SAS, en perte, se restructure

 |  | 138 mots
Lecture 1 min.
Le groupe aérien Scandinavian Airlines System (SAS), plombé par sa filiale espagnole Spanair, a vu ses comptes passer dans le rouge en 2008. Il annonce une vaste restructuration avec une augmentation de capital d'environ 6 milliards de couronnes suédoises (560 millions d'euros).

L'année 2008 a été dure pour SAS, Scandinavian Airlines System. Le groupe aérien, plombé par sa filiale espagnole Spanair, a vu ses comptes tomber dans le rouge. Du coup, il est contraint de procéder à  une vaste restructuration avec une augmentation de capital d'environ 6 milliards de couronnes suédoises (560 millions d'euros).


Au quatrième trimestre, SAS a creusé sa perte nette à 2,77 milliards de couronnes (259 millions d'euros) contre 625 millions un an plus tôt. Pour l'ensemble de l'année, la perte s'établit à 6,32 milliards de couronnes (590 millions d'euros) contre un bénéfice de 636 millions en 2007, selon un comuniqué financier.


Pour pallier les difficultés financières, le groupe a annoncé parallèlement une nouvelle réduction de sa flotte de 14 avions, 3.000 licenciements supplémentaires ainsi que le départ de 5.600 employés par des opérations d'externalisation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :