UPS repasse dans le vert mais l'année 2009 s'annonce difficile

 |  | 241 mots
Lecture 1 min.
Le groupe de messagerie a vu son bénéfice net s'envoler en 2008, à 3 milliards de dollars, en raison d'une base de comparaison favorable. Mais l'année 2009 s'annonce comme très difficile.

Après une année faste, United Parcel Service s'attend à une année 2009 particulièrement difficile, "sans aucun doute une des plus difficiles de l'histoire d'UPS", a assuré le directeur financier du groupe de messagerie. Pour le trimestre en cours, UPS attend ainsi un bénéfice par action compris entre 52 et 68 cents, les analystes tablant de leur côté sur 66 cents. "L'énorme incertitude économique dans le monde rend de plus en plus difficile toute visibilité", a-t-il ajouté pour expliquer l'absence de prévisions annuelles du groupe.

Sur l'exercice 2008, le groupe a dégagé un bénéfice net de 3 milliards de dollars, contre 382 millions l'année précédente, le groupe ayant dû passer au quatrième trimestre 2007 une charge exceptionnelle de 6,1 milliards liée à l'évolution du plan de retraite de ses salariés. Hors exceptionnels, le bénéfice courant sur l'année est ressorti à 3,50 dollars par action, alors que les analystes tablaient sur 3,53 dollars.

Sur le seul quatrième trimestre, le groupe de messagerie a dégagé 254 millions de dollars de bénéfices. Hors exceptionnels, les profits ressortent à 83 cents par action, soit 2 cents de moins que le consensus des marchés. L'an passé, UPS avait accusé une perte nette de 2,6 milliards de dollars sur cette même période. (Retrouvez le communiqué d'UPS).

Malgré ces avertissements pour l'année en cours, les investisseurs ont recherché le titre ce lundi à Wall Street. Celui-ci s'adjuge ainsi 6,08% à 45 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :