10 villes européennes veulent des vols d'Emirates vers les USA

Selon Thierry Antinori, Executif Vice President Chief commercial officer de la compagnie du Golfe, une dixième ville a demandé des vols de "5ème liberté" à Emirates pour la desserte des Etats-Unis.
Fabrice Gliszczynski
(Crédits : © Louis Nastro / Reuters)

Dix aéroports européens ont demandé à Emirates d'ouvrir des vols de leur ville vers les Etats-Unis. C'est qu'a déclaré vendredi Thierry Antinori, l'Executif Vice President Chief commercial officer de la compagnie du Golfe, lors de son débat avec Alexandre de Juniac, PDG d'Air France-KLM, au Paris Air Forum, organisé par La Tribune. La dixième ville aurait fait sa demande il y a quelques jours.

"Cinquième liberté"

Le transporteur du Golfe assure déjà depuis octobre 2013 une liaison entre Milan et New York en A380. Ces vols dits de "5ème liberté" sont extrêmement rares dans le transport aérien. Mais plusieurs pays européens auraient d'ores et déjà accordé cette possibilité à Emirates qui ne les a pas encore utilisés. Il y a deux ans, Thierry Antinori avait évoqué l'existence de ces droits au Royaume-Uni, au Benelux, en Scandinavie, et "potentiellement" en Allemagne.

Interrogé sur la possibilité de voir Emirates utiliser ce type de vols, Thierry Antinori a répondu que la compagnie restait pour l'instant sur son modèle économique de relier n'importe quelle région du monde à une autre en une seule escale, Dubai

Pour beaucoup d'observateurs, c'est l'ouverture de ce vol entre Milan et New York qui a fait prendre conscience aux compagnies américaines de la menace que pouvaient représenter les compagnies du Golfe sur leur activité. American, Delta, United sont encore largement moins impactés que les transporteurs européens par le développement des compagnies du Golfe.

____

>>> TOUTE LA SEMAINE, RETROUVEZ LES VIDEOS DU PARIS AIR SHOW 2015

>>> RETROUVEZ TOUTES LES VIDEOS DU PARIS AIR FORUM 2015

DEBAT Les clés du futur Yalta du transport aérien

Fabrice Gliszczynski

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 13
à écrit le 15/06/2015 à 12:29
Signaler
Caractéristique. Un pays (une compagnie aérienne) ayant démontre (depuis des décennies) n'avoir aucune compétence/vision du transport aérien, se "vend" aux plus offrants des émiratis... Et hop, des rigolos se pressent pour faire entrer le loup dans l...

à écrit le 15/06/2015 à 11:46
Signaler
Singapore offre un Frankfurt-JFK aussi....le vol est le SIN-JFK avec une escale technique à FRA.. d'autres compagnies le font aussi....Emirates entre Auckland ( NZ) et Sydney et Melbourne et même AF-KLM entre Jakarta et Kuala Lumpur sans citer les a...

le 15/06/2015 à 14:54
Signaler
Perso, je vois mal l'avenir pour AF…. trop incompétente, la compagnie ne peut pas faire face à la concurrence qui devient de plus en plus accrue, et l'argent de l'État ça fini un jour hein ?

le 15/06/2015 à 21:56
Signaler
La dernière fois que l'état a renfloué Air France c'était en 1993. Depuis il s'est très largement remboursé (privatisation partielle, dividendes, taxes, ADP pour ne parler que des plus évidentes sources de revenu). Votre commentaire n'est plus trop d...

le 15/06/2015 à 22:16
Signaler
Ces jours AF est en train de faire le procès à ses pilotes ! bonjour l'ambiance....

le 16/06/2015 à 6:16
Signaler
quel argent de l Etat??? AF est raquettée par l Etat français. Les compagnies subventionnées, ce sont les ME3!!!

à écrit le 15/06/2015 à 9:46
Signaler
Voilà un superbe exemple de réussite commerciale. La compagnie appartient au Emirates Group dont le staff est constitué d'un patron, un Sheik, deux Présidents (un Britannique et un Américain), et six vice-Président exécutifs (dont un Français). Pour ...

à écrit le 15/06/2015 à 9:03
Signaler
La photo de l'article parle d'elle-même : l'A380 a été conçu pour casser les prix sur l'Atlantique Nord, la route la plus rentable du monde. C'est pourquoi les compagnies historiques de l'Ouest n'en n'ont pas acheté beaucoup.

le 15/06/2015 à 13:06
Signaler
Pas du tout. le coeur du marché de l'A380 se trouve en Asie / Moyen Orient. Et l'A380 a même permis l'émergence de classes business et First avec des prix stratosphériques. Comme l'emblème de qualité et luxe d'une compagnie... Et ceci n'entraine pa...

le 16/06/2015 à 8:36
Signaler
@montcalm Merci pour votre réponse très intéressante. Mon histoire est fausse, Dieu merci, mais j'ai quelquefois l'impression qu'il y a un cartel sur l'Atlantique Nord, soutenu en douce par les Pouvoirs Publics des deux bords. Mais honni soit qui mal...

à écrit le 15/06/2015 à 8:23
Signaler
Les aéroports n'ont pas les même attentes que les compagnies aériennes européennes ou les états..... Et puis quoi encore, Emirates ne voudrait quand même pas non plus payer des taxes en Europe??

le 15/06/2015 à 19:06
Signaler
Emirates ne paye donc pas de taxes en Europe ... J'en suis tout surpris ...

le 16/06/2015 à 6:19
Signaler
Budget taxes d aéroport 2014: 400 millions d'€ pour Emirates 1,1 Milliards pour AF-KLM... Faut vous faire un dessin sur l origine des profits d ADP? Qui est l actionnaire principal d ADP? Et après certains croient encore qu AF est subventionn...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.