Air France-KLM porte plainte contre la vente d'Austrian Airlines à Lufthansa

 |   |  200  mots
Air France conteste les conditions faites au repreneur allemand, notamment l'annulation d'une dette d'Austrian auprès de l'Etat autrichien de 500 millions d'euros et un prix de l'action qui aurait été minoré par rapport aux conditions faites aux autres actionnaires.

La guerre est déclarée entre Air France - KLM et l'allemande Lufthansa, les deux compagnies aériennes les plus puissantes du Vieux Continent. Ces derniers mois, elles se sont intéressées aux mêmes dossiers, l'espagnole Iberia (finalement mariée à British Airways), Alitalia (Air France est favori et en prendrait 20 à 25% aux côtés du groupe d'investisseurs transalpins CAI) et Austrian Airlines, remportée par Lufthansa.

Mais dans ce dernier dossier, Air France ne baisse pas les bras. La compagnie aérienne française annonce ce jeudi qu'elle porte plainte auprès de la Commission européenne pour aide d'Etat au profit d'Austrian Airlines dans le cadre de son rachat par la Lufthansa. (Retrouvez le communiqué d'AIr France)

Air France considère que les conditions faites au repreneur allemand, notamment l'annulation d'une dette d'Austrian auprès de l'Etat autrichien de 500 millions d'euros et un prix de l'action minoré par rapport aux conditions faites aux autres actionnaires, peuvent être constitutives d'une aide d'Etat et nécessitent  "une enquête approfondie" de la part de la Commission européenne. De quoi retarder le processus de reprise d'Austrian par Lufthansa dont on attend maintenant la riposte. Sur le dossier Alitalia ?

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :