occupation que nous pouvons avoir aussi c'est très drole de voir que c'est le cinéma qui nous sauve sur l EUROPE alors que le reste est plutot sur le négatif. Mais les seules personnes qui gagnent ce sont les acteurs qui empochent le ...

à écrit le 21/01/2013 à 12:27
Signaler
vive le cinéma français ! mais surtout vive le bon cinéma ! le problème en France est qu'il y a un système de soutien à la création artistique qui est trop ouvert à un certain nombre de " glandeurs" qui se décrètent artistes/commédiens pour toucher ...

à écrit le 20/01/2013 à 1:39
Signaler
Trois réussites pour plus de 200 navets financés avec nos impôts que personne ne regardera jamais. 1% de réussite : c'est l'équivalent du hasard. Quel succès !

à écrit le 19/01/2013 à 20:59
Signaler
le cinema américain a fait une légère erreur avec skyfall, la chanson dit combo, des techniques de jeux televisuels, ' est de la propagande de la rue, au delà le film est fantastique dans tous les sens du mot, le seul et l' unique, le mot cinema par ...

à écrit le 19/01/2013 à 20:51
Signaler
le cinema c' est comme la rose, ca part dans tous les sens et finalement, le temps passe et on doit "couper"

le 22/02/2015 à 20:19
Signaler
la City a trouvé un moyen et un cheval de Troie pour étendre son contrôle à toute l'Europe...Malheureusement, micro-economiquement la palme de la productivité, de la rentabilité, de la croissance durable et de l'innovation va souvent aux PME familial...

à écrit le 19/01/2013 à 20:35
Signaler
moi et le cinéma , c'est fini, (c'est comme avec la TV) je boycotte à cause des salaires indécents des artistes et de tous ceux qui gravitent dans leur sillage. J''en ai marre de tous ce fric qu'on dépense pour une minorité quand tant de gens sont ...

à écrit le 19/01/2013 à 17:46
Signaler
il faudra faire une enquête approfondie sur l'essor de la sauce vinaigrette au vinaigre de vin rouge à l'internationale.Je sais qu'il y a un pic, pour cette petite sauce aigrelette qui cause des somnolences si on en abuse en Russie, mais qu'en est-i...

à écrit le 19/01/2013 à 16:19
Signaler
quel est au final le bilan de cette année: 875 millions de recettes, mais pour les dépenses? salaires, frais divers, et en particulier pour les français: cotisations pour les intermittents, aides fiscales variées,...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.