Japan Airlines va encore supprimer 6.800 emplois

 |   |  251  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
En grandes difficultés, la première compagnie japonaise va lancer de nouvelles restructurations pour assurer sa survie. Elle confirme par ailleurs être en discussions avec Delta et American Airlines pour un partenariat.

La restructuration est enclenchée chez Japan Airlines (JAL). La première compagnie aérienne japonaise, malmenée par la crise et à la recherche de fonds, a annoncé ce mardi la suppression de 6.800 postes, après déjà plusieurs milliers d'emplois sacrifiés ces dernières années.

La direction prépare également une importante réorganisation de ses lignes. "Nous devons réduire nos frais fixes", a expliqué le directeur général Haruka Nishimatsu.

Face aux difficultés qu'affronte la compagnie, le ministère japonais des Transports a réuni dernièrement un panel d'experts pour lui prodiguer des conseils afin d'aider son redressement, en échange d'une garantie financière. JAL présentait une ébauche de son projet ce mardi avant une version définitive qui sera connue d'ici la fin du mois.

Outre ces restructurations, la première compagnie nippone est en discussion avec plusieurs acteurs du secteur aérien étrangers en vue d'un partenariat qui pourrait s'accompagner d'une prise de participation. Depuis plusieurs jours, la presse évoque les noms des américaines Delta et American Airlines, mais aussi celui d'Air France-KLM.

"Rien n'est décidé pour le moment, mais nous y travaillons activement avec l'ambition d'aboutir à un accord vers la mi-octobre", a indiqué le directeur général. Selon lui, Japan Airlines choisira sans doute Delta Airlines ou American Airlines comme partenaire si un accord "ciel ouvert" est conclu entre les Etats-Unis et le Japon. Ce qui laisse de côté pour l'instant le transporteur franco-néerlandais.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :